... ©Aprh
Présentation de course - 11.09.2020

Face Time Bourbon à la conquête de sa 11ème étoile de Groupe 1

Eblouissant dans le Critérium des 5 ans, Face Time Bourbon est à nouveau en piste ce samedi dans le temple du Trot. Le crack aux 10 Groupes 1 sera au départ du Prix de l’Etoile où il devra rendre 50 mètres à quatre poulains et pouliches de 3 ans.

C’est une véritable course poursuite qui nous attend dans ce Groupe 1 où Hermine Girl, Hede Darling, Hirondelle Sibey et Hooker Berry vont tenter de relever un défi très difficile : résister à leurs aînés avec un avantage initial de 50 mètres.

Avantage aux 5 ans
La question est de savoir si les 3 ans sont capables d’aller assez vite sur ce parcours des 2150 mètres pour que le champion Face Time Bourbon n’arrive pas à les rattraper.
Lorsque l’on s’attarde sur les chronos des différents protagonistes de ce Groupe 1, voici le constat qui en résulte. Hooker Berry est le plus rapide sur les parcours de vitesse parmi les 3 ans. Pour que Face Time Bourbon lui rendre victorieusement 50 mètres, le fils de Ready Cash devra être capable de trotter 1’10’’6 au poteau de départ des 2200 mètres de la grande piste si son cadet réitère sa meilleure performance réalisée jusqu'à aujourd'hui.
Dans le Prix de Sélection 2019, Face Time Bourbon s’était imposé en 1’10’’8 sur les 2175m de la grande piste. Un an et demi plus tard, le nouveau champion de Vincennes est beaucoup plus fort : il a le potentiel suffisant pour réussir un nouvel exploit.

Féliciano remet son titre en jeu
L’an dernier, Feliciano avait triomphé dans ce Prix de l’Etoile, en signant le temps exceptionnel de 1’10’’2 sur le parcours des 2200 mètres de la grande piste, soit le nouveau record de ce Groupe 1. Une nouvelle fois au poteau des 50 mètres pour cette édition 2020, le représentant de l’Ecurie des Charmes devrait une nouvelle fois réalisé une grande performance, lui qui a trouvé que Face Time Bourbon pour lui barrer le chemin de la victoire le 29 août dans le Critérium des 5 ans.

Face Time Bourbon sur les traces de Davidson du Pont ?
Depuis 1990, seulement quatre chevaux ont réussi le doublé Critérium des 5 ans / Prix de l’Etoile la même année : Ténor de Baune (1990), Coktail Jet (1995), Défi d’Aunou (1996) et Davidson du Pont (2018).

Avant le coup, on voit mal comment Face Time Bourbon ne réussisse pas à ajouter une onzième étoile classique à son palmarès.

Face Time Bourbon a fait le vide

Au cours des dix dernières années, le Prix de l’Etoile a toujours réuni au moins neuf partants. Pour la première fois depuis dix ans, il seront seulement huit chevaux à s’aligner au départ de ce Groupe 1 et toujours (comme dans le Prix de Sélection 2020) aucun "G". La présence de Face Time Bourbon peut logiquement en expliquer les raisons.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 12 Septembre
7 PRIX DE L'ETOILE - (17H40)
Course Premium - Attelé - Gr 1 - 170 000 € - 2 200 m
1HERMINE GIRL (-50 m)C. Lebissonnais
2HEDE DARLING (-50 m)J. Dubois
3HIRONDELLE SIBEY (-50 m)E. Raffin
4HOOKER BERRY (-50 m)J. Bazire
5FAKIR DU LORAULTD4F. Lecanu
6FRISBEE D'AMDPA. Abrivard
7FELICIANODPD. Thomain
8FACE TIME BOURBOND4B. Goop
A voir aussi :
...
Idao de Tillard,
quelque chose en plus

Elogieux avant de se rendre sur la piste avec Idao de Tillard, Clément Duvaldestin n'avait pas caché l'estime qu'il portait sur ce fils de Sévérino. Si tous les paramètres n'étaient pas réunis pour qu'il ...

Lire la suite
...
Fanal du Garden,
le pur droitier

Redoutable sur les pistes plates corde à droite, Fanal du Garden n'a pas manqué son objectif du jour en triomphant en force avec son mentor Laurent David à son sulky. Ce hongre de 6 ans est assurément à l'aube d'une belle saison estivale ...

Lire la suite
...
Hoyee et Franck Nivard :
une association de feu

En forme olympique depuis le début du mois de février, Franck Nivard a signé sa 28ème victoire de l'année en menant au succès une pouliche intéressante. Son nom : Hoyee. Cette fille de Charly du Noyer ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite