...
Résultat de course - 07.07.2021

Les vacances studieuses de Romuald Mourice

Romuald Mourice est en vacances, a-t-on appris, ce qui ne l'empêche pas de déléguer une petite douzaine de partants, ce soir, à Hyères. Et il commence fort la réunion, en gagnant la première, avec Imuvrini (voir ci-dessous), puis la troisième, avec Derby de Souvigné (Othello Bourbon). La troisième, c'est le Grand Prix de la soirée. Le favori en est Espoir du Marny (Village Mystic), qui reste sur une victoire sur l'herbe d'Avignon. Mais le cheval n'est pas dans un bon jour, commettant faute sur faute et finissant par être disqualifié. Pendant ce temps, Derby de Souvigné, l'un des deux "Mourice" au départ, fait le forcing, au second passage en face, et file vers le succès, le dixième de sa carrière. Très bien engagé, au plafond des gains, il fait dire à Virgile Foucault, son driver, au micro d'Equidia Racing : « Cela ne roulait pas trop et j'ai préféré prendre l'épreuve à mon compte en face. Après, il a tenu bon. Une fois qu'il est devant, ce n'est pas le cheval à lâcher prise. »

Imuvrini le fait bien

Imuvrini (Village Mystic) partait avec les faveurs de la cote dans cette première épreuve de la soirée. Il n'a pas déçu ses nombreux preneurs, tout en leur donnant des inquiétudes, car se tenant loin durant le parcours. Mais il s'annonçait en dehors dans le tournant final et, bien en ligne en suite, il venait ajuster ses adversaires avec un bel aplomb, mené en confiance par Matthias Legros, qui le découvrait en compétition. Le driver de Romuald Mourice analysait sur Equidia : « J'étais assez loin et le poulain avait tendance à tirer ; aussi, je n'étais pas complètement tranquille. Mais il s'est bien enclenché et livré dans la phase finale. C'est un cheval intéressant qui doit encore apprendre son métier. Il ne devrait pas en rester là. »
En trois sorties, en un mois, Imuvrini compte deux succès et une place de deuxième. Sa famille maternelle a été cultivée par Jean-Pierre Dubois et les siens, à partir de la quatrième mère, Karlotta 1'22'' (1976-Caprior). En descendent les classiques ou semi-classiques Swing 1'14'', Dream of Gold 1'15'', Nuage de Lait 1'11'', Queso Manchego 1'11'', Ultramarino 1'12'', Absinthe 1'14'' et autres. Plus lointainement, c'est également la souche des champions hongres Roi du Lupin 1'10'' et King Prestige 1'11''.

3e | PRIX CHATEAU BARRALIERE
Att - 2650 m - Course C - 34 000 €
DERBY DE SOUVIGNE 1'14"8
Othello Bourbon x Sata Josselyn (Giant Cat)
Driver : V. Foucault - Entraîneur : R. Mourice
Propriétaire : Ec. du Vieux Chene - Eleveur : J. Chaline
2e Cristal du Lupin 1'15" Ganymede x Kiosca
3e Dexter des Baux 1'15"3 Querido des Baux x Perle des Baux
4e : Davina du Capre - 5e : Call Secret - 6e : Concerto Royal
A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite