...
Olivier Ponzio, au centre, aura vécu une semaine incroyable avec ses trois trotteurs.
Résultat de course - 21.07.2021

La folle semaine d'Olivier Ponzio

Superbe impression laissée par Impact Jet (Quaker Jet) dans la course réservée aux poulains de 3 ans ce mercredi à Enghien. Le style de son succès en laisse présager beaucoup d'autres. "On va faire un tour gentil et le dernier tour, on va rouler", était le plan annoncé par Alexandre Abrivard avant course au micro d'Equidia. Bien appliqué d'un bout à l'autre du parcours, le très beau fils de Quaker Jet a su répondre aux attentes et a ainsi offert un premier doublé à Olivier Ponzio son heureux propriétaire. Après la démonstration d'Espace Winner (Prince d'Espace) dans le premier rendez-vous, le chirurgien de métier a savouré sa soirée sur le plateau de Soisy. "Cela fait une petite dizaine d'années que j'ai pris goût au monde des courses. C'est stressant mais cela me permet de m'évader de mon métier. Impact Jet a beaucoup de classe. Je l'ai acheté yearling il y a deux ans aux ventes de Deauville (14 000€). La famille Abrivard est extraordinaire. Je suis vraiment heureux ce soir (lire mercredi)." Avec trois chevaux à l'entraînement en âge de courir, Olivier Ponzio, arrivé aux courses il y a une petite dizaine d'années grâce à Jean-Marie Barrault, est sur son petit nuage puisque ses trois représentants se sont imposés en l'espace d'une semaine (Ixion de Vandel a triomphé le 14 juillet au Mans avec Laurent Abrivard à son sulky). Il y a quelques années, Olivier Ponzio a déjà vécu de bons moments avec un cheval nommé Tesauro. Ce cheval italien, déjà entraîné par Laurent Abrivard, lui avait permis de prendre des belles places dans des Quinté+.

Espace Winner dominateur

Ecarté des pistes pendant presque onze mois (20 juin 2020 au 24 mai 2021), Espace Winner (Prince d'Espace) ne boxe assurément pas dans la même catégorie que les chevaux qu'il affronte actuellement. Très dur à l'effort, ce hongre de 6 ans a réitéré la même performance que le 19 juin à Enghien, c'est à dire une victoire à la clé. "Il est en retard de gains d'un an ! Je crois qu'il est encore plus fort que l'année dernière". Sur Equidia Racing, Alexandre Abrivard n'a pas caché son estime envers le cheval entraîné par son père, Laurent. En trottant 1'13''5 sur le parcours des 2875m. sans avoir eu besoin de puiser dans ses réserves, Espace Winner va à coup sûr continuer de gonfler son compte en banque cet été dans des épreuves sous la selle. Avec moins de 200 000€ de gains, son propriétaire Olivier Ponzio n'a donc pas fini de se faire plaisir avec lui.

1ère | PRIX DE BONNY SUR LOIRE
M - 2875 m - Course D - 51 000 €
ESPACE WINNER 1'13"6
Prince d'Espace x Fanfreluche du Rib (Sancho Panca)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : O. Ponzio - Eleveur : L. Cl. Abrivard
2e Dame de Tillard 1'13"9 Roi du Coq x Rolls de Tillard
3e Ekeren 1'14"1 Rex Normanus x Queen du Soir
4e : Fluo Meslois - 5e : Deesse des Noes
A voir aussi :
...
Ça commence fort pour Thaïs Peltier avec Folie Mix

Jeune apprentie qui a fait ses premières armes auprès de Thierry Raffegeau puis de Maxime Bézier, la jeune Mayennaise Thaïs Peltier ne pouvait espérer mieux commencer dans sa nouvelle écurie, elle qui vient tout juste ...

Lire la suite
...
Et de trois pour Ida de Boitron !

Déjà lauréate de ses deux dernières courses à Caen et à Dieppe, Ida de Boitron (Roc Meslois) confirme sur la piste de Cabourg en ouverture de ce programme de jeudi. Malgré le rendement de distance, Franck Anne lui a ...

Lire la suite
...
2022 : l'année Benjamin Rochard

L'an dernier, Benjamin Rochard avait son entrée dans le club des 100 pour la première fois. À peine dix mois plus tard, le jeune homme de 26 ans fait mieux que confirmer son ascension parmi les pilotes français. Il est ...

Lire la suite
...
Investissements français aux ventes de Lexington

Les ventes de yearlings sélectionnés de Lexington ont poursuivi sur leur lancée mercredi enregistrant des résultats toujours élevés (bien que moins spectaculaires que celles de lundi). Trois achats ont été signés par Florent Fonteyne (...

Lire la suite