...
Le visuel diffusé ce jeudi par LeTROT sur les réseaux sociaux
En bref - 22.07.2021

La 2000ème de Sébastien Guarato en France

Hier soir, aux Sables-d'Olonne, avec Hokio, drivé par Eric Raffin, dans la septième course du programme, le Prix Giant Cat, Sébastien Guarato, l'entraîneur de Face Time Bourbon, Bold Eagle, Billie de Montfort, Roxane Griff, Rapide Lebel et bien d'autres, a signé la 2000ème victoire de sa carrière, en France. A 49 ans, l'entraîneur normand, né à Bordeaux, n'ayant connu qu'un seul maître d'apprentissage en Marcel Cherruau, avant de s'installer à son compte dès l'âge de 23 ans, atteint des scores d'exception, ayant multiplié les victoires de Groupe I sur notre sol et dans le monde, jusqu'à l'obtention de quelque soixante-dix distinctions à ce niveau. Tête de liste des entraîneurs français, de 2014 à 2017, sans discontinuer, puis dauphin de Jean-Michel Bazire, les trois années suivantes, il est encore au coude à coude avec celui-ci cette saison.

Un palmarès déjà XXL

Sébastien Guarato a gagné presque toutes les plus grandes épreuves du programme français, souvent à plusieurs reprises. Ainsi a-t-il à son actif quatre Prix d'Amérique, deux avec Bold Eagle, en 2016 et en 2017, et deux avec Face Time Bourbon, en 2020 et en 2021, mais encore six Prix René Ballière consécutifs, ce qui est exceptionnel, de 2016 à 2021, avec Bold Eagle, de 2016 à 2019, puis avec Face Time Bourbon, ces deux dernières années. Mentionnons encore, sans prétendre être exhaustif, six Prix de Sélection (Aladin d'Ecajeul, Bold Eagle, Boléro Love et Face Time Bourbon, trois fois), quatre Critériums des 3 Ans (Aladin d'Ecajeul, Bold Eagle, Face Time Bourbon, Gunilla d'Atout), quatre Critériums des 5 Ans (Vabellino, Bold Eagle, Carat Williams, Face Time Bourbon), trois Critériums des Jeunes (Billie de Montfort, Ecu Pierji, Green Grass), trois Critériums Continental (Bold Eagle, Eridan, Face Time Bourbon) et trois Prix de l'Etoile (Boléro Love, Ecu Pierji, Face Time Bourbon). Son palmarès monté vaut également le détour, affichant, entre autres, deux "Cornulier" victorieux avec Roxane Griff, en 2014 et en 2015, trois Prix d'Essai (Talina Madrik, Vanishing Point, Booster Winner) et trois Prix des Elites (Vanishing Point, Booster Winner, Flèche Bourbon). Sauf erreur ou omission, seules deux épreuves majeures manquent à son palmarès: le Prix Albert Viel, attelé, et le Prix de Vincennes, monté. Il sait ce qu'il lui reste à faire!

Ses succès à l'étranger

En dehors de nos frontières, Sébastien Guarato a un palmarès qui s'étoffe de jour en jour, Face Time Bourbon venant de lui offrir, par exemple, son deuxième Prix Saint-Michel, en Finlande, après celui gagné avec Rapide Lebel, en 2011. Un Rapide Lebel avec lequel il s'est également imposé dans le Kymi Grand Prix, toujours en Finlande, dans le Aby Stora Pris, en Suède, et dans le Grand Prix de Wallonie, en Belgique. Bold Eagle (Breeders' Crown, Grand Prix de Wallonie) et Billie de Montfort (Grand Prix des Nations, Grand Prix de la Côte d'Azur) sont, par ailleurs, ceux qui lui ont apporté le plus à l'international.

A voir aussi :
...
Héroïne du citrus exacte au rendez-vous

"Héroïne du Citrus (Bilibili) est bien sur la fraîcheur !" Voilà les premiers mots d'Alexandre Abrivard, son partenaire, à son retour aux balances. La représentante de l'Ecurie de Jean-Pierre Barjon s'est imposée avec beaucoup de facilité dans ...

Lire la suite
...
Isla Jet
comme une pouliche de groupe

Auteure d'un retour sortant de l'ordinaire, Isla Jet est revenue arracher la décision au prix d'un sprint décoiffant dans le Prix de Picardie, qui réunissait un lot de 4 ans très intéressants.

Lire la suite
...
Un "Banville"
peut en cacher une autre

Troisième, Jewel de Banville n'a pas démérité. Mais dans ce Prix Urgent (Groupe 3), les lauriers sont revenus à Jessy de Banville, également élevée par la famille Duprey.

Lire la suite
...
Fée de Ranchval se transcende

Meilleure finisseuse, dans une arrivée serrée, Fée de Ranchval (Opium) remporte son deuxième Quinté+, associée à Matthieu Abrivard. La femelle de 7 ans a donné raison à son entraîneur, Emmanuel Varin, qui pour la première a ...

Lire la suite