... © ScoopDyga
En bref - 02.08.2021

#1 : Béatrice Hesloin présente Le 1er produit de Bellissima France

Pendant les prochaines semaines, 24H au trot se mettra à l'heure ses ventes. Vous trouverez chaque jour le portrait d'un acteur, qu'il soit éleveur/vendeur, acheteur, consigner ou courtier. Voici le premier épisode.


Animatrice de l'Elevage France Rosa Sun, Béatrice Hesloin présente trois yearlings à la vente d'Osarus Trot, programmée sur l'hippodrome d'Argentan, le 26 août prochain. Au premier rang de ceux-ci, un certain Kiss Me France, produit initial de la championne maison Bellissima France (Prix de Cornulier, Prix de Normandie) par Atlas de Joudes, dont le passage sur le ring sera sûrement l'un des temps forts de la vacation ornaise.

Béatrice Hesloin est installée dans l'Orne, à Sainte-Scolasse-sur-Sarthe, sur la route qui va de Sées à Mortagne-au-Perche. Elle y est établie au lieu-dit "La Chaussée", dans les pas de son père, Bernard, à l'origine marchand de bestiaux, mais s'étant toujours intéressé aux trotteurs et ayant acheté naguère une certaine Belle de France III (Abner), dont provient toute la souche cultivée aujourd'hui par sa fille. En descendent, tour à tour, les semi-classiques Kerge (Tonton Paul) et Ma Belle France (Tibère II), puis la classique Santa Rosa France (Kaisy Dream), au palmarès du Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr.1) et troisième du Critérium des 5 Ans (Gr.1), jusqu'au chef-d'oeuvre que constitue Bellissima France (Blue Dream). « C'est un plaisir d'amener aux ventes le premier produit de ma championne, d'autant qu'il est vraiment prometteur. Il se déplace très bien et est signé par sa mère, ce qui est un bon point. Albert Viel m'avait dit, un jour, qu'un poulain marqué, physiquement, par sa lignée maternelle, si celle-ci est de qualité, c'était toujours du meilleur augure. Mes deux autres yearlings, Kaporal France, par Password, et Kennedy France, par Dijon, sont également fort plaisants. C'est la raison pour laquelle je tente l'aventure des ventes publiques avec ce trio, moi qui n'y suis pas souvent représentée, privilégiant le marché amiable. Une chose est sûre: je suis, à la base, éleveur vendeur, spécialement des mâles. Aussi le présent choix s'est-il, en l'espèce, naturellement imposé. » De même, l'option d'Osarus Trot a été spontanée: « La vente se passe chez nous, à Argentan, argumente Béatrice Hesloin. Les poulains sont préparés non loin de là, au Haras d'Atalante, chez Marie-Claire Bénard. Et puis le catalogue n'est pas trop épais. On s'y distingue davantage, sans subir une concurrence par trop nombreuse. »

Le croisement en question
Le choix d'Atlas de Joudes, pour Bellissima France, a été fait, certes, pour le croisement Ready Cash-Love You dont le cheval est le fruit, mais également en regard de la famille maternelle qui est la sienne : « C'est une excellente famille, souligne Béatrice Hesloin. C'est surtout cela qui a guidé ma décision, en particulier le fait qu'Atlas soit le demi-frère de Chica de Joudes. Celle-ci est vraiment une toute bonne jument, très dure à l'effort. Au reste, j'ai le sentiment de ne pas m'être trop trompée, Atlas de Joudes commençant bien à la reproduction, avec les Full Option, Gala Téjy, Hermine Girl et autres Infant Perrine. Je suis persuadée que Kiss Me France viendra grossir cette liste ! »

A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite