... © ScoopDyga
Résultat de course - 15.07.2021

Copsi, comme s'il était seul

Copsi est redoutable sur 2.100 mètres.
Dominik Locqueneux

Le duel attendu entre Copsi et El Presidente n'a pas eu lieu. Le premier a dirigé l'épreuve à sa guise pour proposer une forme de one horse show.

Il en est déjà à six victoires depuis le début de l'année. Avant de prendre part à ce Prix de l'Opéra, Copsi (L'Océan d'Urfist) proposait en outre la particularité d'être invaincu cette saison sur le créneau des 2 100 mètres en quatre tentatives. Il a conservé cette forme d'invincibilité, désormais portée à cinq prestations, sur le créneau mêlant vitesse et tenue par excellence. C'est d'ailleurs le parcours du jour qui a mobilisé Dominik Locqueneux à présenter son pensionnaire ici, selon ses propos d'après-course sur Equdia : « J’avais confiance en lui car Copsi sur 2 100 mètres est redoutable. Normalement, il aurait dû partir au repos après sa course précédente à Vincennes mais quand j’ai vu cet engagement, tout près du plafond des gains et sur 2 100 mètres, je l’ai maintenu un mois de plus à l’entraînement. Maintenant, il va prendre trois ou quatre semaines de vacances car il a bien travaillé. Il faut qu’il se ressource. Comme il a beaucoup de sang, il va vite se repréparer. » Après avoir assuré son départ, le futur vainqueur est venu relayer Elite de Jiel (Niky) à un tour du but puis s'est imposé en force, ne faisant que se détacher des autres, Elite de Jiel conservant le premier accessit. Longtemps en queue de peloton El Presidente (Password) s'est bien fait remarquer dans le dernier tournant mais sa tâche était de l'ordre de l'exploit d'un performer de Groupe 1 pour revenir sur le premier.

La belle réussite de Dominik Locqueneux avec les élèves de Paul Viel
Depuis le transfuge de nombreux représentants de Paul Viel vers l'effectif de Dominik Locqueneux, en fin d'été 2020, les résultats s'enchaînent avec bonheur. Il s'agit ici du 24e succès de l'entraîneur belge avec un élève "Viel". Outre Copsi, citons Dona Viva, Efaro, Gino Viva, Exoky et Faucon Joyeux.

D'où vient-il ?

Elevé par Paul Viel, Copsi (310 160 €) est désormais le plus riche produit de son père L'Océan d'Urfist. Sa mère, Selgie (non qualifiée) a également donné naissance à Elgino (70 580 €). Le dernier de la famille se nomme Igikim, qualifié en février dernier. Ce fils d'Akim du Cap Vert est à l'entraînement chez Franck Anne et n'a couru qu'une fois à ce jour. Dans cette lignée maternelle, on retrouve de façon très rapprochée l'excellent Rex Normanus (382 350 € - quadruple lauréat au niveau Groupe 2 sous la selle), sœur de Selgie.

7e | PRIX DE L'OPERA
Att - 2150 m - Course C - 58 000 €
COPSI 1'11"7
l'Ocean d'Urfist x Selgie (Insert Gede)
Driver : D. Locqueneux - Entraîneur : D. Locqueneux
Propriétaire : E. Lucky 8 Racing - Eleveur : P. Viel
2e Elite de Jiel 1'12"
3e Cesario Bello 1'12"1
4e : El Presidente - 5e : Ciel d'Azur - 6e : Desir de Bannes - 7e : Caliu des Bosc
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite