... © Ch. Lepescheux
En bref - 07.08.2021

#6. L'offre 2021 du Haras de l'Être : la qualité dans tous les segments

Pendant les prochaines semaines, 24H au trot se mettra à l'heure des ventes. Vous trouverez chaque jour le portrait d'un acteur, qu'il soit éleveur/vendeur, acheteur, consigner ou courtier. Voici le sixième épisode.

Aux soins d’Alain Thébault et de son épouse, Tiphaine, le Haras de l’Être emmène quelque trente-cinq yearlings aux ventes d’Arqana Trot, cet été. Cette structure ornaise, qui s’étend sur une cinquantaine d’hectares, à Saint-Pierre-du-Regard, au cœur de la Suisse Normande, présente des yearlings aux ventes de sélection depuis sept ans maintenant.

Bref retour. 2018 a été sa plus belle année sur le ring, avec l’adjudication, à 400.000 euros, de Hunter Valley, la trois quarts sœur de Bold Eagle, par Charly du Noyer, acquise par Matthieu Millet, qui, tellement séduit par la pouliche, en tirera le nom de son écurie ; Hunter Valley est aujourd’hui gagnante de Groupe 3 et placée semi-classique. 2018, c’est aussi, pour le Haras de l’Être, l’année de Here I Am, un mâle de Ready Cash qui fit monter les enchères jusqu’à 320.000 euros, ou encore d’un certain Helgafell (Charly du Noyer), vendu 30.000 euros et devenu le champion que l’on sait ; une excellente affaire, ne serait-ce qu’au rapport qualité-prix.

« Le catalogue est très fort et il faut espérer qu’il y aura des acheteurs en nombre suffisant, au prix souhaité par les vendeurs. » Alain Thébault

Avec, au premier chef, trois produits de Ready Cash et trois autres de Face Time Bourbon, Alain Thébault estime que son millésime 2021 est de nature à attirer spécialement l’attention : « Je ne prétends pas faire un nouveau « top-price », commente-t-il, mais j’ai un lot d’une belle densité, étalé sur les trois jours. J’ai des locomotives, bien sûr, mais également une jolie variété, des chevaux dans toutes les catégories et pour toutes les bourses. Nous avons, cette saison, une offre spécialement ouverte et diversifiée. Je trouve cela intéressant et porteur. Plus généralement, j’ai une inquiétude, qui repose sur le fait que le catalogue est très fort, avec, par exemple, vingt-sept fils ou filles de Ready Cash, pour lesquels il faut espérer qu’il y aura des acheteurs en nombre suffisant, au prix souhaité par les vendeurs. A cet égard, il se peut qu’il y ait des déçus, d’autant que certains acquéreurs d’hier sont des vendeurs d’aujourd’hui, tels Lucien Urano et Jean-Pierre Dubois. C’est un paramètre à prendre en compte. »
Au sein des lot à sa charge, Alain Thébault évoque notamment les candidatures de deux élèves de Pierre Julienne, Kasting Pierji, par Ready Cash et Brettia Pierji (Saxo de Vandel), et Kace Time Pierji, par Face Time Bourbon et la classique Véra Pierji (Otello Pierji), frère du prometteur Indigo Pierji. « Mais nous avons beaucoup d’autres lots intéressants, conclut l’animateur du Haras de l’Être, des fils et filles de Bold Eagle, Charly du Noyer, Saxo de Vandel, Booster Winner, Village Mystic, Feeling Cash, Enino du Pommereux, Cash And Go, Express Jet… Pour ne citer qu’eux. Vraiment, nous avons du choix et, comme d’habitude, nous ferons de notre mieux pour donner satisfaction à tous ceux qui nous ont confié leur préparation et leur vente. »

Une offre étrangère
Parmi les trois « Ready Cash » d’Alain Thébault, deux sont issus de mères étrangères, respectivement italienne et danoise : « C’est une première, dit leur mentor. On va voir ce que cela donne. Ce sont des yearlings très près du sang, qui se déplacent remarquablement ; en résumé, des chevaux de ventes. Evidemment, du fait qu’ils ne sont pas labellisés français, ils vont davantage intéresser les investisseurs étrangers, surtout que leur père est très prisé dans toute l’Europe. » Le dernier jour, Alain Thébault présente aussi un fils de Fabulous Wood, né d’une mère belge, certes, mais fille de la championne française Kiss Melody.

A voir aussi :
...
Grégor impressionne Charley Mottier

Auteur d’une année 2021 remarquable avec six victoires à la clé avant sa course de ce mercredi aux Sables-d’Olonne dans le Trot Open des Régions – Ouest réservé aux chevaux de 5 ans, Grégor (Rolling d'Héripré) a ...

Lire la suite
...
Izoard Védaquais reçu 10/10

Démonstration, c'est le mot juste pour qualifier la nouvelle victoire de l'impressionnant Izoard Védaquais (Bird Parker) ce mercredi aux Sables-D'Olonne. Pour sa rentrée après plus de deux mois sans compétition, le représentant de Philippe ...

Lire la suite
...
Imoko Atout confirme ses constants progrès

Dans l'épreuve qualificative à Le Trot Open des Régions - Grand Nord réservée aux 3 ans, Imoko Atout (Timoko) a facilement dicté sa loi. Le pensionnaire de Guillaume Jouve montre un nouveau visage depuis sa castration. Ce mercredi, ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite