...
Résultat de course - 07.07.2021

Harvest de Bulière, Un parfum de Critérium des 4 Ans

On pense de plus en plus au Critérium
Estelle Dessartre

Le Prix de la Madeleine était, ce mercredi, à Enghien, une course B du niveau d'une course de Groupe. Harvest de Bulière y a effectué une fort probante semi-rentrée victorieuse.

Lors de sa victoire du 30 avril, dans le Prix Maginus, course A disputée sur les 2.700 mètres de la grande piste, Harvest de Bulière (Charly du Noyer) s'était imposé avec brio, dans le temps record, au sein de sa promotion, de 1'11''7. Quelques jours plus tard, peut-être un peu émoussé par cette "perf", il ne pouvait contenir le rush d'Hadès de Vandel, qui n'est cependant pas le premier venu, dans le Prix de l'Aube (Gr.3). Il y avait deux mois de cela et il faisait ici, comme l'on dit, une petite rentrée, après avoir décompressé le temps qu'il fallait pour se ressourcer. Estelle Dessartre, qui l'entraîne, pour le compte de son propriétaire-éleveur, Christian Cavanna, savait son cheval en bonne forme, apte à bien courir, mais, de là à le voir vaincre face à un Hermès Pat (Up and Quick), deuxième d'Hohneck dans le Prix Phaéton (Gr.2), ou à un Hastronaute (Booster Winner), au mieux de sa condition, il y avait un pas qu'elle n'osait pas forcément franchir avant le coup. Hermès Pat, fautif et disqualifié dès le départ, Hastronaute a été le principal rival d'Harvest de Bulière. Dans la phase finale - Eric Raffin, contre Matthieu Abrivard -, Harvest de Bulière, venu à l'extérieur de son adversaire, s'allongeait superbement pour s'en rendre maître. Soulagée, Estelle Dessartre déclarait au micro d'Equidia Racing : « On ne s'est pas trop trompé dans sa préparation ! Cela nous conforte dans notre façon de faire. On pense de plus en plus à la fin de l'été et au Critérium. Un cheval comme cela, ça vous "booste" ! » Eric Raffin était, lui aussi, tout ce qu'il a de satisfait : « Il suit tous les trains et aura une belle carte à jouer dans la grande course. » Quant à Christian Cavanna, le propriétaire-éleveur, il soulignait le beau cadeau que lui avait fait la mère d'Harvest, Modern Dance, en lui procurant cet ultime produit pour le récompenser de sa passion des courses et de l'élevage.

D'où vient-il ?

Harvest de Bulière ressortit à l'élevage de son propriétaire, Christian Cavanna. Issu du croisement de Charly du Noyer 1'10'' (Ready Cash) avec une fille de Coktail Jet 1'10'', il est le fruit, ce faisant, d'une combinaison ayant fait ses preuves. Il est le frère de trois vainqueurs, parmi lesquels le plus titré est Twistess Lili 1'14'' (Jag de Bellouet), gagnante de six courses et de près de 85.000 €. La troisième mère, Keep Up 1'22'' (1976-Nonant le Pin), est une propre soeur du crack et étalon de premier plan Buffet II 1'16''. L'inbreeding sur Armbro Glamour (3x4), arrière-grand-mère de Charly du Noyer et mère de Coktail Jet, est, par ailleurs, le trait marquant de ce pedigree.

2e | PRIX DE LA MADELEINE
Att - 2875 m - Course B - 44 000 €
HARVEST DE BULIERE 1'13"6
Charly du Noyer x Modern Dance (Coktail Jet)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : E. Dessartre
Propriétaire : Ch. Cavanna - Eleveur : Ch. Cavanna
2e Hastronaute 1'13"7 Booster Winner x Une Etoile Bleue
3e King Schermer 1'14"2 Trixton x
4e : Kuyt F Boko - 5e : Kilimanjaro - 6e : Hollywood Torino - 7e : Hermine Girl
A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite