... © DR
En bref - 06.08.2021

#5. Haras de la Gravelle Jérémy Duteuil, le label Hélitlopet

Pendant les prochaines semaines, 24H au trot se mettra à l'heure des ventes. Vous trouverez chaque jour le portrait d'un acteur, qu'il soit éleveur/vendeur, acheteur, consigner ou courtier. Voici le cinquième épisode.

Jérémy Duteuil est installé au Haras de la Gravelle, dans le Calvados, près de Livarot, depuis une dizaine d’années. D’abord dans le domaine de l’entraînement et de la compétition – il a gagné plusieurs courses, pour Jean-Pierre Dubois ou encore Benoît Constantin, dans les années 2000 –, il est ensuite venu à l’élevage.

En moins de dix ans, dans le domaine de l’élevage et sans disposer d’un effectif pléthorique, Jérémy Duteuil est déjà l’éleveur de quatre chevaux de Groupe, à commencer par Hélitlopet, le lauréat en titre du Prix de Vincennes, ou encore Esmondo, Hollywood Night et Inbreed : « Quatre chevaux de Groupe sur vingt-sept ou vingt-huit en âge de courir, commente-t-il. La proportion n’est pas mauvaise. Parmi eux, ceux qui sont passés par les ventes ont été achetés bon marché, qui plus est, soit 11.000 euros, pour Esmondo, et 12.000 euros, pour Inbreed. Nous n’avons peut-être pas gagné d’argent le jour de la vente, mais, par la suite, nous avons eu des primes à l’éleveur et les acquéreurs ont été récompensés de leur investissement. C’est notre but. Je suis un homme de cheval, pas un homme d’argent : si je me lève tous les matins, ce n’est pas pour être riche, c’est pour élever de bons chevaux ! »





« Si je me lève tous les matins, ce n’est pas pour être riche, c’est pour élever de bons chevaux ! » Jérémy Duteuil


Les ventes publiques de yearlings, en particulier celles d’Arqana Trot, sont un rendez-vous habituel pour Jérémy Duteuil, ainsi que pour les clients du haras qui souhaitent négocier leur production. Cette année encore, l’animateur du Haras de la Gravelle déléguera une dizaine de yearlings à Deauville, puis quatre autres sujets à Caen. Une fille de Ready Cash, une autre de Brillantissime, une autre encore de Charly du Noyer, la sœur d’Inbreed par Ni Ho Ped d’Ombrée ou bien le frère d’Hélitlopet par Eros du Chêne seront notamment de la partie, lors des vacations d’Arqana Trot, avec des ambitions justifiées, comme le souligne leur mentor : « Kaliopée, la fille de Ready Cash, a toutes les qualités : bien dans sa tête, bonne marcheuse, avec de très jolis tissus, elle est, en outre, par une fille de Love You ; c’est le grand croisement. Kerra Up Star, la « Brillantissime », est compacte, solide, avec de bons aplombs. Karamella Chic, la fille de Charly du Noyer, est inbred, 4x3, sur la matrone américaine Armbro Glamour ; c’est une petite pouliche, faite en précoce, brave et facile d’allures. Katkovana, la sœur d’Inbreed, est vraiment séduisante, racée avec beaucoup de profondeur. Quant à Krokodile Dundee, le frère d’Hélitlopet – ce dernier n’était pas passé par les ventes, car Franck Leblanc avait une option dessus, qu’il a levée au sevrage –, c’est un beau poulain, qui a de la taille ; il manque encore de force, du fait qu’il est né tard, mais il a tout le temps d’en prendre. J’ai aussi, pour ne citer que lui, un bon fils d’Earl Simon, par une sœur de Valko Jénilat, baptisé Khéops Jénilat. Bref, il me semble que je suis plutôt bien armé cet été. »

A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite