...
Résultat de course - 28.07.2021

Carnaval du Vivier continue sa tournée

Peu de compétiteurs, hormis les phénomènes de type Face Time Bourbon et Bold Eagle, peuvent revendiquer un tel compteur de victoires. Carnaval du Vivier (Ni Ho Ped d'Ombrée) en est désormais à 28 succès. C'est peu banal et tout le mérite en revient à l'équipe de Thierry Duvaldestin qui a su prendre son temps avec le représentant de Philippe Beauvisage, lui concoctant le plus souvent possible une course d'attente. C'est une nouvelle fois comme cela qu'est venu s'imposer le partenaire de Clément Duvadestin, lequel nous a commenté : « Il a encore bien sprinté et a mis son cœur sur la piste. Il a beaucoup de vitesse et on l’a toujours drivé de cette façon en venant à la fin. Cela lui a permis de durer. Il faut aussi saluer le travail de son maréchal car il a les pieds fragiles. Grâce à lui, on arrive à le déferrer très souvent. »

He and Me : la machine à gagner est vraiment lancée

Le doute n'est plus permis. He and Me (Bird Parker) est en train de donner raison à son premier fan, son entraîneur Michel Lenoir qui avait mobilisé son propriétaire Thierry Guibert pour l'acheter à 3 ans. Cher en l'occurrence, à 330 000 € sur le ring d'Osarus Trot, lors d'une vente du Haras des Rouges Terres, le 28 aoput dernier. Il aura fallu du temps au professionnel pour trouver les bons réglages. Presqu'un an en fait puisque He and Me ne s'est imposé pour son actuel entourage qu'en juin. Mais maintenant la machine est lancée et le style de son succès du jour, avec un dernier kilomètre exceptionnel, en appelle d'autres. Michel Lenoir nous a confié : « Le cheval prend confiance en lui. On a pu rallonger son enrênement. C’est un élément de grande qualité qui a un très bon moteur. Il n’est jamais fatigué, c’est un vrai dur. Il a l’étoffe d’un grand. Je le compare souvent à Insert Gédé. Lui aussi n’était pas facile à ses débuts. S’il fait la même carrière, je signe tout de suite. On va sans doute le présenter au monté l’année prochaine. Il est doté d’un modèle magnifique. Je l’avais d’ailleurs remarqué ici à Enghien avant de le faire acheter par mon propriétaire. »

5e | PRIX DU MEDOC
Att - 2875 m - Course C - 60 000 €
CARNAVAL DU VIVIER 1'14"5
Ni Ho Ped d'Ombree x Gondole du Vivier (And Arifant)
Driver : C. Duvaldestin - Entraîneur : T. Duvaldestin
Propriétaire : P. Beauvisage - Eleveur : E. J. Y. Lecuyer
2e Emiliano Zapata 1'15"2
3e Sobel Conway 1'14"6
4e : Cargo Door - 5e : Emily de Montfort - 6e : Vagabond Bi - 6e : Echo de Larre
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite