... ©Scoopdyga
Actualité - 19.07.2021

Les Normands conquérants !

Comme chaque (ou presque) lundi, 24h au trot vous propose le debrief du week-end avec les tableaux d'honneur dans les différentes catégories : drivers/jockeys, entraîneurs et étalons. La tendance de la semaine : les Normands ont été des plus conquérants !

Ce sont vingt réunions avec courses au trot qui se sont disputées ce week-end (samedi-dimanche) partout en France. Chez les pilotes, la palme d'or revient à un homme en titane : Yoann Lebourgeois, vainqueur à sept reprises pour dix-sept courses. Il avait joué la carte double samedi en courant aussi bien l'après-midi à Enghien (un succès avec Formidable Mec -Offshore Dream-) que le soir à Amiens où il a signé un doublé (Ianoche -Dollar Macker- et Gogo des Malbereaux -Rocklyn- ). Hier dimanche, c'est un coup de quatre que Yoann Lebourgeois a réalisé à Avranches sur ses terres manchoises grâce à Good Year (Kool du Caux), Homa (Kaisy Dream), Foxy Lady Yankee (Quinoa du Gers) et Henzo d'Arc (Timoko). Sept succès pour sept entraîneurs différents et un compteur 2021 qui affichait ce lundi matin exactement 150 victoires. Après Éric Raffin, Yoann Lebourgeois est le second à atteindre ce cap cette année.

Le TOP 4 des pilotes du week-end
Driver-jockey : Courses / Vict. / Places
Yoann Lebourgeois : 17 / 7 / 0
Jean-Michel Bazire : 9 / 3 / 2 - numéro 1 par les gains
Franck Ouvrie : 15 / 3 / 2
Enzo Lelièvre : 5 / 3 / 2 - 100% de réussite sur le podium
Mention spéciale à la lecture de ce hit-parade des pilotes à Enzo Lelièvre, 20 ans, bien entouré pour le coup dans ce classement. Le vainqueur en 2020 du classement des apprentis à l'attelé et du combiné a réalisé un sans-faute : trois victoires et deux places en cinq courses ! Et encore cela aurait pu être encore mieux : "Happy des Iles est partie au galop, dommage sinon elle aurait gagné" nous a-t-il appris à l'heure de faire le bilan du week-end. C'est forcément un jeune homme très satisfait que nous avons eu, tout en gardant autant que possible la tête froide : "Il fallait que tout se passe bien et c'est ce qu'il s'est passé. Inteam du Gers (Niky) n'a pas été simple durant le premier tour mais il fait un drôle de truc sans que je ne puisse le lâcher. Quant à Giant Steps (Redeo Josselyn), il n'est pas facile à déloger quand il est en tête." Ce beau week-end vient couronner une excellente période après un début d'année plus mitigé et avec 44 succès au compteur, Enzo Lelièvre envisage un passage chez les professionnels avant la fin de l'été. Dans ces conditions il devrait mettre de côté l'ambition d'être de nouveau meilleur apprenti attelé mais pourrait encore espérer être numéro 1 au combiné.
Félicitations à Julien Gillet qui a lui remporté ce dimanche sa première victoire dans les rangs des apprentis. Première aussi pour Gabin Favris mais chez les amateurs.

André Le Courtois en tête chez les entraîneurs
La réussite d'Enzo Lelièvre trouve un écho dans les bons résultats de l'écurie pour qui il travaille, celle d'André Le Courtois, tête de liste du week-end chez les entraîneurs. Trois des quatre victoires de l'écurie ont été enregistrées avec l'apprenti-maison (à Bernay et Guer-Coëtquidan) et la quatrième avec Thomas Levesque dimanche à Avranches.

Le TOP 3 des entraîneurs du week-end
Entraîneur : Courses / Vict. / Places
André Le Courtois : 16 / 4 / 6
Emmanuel Varin : 25 / 4 / 3
Thierry Duvaldestin : 8 / 4 / 1 50% de réussite

Sur la deuxième marche de ce podium au nombre de victoires et places, Emmanuel Varin a vu ses protégés s'imposer sur quatre hippodromes différents au cours du week-end, de Biarritz à Avranches en passant par Guerlesquin et Royan. Incontournable de notre rubrique hebdomadaire (et pas seulement), Thierry Duvaldestin a eu moins de partants que ses confrères, huit, mais affiche un score identique avec quatre gagnants, soit le superbe coefficient de réussite de 50% ! L'entraîneur ornais est en marche vers l'établissement d'un nouveau record avec, lundi matin, un compteur à 143 succès !

Le carton d'Uniclove chez les étalons
De ses quatre lauréats, Thierry Duvaldestin aura vu notamment Halbi permettre à son père Uniclove de réaliser un bien beau week-end avec un total de cinq gagnants parmi ses 29 partants. Un score auquel il convient d'ajouter six places. Joli ratio pour Uniclove qui, à notre classement glissant sur un mois Province Courses (cliquez ici), occupe ce lundi matin la 1ère place ex-aequo avec Saxo de Vandel et Ready Cash ! Autre point commun entre ces trois-là : Thierry Duvaldestin justement.
Au total, 44 étalons différents ont enregistré entre samedi et dimanche au moins un vainqueur dans leurs productions.

Le TOP 3 des étalons du week-end
Étalons : Partants / Vict. / Places
Uniclove : 29 / 5 / 6
Offshore Dream : 17 / 4 / 1
Quinoa du Gers : 6 / 4 / 1 - 83% de réussite

Enzo Lelièvre lors de la cérémonie des champions 2020, récompensé pour ses titres chez les apprentis.

A voir aussi :
...
Les "Sassier" dominateurs

Il n'est pas possible pour l'entraînement de Marc SASSIER de mieux débuter cette réunion à Amiens ce lundi. Les compagnons d'écurie LEXINGTON DANICA (Up And Quick) et LABEL GEMA (Feeling Cash) forment en effet le couplé gagnant ...

Lire la suite
...
Liza Josselyn, la princesse prête à devenir reine

Sa carrière ne compte pour le moment aucun faux-pas dès lors que l'on accepte que sa défaite du 10 février s'inscrivait dans le cadre d'une rentrée après plus de quatre mois d'absence. LIZA JOSSELYN (Ready ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite