En bref - 21.07.2021

Le GNT des Sables a attiré les parieurs

C'est via Twitter que Benoît Fabrega, en charge notamment du dossier optimisation dans l'Institution au nom de LeTROT, a fait connaître les très bons chiffres enregistrés par le GNT de vendredi soir dernier aux Sables-d'Olonne. "Record d'enjeux. Le bloc évènementiel du GNT des Sables-d'Olonne réalise le meilleur score des vendredis 2021. Avec plus de 5,8 M €, il faut remonter au vendredi 9 octobre pour trouver un événement aussi performant ce jour de la semaine."
L'expérimentation de déplacer le GNT un vendredi avec des conditions de courses différentes et notamment un départ à l'autostart semble donc avoir fonctionné en termes de recette(s). La communication naturelle, dans la mesure où il s'agissait d'une vraie nouveauté, et renforcée voulue par LeTROT, a également sûrement joué en la faveur de cette réussite. Ce chiffre confirme aussi que les Quintés à 13 partants ne posent pas de problème aux parieurs, quand bien même cela puisse paraître contre-intuitif. Impossible pour autant d'en faire une règle absolue tant il s'agit de jouer sur une ligne de crête ténue : en cas de forfait ou de changement de plan d'un ou deux concurrents, il aurait fallu trouver une autre course, a priori moins attractive et donc fort probablement moins performante en termes de chiffre d'affaires. Comme quoi, l'équation est plus difficile à résoudre qu'il n'y paraît.

Des sauteurs en selle jeudi à Graignes

La course réservée ce jeudi aux amateurs à Graignes comptera dans ses rangs deux professionnels du galop et en particulier de l'obstacle : Clément Lefebvre et William Menuet.
Le premier des deux participera à sa onzième course de trot. Après plusieurs places sur le podium lors de ses dernières tentatives en date (dont trois sur le dernier mois), Clément Lefebvre est en quête d'un premier succès au trot. Notons qu'il aime toucher à tout lui qui a la particularité d'être aussi entraîneur en même temps qu'il gère sa carrière de jockey d'obstacle, fait assez rare. Soulignons aussi qu'il recevra dans un peu plus de deux semaines ses deux Cravaches d'Argent 2019 et 2020 de l'obstacle lors du Gala des Courses 2021.
William Menuet est lui entraîneur et est en passe de réaliser une de ses meilleures saisons avec déjà 17 victoires à l'actif de son écurie. Au trot, il en est à huit courses disputées, toutes à Angers lors de la traditionnelle course multi-disciplines. Changement de configuration cette fois avec la piste corde à gauche de Graignes.
Tous deux seront en lice dans le Prix de Vichy au départ duquel on trouve également Barbara Guenet, devenue une référence dans les rangs amateurs trotteurs (26 victoires) et une référence tout court puisqu'elle arbore à son palmarès unique des succès en plat, en haies, en steeple-chase, en cross, au trot attelé et au trot monté !

A voir aussi :
...
Joudjie frappe fort au monté

Sorte de journée de transition après la "journée des Champions" dans une période qui précède l'ouverture du meeting d'été d'Enghien, samedi prochain, la réunion organisée à Caen ce lundi a fait la ...

Lire la suite
...
Debrief du week-end en province : R. Derieux et S. Ernault à égalité

Avec plus de cent courses entre samedi et dimanche, le programme était fourni en région en parallèle à la réunion de la Journée des Champions à Vincennes. Chez les pilotes, Romain Derieux, auteur notamment d'un coup de deux à ...

Lire la suite
...
Franck Nivard hospitalisé depuis le week-end

Pris de douleur en dessous du cœur, au niveau du sternum, vendredi au petit matin, Franck Nivard a été transféré par le Samu au CHU de Caen dans la foulée. Hospitalisé tout le week-end et toujours en ...

Lire la suite
...
Django Riff, désormais sous la menace de Boccador de Simm

Deux pères de vainqueurs ont tiré la couverture à eux dimanche dans les rangs des 3 ans : Timoko (Imoko), père de Jelyson (Prix d'Essai), et Boccador de Simm (Rieussec), à l'origine de Just a Gigolo (Prix Albert Viel). Le premier a ...

Lire la suite