...
Résultat de course - 11.07.2021

Horsy Royal dompté par Bernard Piton

Lauréat de quatre de ses six premières courses, Horsy Royal (Bird Parker) a par la suite enchaîné les mauvaises performances, alignant pas moins de six disqualifications consécutives. Sans être parfait le 26 juin sur la piste de la Capelle, l'élève de Jean-Paul Piton s'était montré rassurant en s'octroyant la cinquième, sans avoir commis d'incartade ce jour-là. Appliqué d'un bout à l'autre du parcours ce dimanche, le fils de la bonne Source Royale (Look de Star) s'est montré le plus fort à la lutte pour épingler son cinquième succès dans la réduction kilométrique de 1'13''5 sur 2700 mètres autostart. Ce résultat commençait à se faire attendre comme l'a souligné Bernard Piton sur Equidia Racing : "C'est un cheval dur. J'espère vraiment qu'il va commencer à prendre son métier du bon côté. On l'aime bien. Cela commençait à nous agacer de le voir enchaîner les disqualifications. Sa dernière sortie nous avait déjà redonné du baume au coeur. Peut-être qu'il n'est pas encore complètement soudé." Neuf, c'est le nombre de victoires de Jean-Paul Piton en tant qu'entraîneur au cours de ce millésime. Bernard, son frère, a quant à lui franchi le poteau d'arrivée en tête pour la onzième fois cette année.

Gravaleta transformée pieds nus

Le déferrage des quatre pieds améliore très souvent les chevaux. Nouvelle démonstration dans le septième rendez-vous à La Capelle avec le succès de Gravaleta (Saxo de Vandel). Pieds pour la première fois en compétition, la pensionnaire de Christophe Douillet a magnifiquement sprinté lorsqu'elle a trouvé l'ouverture à 200 mètres de l'arrivée. Cinq fois sur le podium cette année, il lui manquait la petite étincelle pour renouer avec le succès qui la fuyait depuis le 2 mai 2019. Cette bonne ouvrière a fait plaisir à son mentor ce dimanche. "C'est une jument qui sait très bien démarrer. Je l'ai couru il y a une semaine sur l'herbe à Montier-en-Der sur 3000 mètres. Cette course lui a permis d'être au top. Aujourd'hui (lire dimanche), elle avait tout pour elle. C'est une jument très maniable, qui a beaucoup de vitesse." Trente minutes après sa disqualification après enquête pour empiètement avec Elodie Let's Go, Gabriele Gelormini, driver de la lauréate, s'est rapidement reconcentré pour remporter sa 53ème victoire de l'année.

5e | PRIX DE CAGNES SUR MER
Att - 2700 m - Course E - 18 000 €
HORSY ROYAL 1'13"5
Bird Parker x Source Royale (Look de Star)
Driver : B. Piton - Entraîneur : J. P. Piton
Propriétaire : S. Bernut - Eleveur : J. P. Piton
2e Hamyot de Bomo 1'13"5
3e Hector des Buttes 1'13"5
4e : Hercule de Bea - 5e : Hanapier - 6e : Horace du Vivier - 7e : Happy Atout
A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite