... © DR
En bref - 10.07.2021

Disparition de Brigitte Germain, une figure de Caen et Cabourg

Son visage et sa voix étaient familiers de tous ceux qui fréquentaient les hippodromes de Caen et Cabourg. Brigitte Germain est décédée vendredi soir, au travail, pendant la réunion en nocturne de Cabourg. Gilles Ribot, responsable des hippodromes de Caen et Cabourg, nous a appris : « Elle a fait un arrêt cardiaque pendant les courses hier soir et n’a pas pu être ranimée par les services médicaux. »
Brigitte Germain a d’abord été vacataire sur les hippodromes normands pendant de nombreuses années, puis a travaillé à mi-temps, notamment avec le service Communication de LeTrot. Quand Gilles Ribot est arrivé en 2005, elle est devenue son assistante avec le titre officiel de responsable administrative. Connue pour son engagement et son efficacité, elle « était la cheville ouvrière des hippodromes de Caen et Cabourg, celle qui était toujours là quand on avait besoin d’elle » ajoute son responsable qui continue encore : « On travaillait en binôme depuis tellement d’années qu’on se connaissait par cœur et on n’avait pas besoin de se parler pour savoir ce que chacun avait à faire. » Gilles Ribot ne cache pas son émotion quand il nous déclare : « On va continuer à œuvrer pour les courses mais avec un grand vide professionnel et amical. Certains employés de Caen et Cabourg la surnommaient « maman ». Cela veut dire beaucoup. Elle était toujours de bonne humeur, à l’écoute et avait un cœur en or. »
La rédaction de 24 Heures au trot et de Province Courses l’Hebdo présente ses plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et son entourage professionnel.

Un 2 ans américain s'impose en 1'11''

Il est actuellement le 2 ans le plus rapide du monde. Alors que dans l'hexagone, les premiers 2 ans fouleront un hippodrome pour la première fois en compétition ce dimanche, à Beaumont-de-Lomagne, les juveniles américains s'en donnent déjà à coeur joie. Vendredi soir à Meadowlands, Temporal Hanover (Walner) a remporté les New Jersey Sire Stakes (sur 1 609 m) dans la réduction kilométrique de 1'11''0. Il a bouclé ses 400 derniers mètres en 1'08''1 (en réduction kilométrique). Le représentant de Marcus Melander en était à sa deuxième sortie et est pour le moment tout simplement invaincu. Il a été acheté yearling 55 000 $ et a pour frère aîné Hill Street (Muscle Hill), titulaire d'un record de 1'10''3 et de 150 797 $ de gains. Leur mère Think Twice (Cantab Hall), qualifiée, est une sœur du vainqueur d'Hambletonian Glidemaster (Yankee Glide), dont les gains dépassent les 2M$.

La réunion du Touquet du 14 juillet reportée

En raison des intempéries qui ont affecté la côte d'Opale ces derniers jours, la réunion du 14 juillet du Touquet a été annulée et est reportée à une date ultérieure non encore précisée.
Le même jour de la Fête Nationale, la réunion de Chatelaillon-La Rochelle aura bien lieu mais le recours à l'autostart. Les quatre épreuves du programme initialement prévues avec ce mode de départ ont donc été remaniées et se disputeront avec le départ au laser sur la distance de 2 625 mètres, au lieu des 2 500 mètres initialement prévus.

A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite