... ©APRH
En bref - 10.09.2020

Calaska de Guez rejoint le Haras

Son entourage vient de nous confirmer la retraite sportive de Calaska de Guez (Pomerol de Laumac). L'élève et représentante de René Guézille a disputé 64 sorties pour un total de 23 succès et des gains s'élevant à 559 030 €. Qualifiée le 1er mars de ses 3 ans, en 1'16''5 à Grosbois, elle a effectué la quasi totalité de sa carrière chez Jean-Michel Bazire, ne courant que ses deux dernières sorties sous l'entraînement de Loris Garcia. Une expérience de dépaysement qui n'aura pas porté ses fruits et conduit René Guézille (Ecurie Vautors) à mettre un terme à sa carrière. Le propriétaire éleveur nous a déclaré à son sujet : « Elle est bien arrivée au haras et ne repartira pas à l'entraînement. Elle n'a pas encore complètement assimilé ce fait car elle reste en mode compétition, avec beaucoup de speed. Je ne sais pas encore à qui je vais la présenter l'an prochain. » Calaska de Guez est le meilleur produit de Miss de Guez (1 vict.) et apparentée à sa contemporaine Chamara de Guez (144 470 €). Elle compte un succès de Groupe III (une étape du GNT à Laval) et 12 succès à Vincennes. Elle s'est classée quatrième, sous la drive de Nicolas Bazire, du dernier Prix de Paris (Gr.I), remporté par Belina Josselyn.

Opération spéciale propriétaires : l'invitation envoyée aux socio-pros

La journée club des propriétaires s'annonce comme un rendez-vous important du second semestre pour les équipes du Cheval Français et plus généralement tous les professionnels du trot. Au programme : des conférences et ateliers sur des sujets touchant au propriétariat, les courses dont les éliminatoires au Grand Prix de l'UET et enfin, autre grande première, une vente composée en grande partie de chevaux ayant participé aux premières courses de la réunion.
Une invitation est arrivée ce vendredi dans les boîtes mail des éleveurs, propriétaires, entraîneurs, drivers et jockeys du trot. Les places étant limitées dans les conditions sanitaires actuelles, une confirmation de participation est souhaitée en allant sur ce lien.
Pour les entraîneurs souhaitant accueillir leurs invités, des espaces dédiés sont réservables auprès du service communication, en envoyant un mail à cette adresse : anais.buon@letrot.com

La Trotting Fantasy League gagnée par un co-propriétaire de trotteurs

Basé sur le principe des jeux vidéos très en vogue de gestion d'équipe de football, Trotting Fantasy League a réuni pour sa saison 2019-2020 5000 participants en moyenne par semaine, passionnés par la création de leur écurie. En choisissant de façon virtuelle ses chevaux favoris tout à fait réels, le but est de cumuler le plus grand nombre de points en fonction des allocations décrochées par les chevaux en question. Et à ce jeu-là, c'est l'Écurie Destinée qui s'est montrée la plus forte. Derrière ce nom, Emmanuel Perthué, co-propriétaire de trotteurs et grand fidèle du jeu-concours. Sur la saison, ils et elles étaient près de 20 000 à avoir créé un compte.

A voir aussi :
...
PMU : échanges tendus avant une Assemblée Générale jeudi prochain

Une semaine après la révélation d'un désaccord profond entre Cyril Linette et les deux Présidents Rothschild et Barjon, la situation a connu un nouvel épisode ce vendredi. Philippe Augier, Président du Conseil d'Administration du ...

Lire la suite
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite