... (© ScoopDyga)
En bref - 22.07.2021

Mercredi soir sur les Côtes

Plusieurs épreuves intéressantes se disputaient mercredi soir, aussi sur la côte méditerranéenne que sur la côte vendéenne. A Cagnes-sur-Mer, l'écurie des frères Martens qui avait déjà réussi un doublé une semaine plus tôt lors de la réunion d'ouverture du meeting a remporté trois courses. L'inédit Idéfix d'Olmen (Uniclove) a brillamment ouvert son palmarès et a ouvert la voie à son compagnon d'écurie Hermès d'Azur (Real de Lou), auteur d'une rentrée victorieuse après onze mois d'absence, et Gagnant de Brikvil (Voluntary Dream), dont le dernier succès remontait à l'hiver dernier justement sur cette piste. Après trois réunions cet été à Cagnes-sur-Mer, les frères Martens totalisent déjà sept succès.
Sur la côte vendéenne, le match attendu entre Hokio (Boléro Love) et Hamandina (Rolling d'Héripré) a tourné à l'avantage du pensionnaire de Sébastien Guarato qui n'avait pas couru depuis le mois d'avril. Un peu plus tôt, Fredo Griff (Love You) s'est montré très accrocheur pour remporter son premier succès depuis qu'il a rejoint les boxes de Laurent Abrivard.

Le marché de mercredi soir à Enghien

On parlait en une des futures ventes aux enchères des prochaines semaines mais le marché des transactions est aussi dans les courses à réclamer. Ce fut le cas mercredi à Enghien avec trois changements de main opérés dans l'une des deux courses à réclamer de la réunion :
GERALDINE HEOT (Voltigeur de Myrt) a été réclamée pour la somme de 20.006 € par Antonio Ripoll Rigo pour le compte de Olivier Pinelli.
GOSSE MAJYC (Echo) a été réclamé pour la somme de 16.226 € par Julien Grumetz.
HOP D’OCCAGNES (Titan d'Occagnes) a été réclamé pour la somme de 16.012 € par Christophe AMIGO.

Forza Indonésia

Dernier chapitre (pour ce numéro) autour des investissements. Soulignons aussi la seconde victoire consécutive d'Indonesia (Village Mystic) pour les couleurs du propriétaire italien Luigi Colasanti. Déjà lauréate en début de mois à Vichy, la protégée de Matthieu Abrivard a confirmé dans un bon style pour s'offrir, tout comme à son propriétaire, une première victoire parisienne.
Cette nièce du bon Nuage de Lait avait été acquise aux ventes des Rouges Terres l'an dernier pour la somme de 67 000€ par l'intermédiaire de Gaetano Pezone.
Quant au père d'Indonesia, le très en vue Village Mystic, plus que deux victoires et il atteindra la barre des 500 succès en France pour ses produits.

A voir aussi :
...
Tony Ryttar : "Je rêve
à un duel épique dans la finale"

Tony Ryttar est un journaliste suédois. Plus qu’un journaliste, il est une figure du trot international. Grand voyageur, il couvre tous les grands événements et ne manque aucun Prix d’Amérique Legend Race notamment. Chroniqueur aux ...

Lire la suite
...
Lipton Latal : un mal pour un bien

La victoire, la première de la jeune carrière de ce fils Magnificent Rodney, de LIPTON LATAL à Graignes en ouverture de la réunion est de celle qui n'aurait jamais dû voir le jour. C'est un concours de circonstances ...

Lire la suite
...
Quelles forces en présence
contre la team France ?

Avec cinq concurrents français en lice dans l’Elitloppet (Gr.1), l’édition 2024 se propose déjà comme très particulière. Dans l’histoire du plus prestigieux sprint européen, commencée en 1952, il n’y a eu que ...

Lire la suite
...
Hold of Comtal, le coup tactique de Christophe Martens

Le bilan de la réunion de Christophe MARTENS est bon sur l'hippodrome de Salon-de-Provence ce jeudi : trois drives, deux victoires ! Une demi-heure après CANTAB AS (Cantab Hall) pour l'entraînement familial, il s'impose au sulky de HOLD OF ...

Lire la suite