... ©GérardNifort
Actualité - 11.07.2021

Davidson du Pont : record, brio et goût amer

Grand animateur de la course, résistant jusqu'au bout à l'attaque de Violetto Jet qui a eu le bon parcours, le tout dans un temps record qui le fait passer pour la première fois sous la barre des 1'10'' : Davidson du Pont (Pacha du Pont) a signé une grande performance pour remporter le Prix Jean-Luc Egret Gr.2. Mais elle restera entachée d'un incident sérieux en début de course avec Ce Bello Romain (Jam Pridem).

C'est avant tout la peur qui a gagné tous ceux qui ont suivi cette course en direct. Quelques mètres seulement après que l'autostart a lâché les bolides, juste avant le premier virage, Ce Bello Romain se retrouve pris en étau entre Diable de Vauvert (Prince d'Espace) et surtout Davidson du Pont (Pacha du Pont) lancé pleine vitesse par Nicolas Bazire clairement décidé à effacer son défavorable numéro 7 derrière les ailes de l'autostart. Mais sous l'effort, son partenaire penche nettement sur sa gauche et "écrase" le lauréat du Kymi Grand Prix lequel reste presque miraculeusement sur ses quatre jambes mais prend le galop. Le terrain concédé ne lui permettra jamais de revenir disputer un bon classement. Mais vue la frayeur du départ, c'est comme un moindre mal. Au moment de son interview sur Equidia au micro d'Audrey Fournier, Nicolas Bazire, driver de Davidson du Pont, concédait lui aussi que l'incident est regrettable : "Avec du gaz, il penchait et quand j'ai avancé les mains pour démarrer, il s'est jeté à {gauche} d'un coup sans pouvoir le tenir. Ça m'embête beaucoup pour {Moustique} (NDLR : Anthony Barrier) et Sylvain (Dupont)", les pilote et entraîneur de Ce Bello Romain. Sur la route du retour, l'entraîneur angevin s'est voulu globalement rassurant au sujet de son champion : "Le cheval est rentré avec une petite plaie mais vraiment minime. S'il n'est pas adroit, tout le monde est par terre. Ce n'est pas une bonne image des courses selon moi. Mais bon, le cheval et l'homme sont rentrés sur leurs jambes, c'est le principal. Bien sûr, on a eu peur. Et il trotte finalement 1'10''5 en perdant toute chance au départ... !"
Ce Bello Romain sera désormais revu soit lors du Prix de Washington à Enghien soit à Mons pour le Grand Prix de Wallonie.
Nicolas Bazire écopera d'une mise à pied de quatre jours. Plusieurs parieurs sur les réseaux sociaux se sont eux plaint du fait que ce genre d'incident ne générait pas l'ouverture d'une enquête, à leur plus grand étonnement. Si le code a été appliqué, il est vrai qu'une gêne aussi caractérisée (même involontaire bien sûr) sur une si courte distance pose aussi question.
En revanche, ce qui est incontestable, c'est le brio et la ténacité affichés par Davidson du Pont pour maintenir le cadence jusqu'au poteau afin de contrer l'assaut de Violetto Jet (From Above), dans la forme de sa vie et qui a pu bénéficier du dos du vainqueur toute la course. Résultat, Davidson du Pont améliore le record de la course de trois dixièmes de seconde établi l'an passé par Drôle de Jet (Coktail Jet), très bon 3ème ("il n'a que deux travaux dans les jambes" a précisé après course Pierre Vercruysse son driver). 1'09''3 en réduction kilométrique, Davidson du Pont passe pour la première fois sous la barre des 1'10'' et de façon spectaculaire même. Le double médaillé d'argent dans le Prix d'Amérique signe ici une troisième victoire en 2021 et efface sa malchance du Prix René Ballière (fautif en sautant un papier dans la montée).
Les autres malheurs du jour sont pour Go On Boy (Password), fautif aux abords du poteau et laissant la 3ème place sur le podium au tenant du titre Drôle de Jet.

Cette épreuve était la 3ème étape du Trot à Grande Vitesse. Prochain rendez-vous le 27 juillet à Jägersro pour le Hugo Abergs Memorial.

Les réactions
Nicolas Bazire (driver de Davidson du Pont - 1er) : "Il a été bon car je l'ai lancé de loin dans la ligne droite et il a résisté jusqu'au bout, c'est un crack."

Franck Nivard (driver de Violetto Jet - 2ème) : "On a été pris de vitesse à l'entrée de la ligne droit et si on a grapillé notre retard jusqu'au poteau, ça n'a pas suffi. Le cheval court une nouvelle fois très bien."

Pierre Vercruysse (driver de Drôle de Jet - 3ème) : "Le numéro 2 nous a avantagés mais quand on pense le peu de travail qu'il avait et le fait qu'il était ferré des quatre pieds, il va au-delà de mes espérances. Il ne s'est pas rendu pour finir ce qui m'a beaucoup plu, d'autant que je n'ai usé d'aucun artifice. Direction maintenant le Prix de Washington le 31 juillet à Enghien."

8e | PRIX JEAN-LUC EGRET / PRIX DE LA C.C.T.C
Att - 1609 m - Groupe 2 - 90 000 €
DAVIDSON DU PONT 1'09"3
Pacha du Pont x Laguna du Pont (Pelican du Pont)
Driver : N. Bazire - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Ec. A. Rayon - Eleveur : Ec. A. Rayon
2e Violetto Jet 1'09"3 From Above x
3e Drole de Jet 1'09"8 Coktail Jet x Likely Jet
4e : Dreammoko - 5e : Diable de Vauvert - 6e : Calle Crown - 7e : Ce Bello Romain

D'où vient-il ?

Davidson du Pont is a pure product of the historic Rayon family stud, developed in Normandy by Albert Rayon, who once introduced a certain Pierre de Montesson to the adventure of racing and trotting. Davidson du Pont came out of the first year of production of Pacha du Pont 1'13'' m., son of another home stallion, the improver Baccarat du Pont 1'13''. His dam, Laguna du Pont 1'16'' (Pélican du Pont), winner of two countryside tournaments, has given, to date, four winners and is the full sister to Indiana du Pont 1'13'' (207.165 €), from which the semi-classic Rachmaninov Seven 1'11'' (418.975 €). Interesting are the female inbreedings of the pedigree, on Roquépine (4x4) and, especially, on Bragance (4x3), matron of the Rayon crops.

Baccarat du Pont 1'13''9 Florestan (US)
Pacha du Pont 1'13''9 Moscova du Pont 1'20''0
Alba du Pont 1'21''6 Le Loir 1'17''4
DAVIDSON DU PONT Kama du Pont 1'22''4
Pelican du Pont 1'15''8 Fruit Rose
Laguna du Pont 1'16''1 Bragance
Rolls du Pont 1'17''6 Granit (h.n.)
Girl Blanche
©Aprh

A voir aussi :
...
Kezura Lorraine en bonne pouliche

Lauréate pour ses débuts l'an dernier à 3 ans puis lors de sa rentrée à nouveau Chatelaillon - La Rochelle, KEZURA LORRAINE(Royal Dream) reste invaincue en 2024 et valide l'espoir de la team Chavatte de briller à Vichy cet été. Grâ...

Lire la suite
...
Pascal Boey annonce sa démission de la Présidence SNPT

C'est par voie de communiqué, en fin de journée, que Pascal Boey a fait savoir sa décision de démissionner de la Présidence du Syndicat National des Propriétaires de Trotteurs. Nous vous proposons le communiqué dans ...

Lire la suite
...
Stéphane Bourlier,
la valeur du travail

Depuis bientôt trente ans qu’il s’est installé à son compte dans un haut lieu de l’élevage sarthois, celui des « Ludois », Stéphane Bourlier s’est tracé un parcours professionnel qu’il ne doit qu’à lui-même, avec ...

Lire la suite
...
Loubiana du Bourg avec autorité

Étoilée lors de son passage aux qualifications à Laval le 26 septembre 2023 en 1'18''6, LOUBIANA DU BOURG (Real de Lou) a confirmé la bonne impression visuelle dès ses premiers pas en compétition le 10 mars, sur l'hippodrome du Mont-Saint-Michel. ...

Lire la suite