... © ScoopDyga
Résultat de course - 02.07.2021

Hasur Dairpet élargit ses horizons

Le repos lui a fait du bien.
Jacques Bruneau

Présenté déferré pour la première fois, Hasur Dairpet a fait preuve d'une belle supériorité dans le Prix Irène. Le pensionnaire de Jacques Bruneau évolue visiblement dans le bon sens et dévoile tout son potentiel.

Sa qualité n'a jamais fait de doute, ni auprès des observateurs de la première heure (n'avait-il pas hérité de deux étoiles, sur trois maximum possible, dans Province Courses l'Hebdo, lors de sa qualification à Meslay-du-Maine en juin 2019 ?), ni auprès de son entraîneur. Cette estime, Hasur Dairpet (Artiste de Joudes) l'avait déjà rendue en piste, avec une victoire à Vincennes en début de meeting d'hiver. La suite avait été moins clinquante, la faute aussi à un tempérament affirmé, qui lui faisait souvent confondre vitesse avec précipitation. C'est en fait un nouvel Hazur qui a évolué ce vendredi, comme le confirme Matthieu Abrivard sur Equidia : « Il a beaucoup d'allures et il manquait sans doute de force encore durant l'hiver. En étant pieds nus, cela l'a aidé et il m'a beaucoup plu. »
Déjà des idées de meeting d'hiver...
Pour Jacques Bruneau, cette fois le compte y est dans cette sortie comme il nous l'a confirmé : « Il a vraiment fait une belle ligne droite. Il était parfait dans ses allures en étant déferré pour la première fois. Il était un peu fatigué de son meeting et il s’était énervé à Grosbois durant l’hiver. Le repos lui a fait du bien. Quand il est bien, c’est un bon cheval. Il a été très vite aujourd’hui, c’est super. Je vais commencer à penser au prochain meeting d’hiver avec lui. » Les bonnes notes ne manquent pas dans cette épreuve longtemps cadenassée par l'animateur et vainqueur. Citons seulement Hélios Somolli (Coktail Jet), contraint aux extérieurs dans le dernier tournant et impeccable dans final.

D'où vient-il ?

C'est l'un des deux produits qualifiés (et seul vainqueur) d'Affaire Dairpet, une fille de Qualypso Jiel placée, qui a pour caractéristique d'être la soeur de trois éléments de valeur : Unsert Dairpet (332 630 €), Cross Dairpet (287 340 €) et Vivier Dairpet (118 290 €). La lignée maternelle est fameuse : c'est celle de Dourga II, via Morgaflore, à laquelle sont rattachés Arnaqueur, Dream With Me, Giesolo de Lou, Rombaldi et bien d'autres.

5e | PRIX IRENE
Att - 2700 m - Course C - 38 000 €
HASUR DAIRPET 1'14"5
Artiste de Joudes x Affaire Dairpet (Qualypso Jiel)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : J. Bruneau
Propriétaire : E. J.R.. - Eleveur : R. Pojasek
2e Hippocrate 1'14"6
3e Helios Somolli 1'14"7
4e : Haffienou - 5e : Harmoniously - 6e : Hercule de Leau - 7e : Hello Paname
A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite