... © ScoopDyga
Présentation de course - 30.07.2021

Vivid Wise As, les "Bazire" et les autres

Comme bien souvent, peu de chevaux sont au départ du Prix de Washington mais le spectacle sera, une nouvelle fois, assuré avec les champions qui s’affrontent sur le mile. Pour cette édition 2021, parmi les huit partants figurent le nom de Vivid Wise As, invaincu sur le parcours des 1609 mètres en France.

Alors que Face Time Bourbon, Drôle de Jet (tenant du titre du Prix de Washington) et Ce Bello Romain seront alignés dimanche dans le Grand Prix de Wallonie à Mons, le niveau sera également très relevé samedi sur le plateau de Soisy à l’occasion du Prix de Washington (Gr.2).

Jean-Michel Bazire sort deux armes de précision avec Davidson du Pont (Pacha du Pont) et Dorgos de Guez (Romcok de Guez), de dernier étant devenu millionaire lors de sa dernière sortie. L’homme aux vingt Sulkys d’Or n'est pourtant pas certain de mettre dans le mille en raison de la présence du transalpin Vivid Wise As. Le protégé d’Alessandro Gocciadoro n’a jamais connu la défaite sur le mile français en cinq tentatives (Prix Henri Cravoisier à l’âge de 3 ans, double lauréat du Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur et du Grand Prix des Alpes-Maritimes) et est clairement l'un des top milers européens du moment. Pas revu en compétition depuis sa deuxième place dans l’Elitloppet, Vivid Wise As sera le favori logique de ce Groupe 2. C'est Matthieu Abrivard qui sera son pilote ce samedi comme pour la suite de la saison, pour l’ensemble de ses prochaines sorties en Europe.

Rapidement fautif dans le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur au mois de Mars, Davidson du Pont a été battu à la régulière par Vivid Wise As dans le Prix de l’Atlantique au mois d’avril à Enghien. Une revanche sur cette distance du mile est-elle possible pour le représentant de l’écurie d’Albert Rayon ? Si tel est le cas, l'explication se trouvera dans les places derrière l'autostart : Davidson a reçu le 3 et Vivid le 7.

Deuxième du Prix de Washington l’an dernier, Violetto Jet (From Above) vient d’être battu du minimum pour le succès en Thiérache par Davidson du Pont dans l’étape du T.G.V.. En grande forme, il devrait une nouvelle fois très bien tenir sa partie.
1'09'', c'est le record de l'épreuve toujours détenu par Uza Josselyn depuis 2018.

Changement de plan pour Go On Boy

Romain Derieux a pour sa part changé son fusil d’épaule avec Go On Boy. Le fils de Password devait être aligné dans le Grand Prix de Wallonie mais sera finalement sur la grille du Prix du Washington. Seul concurrent à s’élancer en deuxième ligne, il y peaufinera sa préparation en vue du Critérium des 5 ans (Gr.1) programmé le 4 septembre.

PARTANTS ENGHIEN - Samedi 31 Juillet
6 PRIX DE WASHINGTON - (17H00)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Internationale-autostart - 100 000 € - 1 609 m
1DREAMMOKOD4D. Thomain
2VIOLETTO JETDPF. Nivard
3DAVIDSON DU PONTPAN. Bazire
4DIGNE ET DROITPAG. Gelormini
5DORGOS DE GUEZPAJ. Bazire
6FRIC DU CHENED4E. Raffin
7VIVID WISE ASD4M. Abrivard
8GO ON BOYDPR. Derieux
A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite