... (© ScoopDyga)
En bref - 22.07.2021

Mercredi soir sur les Côtes

Plusieurs épreuves intéressantes se disputaient mercredi soir, aussi sur la côte méditerranéenne que sur la côte vendéenne. A Cagnes-sur-Mer, l'écurie des frères Martens qui avait déjà réussi un doublé une semaine plus tôt lors de la réunion d'ouverture du meeting a remporté trois courses. L'inédit Idéfix d'Olmen (Uniclove) a brillamment ouvert son palmarès et a ouvert la voie à son compagnon d'écurie Hermès d'Azur (Real de Lou), auteur d'une rentrée victorieuse après onze mois d'absence, et Gagnant de Brikvil (Voluntary Dream), dont le dernier succès remontait à l'hiver dernier justement sur cette piste. Après trois réunions cet été à Cagnes-sur-Mer, les frères Martens totalisent déjà sept succès.
Sur la côte vendéenne, le match attendu entre Hokio (Boléro Love) et Hamandina (Rolling d'Héripré) a tourné à l'avantage du pensionnaire de Sébastien Guarato qui n'avait pas couru depuis le mois d'avril. Un peu plus tôt, Fredo Griff (Love You) s'est montré très accrocheur pour remporter son premier succès depuis qu'il a rejoint les boxes de Laurent Abrivard.

Le marché de mercredi soir à Enghien

On parlait en une des futures ventes aux enchères des prochaines semaines mais le marché des transactions est aussi dans les courses à réclamer. Ce fut le cas mercredi à Enghien avec trois changements de main opérés dans l'une des deux courses à réclamer de la réunion :
GERALDINE HEOT (Voltigeur de Myrt) a été réclamée pour la somme de 20.006 € par Antonio Ripoll Rigo pour le compte de Olivier Pinelli.
GOSSE MAJYC (Echo) a été réclamé pour la somme de 16.226 € par Julien Grumetz.
HOP D’OCCAGNES (Titan d'Occagnes) a été réclamé pour la somme de 16.012 € par Christophe AMIGO.

Forza Indonésia

Dernier chapitre (pour ce numéro) autour des investissements. Soulignons aussi la seconde victoire consécutive d'Indonesia (Village Mystic) pour les couleurs du propriétaire italien Luigi Colasanti. Déjà lauréate en début de mois à Vichy, la protégée de Matthieu Abrivard a confirmé dans un bon style pour s'offrir, tout comme à son propriétaire, une première victoire parisienne.
Cette nièce du bon Nuage de Lait avait été acquise aux ventes des Rouges Terres l'an dernier pour la somme de 67 000€ par l'intermédiaire de Gaetano Pezone.
Quant au père d'Indonesia, le très en vue Village Mystic, plus que deux victoires et il atteindra la barre des 500 succès en France pour ses produits.

A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite