...
Résultat de course - 08.07.2021

For No One, coup d'essai coup de maître chez Guillaume Gillot

Comme le deux éliminatoires de la Speed Cup, le troisième rendez-vous vichyssois se disputait sur 1609 mètres autostart. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la vitesse, c'est le sport de For No One (Rocklyn). Pour sa première sortie sous l'entraînement de Guillaume Gillot, le hongre de 6 ans a triomphé à l'issue d'une vive lutte avec Faro du Bonant (Mah Jong du Vivier). L'ancien protégé de Richard William Denéchère a a su mettre un coup de reins décisif pour s'imposer avec David Békaert à son sulky dans le chrono de 1'12''4. La satisfaction était bien présente dans les propos de Guillaume Gillot : "Sur le papier, c'était un lot dans ses cordes. Je ne le connaissais qu'à la télévision. Le matin, au travail, il me montrait qu'il était gentil et bien physiquement. Je suis content que David (Békaert) gagne pour moi aujourd'hui (lire jeudi) car cet hiver, ensemble, on avait été disqualifié de la première place après enquête à Vincennes (distancé avec Girl Venesi le 12 janvier)". Quid de la Speed Cup pour Guillaume Gillot l'an prochain ? "Je trouve le concept sympa. Il faut innover. Cela ramène des gens aux courses. L'année prochaine, je présenterai peut être un cheval." Affaire à suivre pour l'entraîneur normand qui signe son 12ème succès de l'année en tant que metteur au point.

L'heure de gloire de Lucas Verrière

C'est très difficile de terminer devant Matthieu Abrivard cette saison sur les bords de l'Allier. Avec 21 victoires à la clé en tant que driver et environ 60% de réussite sur le podium, le pilote angevin fait feu de tout bois à l'heure actuelle à Vichy. Et pourtant, le jeune Lucas Verrière a su dominer, sur ses terres, l'homme fort du moment par deux fois au cours de cette réunion. Dans la cinquième épreuve, Gringo du Noyer (Brillantissime) lui a offert une belle victoire avec sa casaque pour l'entraînement de son père, Jean-Louis. "Quand vous battez Matthieu Abrivard à la lutte, c'est fantastique, a signalé le pilote gagnant sur l'antenne d'Equidia Racing. Mon cheval a superbement sprinté. Il courait pour la troisième fois en moins de quinze jours. Cela ne l'a pas empêché de gagner. Je suis content de sa progression depuis son arrivée à l'écurie." 1'11''5, c'est la réduction kilométrique réalisée par Gringo du Noyer sur 1609m autostart, soit un meilleur temps que lors des deux éliminatoires de la Speed Cup.

3e | PRIX HOTEL DES PRINCES
Att - 1609 m - Course F - 19 000 €
FOR NO ONE 1'12"4
Rocklyn x Polyandry (Tenor de Baune)
Driver : D. Bekaert - Entraîneur : G. Gillot
Propriétaire : J. Andt - Eleveur : S. Normandie Trot
2e Faro du Bonant 1'12"5
3e Falmaco des Angles 1'12"9
4e : Forgeas du Gite - 5e : Falko de Nouville - 6e : First de Piencourt - 7e : Faarron de Viette
A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite