En bref - 29.07.2021

Who's Who au casting du Grand Prix d'Åby

Au fur et à mesure de la communication des nouveaux membres du casting du prochain Grand Prix d'Åby, qui se disputera le 14 août prochain, l'évidence se fait de plus en plus nette : l'épreuve présentera une très, très belle affiche. C'est ainsi que Who's Who (Maharajah), tout récent vainqueur du Hugo Åbergs Memorial (Gr.1) [lire notre édition de mardi par ce lien], a été invité. Une sollicitation à laquelle a répondu favorablement son entourage. À noter que Who's Who a conclu deuxième de ce Grand Prix l'an dernier, seulement battu par Moni Viking (Maharajah), lui aussi d'ores et déjà sur les rangs pour défendre son titre. Juste avant Who' s Who, les organisateurs avaient reçu l'accord de l'entourage du 4 ans Bengurion Jet (Maharajah), phénoménal vainqueur mardi à Jägersrö dans la réduction kilométrique de 1'08''4, nouveau record d'Europe de son âge. Et depuis quelques jours, on avait aussi la confirmation de principe de participation de nos représentants Ce Bello Romain (Jam Pridem) et Carat Williams (Prodigious). Toutes les pièces du puzzle se mettent en place pour pour produire un grand spectacle le 14 août sur la distance de 3 140 mètres d'Åby.

Les sept invités actuels :
Bengurion Jet (M4) – entr. : Alessandro Gocciadoro
Carat Williams (M9) – entr. : Sébastien Guarato
Ce Bello Romain (H9) – entr. : Sylvain Dupont
Milligan's School (M8) – entr. : Stefan Melander
Moni Viking (M8) – entr. : Björn Goop
Pacific Face (H9) – entr. : Giuseppe Lubrano
Who's Who (M7) – entr. : Pasi Aikio

Les 2 ans en force ce week-end

Pas moins de cinq épreuves de 2 ans seront à l'affiche du week-end. On peut parler de montée en puissance du programme des juveniles qui n'ont disposé que de quatre épreuve jusque là, depuis le lancement de leurs épreuves, le 11 juillet dernier.
Samedi, les "J" seront en piste à Rânes dans le Prix Aladin d'Ecajeul puis aux Sables-d'Olonne dans le Prix Ker Miel. Dimanche, deux épreuves leur sont ouvertes en région, à La Ferté-Vidame et Neuillé-Pont-Pierre. Quant à la cinquième épreuve, elle aura lieu à Enghien. Le Prix de la Porte des Lilas lancera simultanément l'offre parisienne pour les 2 ans. On y trouvera notamment Jéridia Menuet (Ecu Pierji), la première lauréate de la promotion, le 11 juillet dernier à Beaumont-de-Lomagne.

Samedi à Enghien : un Prix de Milan d'exception

La déclaration des partants du Prix de Milan (Gr.3), ce jeudi, promet un tournoi d'un niveau exceptionnel samedi à Enghien. Il y aura douze partants dont les principaux prétendants au prochain Critérium des 4 Ans (Gr.1), programmé le 4 septembre. On trouve ainsi Helgafell (Ready Cash), Hooker Berry (Booster Winner), Hohneck (Royal Dream), Harvest de Bulière (Charly du Noyer), chez les mâles et Hannah des Molles (Village Mystic) chez les pouliches. On pourrait encore citer Hédé Darling (Password) et Hussard du Landret (Bird Parker). En fait, la grande absente est Hirondelle Sibey (Gazouillis). Il reste que l'affiche est évidemment exceptionnelle pour un Groupe 3 qui joue ici pleinement son rôle de préparatoire au Critérium.

Esprit Mystic dans la forme de sa vie

Difficile actuellement de résister à Esprit Mystic (Village Mystic). Le pensionnaire de Nicolas Ensch a remporté mercredi soir le Prix de Rome - Tor di Valle, à Cagnes-sur-Mer, et en est dorénavant à cinq succès en 2021. Installé en tête à un tour du but, il a accéléré dans le tournant final pour prendre du champ et a ensuite résisté au retour de Farouk B.R. (Muscle Hill). Le 7 ans s'est par ailleurs permis le luxe d'améliorer son record personnel pour le porter à 1'12''4. Après avoir débuté sa carrière dans les boxes de Quentin Lepennetier, être resté pendant deux ans dans ceux d'Arnaud Desmottes, être passé chez Franck Marty pendant six mois, il a intégré l'effectif de Nicolas Ensch en début d'année avec la réussite que l'on connaît désormais.

Une réunion sans victoire de Christophe Martens
Alors que ses actuels dauphins au classement des pilotes du meeting estival de Cagnes ont marqué, à savour David Bekaert et Gwenn Junod, Christophe Martens a dû se contenter d'un premier accessit avec Irabella Nice (Very Nice Marceaux). Cela n'empêche nullement le professionnel belge de dominer largement son tableau avec déjà dix titres depuis le lancement du meeting contre cinq à David Bekaert et Gwenn Junod.

A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite