... © Lisa Photo/Meadowlands
En bref - 08.08.2021

Ake Svanstedt fait une razzia dans un Hambletonian « suédois »

Et 1, et 3 et 4. Avec ses trois représentants, Ake Svanstedt a accaparé trois des quatre premières places de la grande épreuve américaine des 3 ans, l'Hambletonian, dont, bien sûr, la première avec Captain Corey (Googoo Gaagaa), samedi soir sur la piste du New Jersey de Meadowlands. Le professionnel suédois de 62 ans était lui-même au sulky du vainqueur qui s'est imposé de bout en bout, lançant l'épreuve de loin dans le dernier tournant pour prendre du champ sur les autres et vivre ensuite sur son avance. Vainqueur la semaine précédente de l'une des deux éliminatoires, Captain Corey a confirmé dans le temps de 1'51''0/5 (soit 1'09''0) contre 1'51''2/5 la semaine précédente (1'09''2). Il s'agit de son nouveau record personnel. Ake Svanstedt a un temps douté dans la ligne d'arrivée avant que son partenaire ne fasse preuve d'un grand courage pour aller au bout de son effort et de la distance. Le professionnel a ainsi déclaré aux médias américains : « Il a mis son coeur sur la piste et a été très fort. J'avais peur que des adversaires reviennent de derrière mais il s'est bien battu jusqu'au bout. » Le pensionnaire de Nancy Takter Spy Booth (drivé par Tim Tetrick) a pris la deuxième place grâce à un excellent finish, devant les deux représentants d'Ake Svanstedt : Ambassador Hanover (drivé par Scott Zeron) et Delayed Hanover (drivé par Yannick Gingras).
Ce sont donc les quatre premières places qui tombent dans la besace de professionnels de nationalité suédoise. Voici une édition suédoise de l'Hambletonian. Il s'agit par ailleurs du deuxième titre d'Ake Svanstedt dans l'épreuve après celui initial de Perfect Spirit (Andover All) signé en 2017.
Captain Corey en est à présent à 8 victoires en 12 sorties pour un total de 915 333 $ de gains, avec un record de 1'09''0.
Quant au représentant de la famille Dubois, Cuatro de Julio (Trixton), il est parti très vite malgré son numéro 10 derrière l'autostart, a voyagé jusque dans le dernier tournant à la « place du mort » suivant l'expression américaine, nez au vent, puis est rentré dans les rangs, concluant septième.

Manchego et Atlanta gagnent aussi à Meadowlands

Les deux championnes américaines Manchego (Muscle Hill) et Atlanta (Chapter Seven) se sont imposées lors de la grande réunion de l'Hambeletonian. La première, jument la plus rapide du monde avec un record de 1'07''7 sur une piste de un mile, a remporté le John Cashman Memorial dans le chrono de 1'50''3/5 (1'08''7). Quant à Atlanta, gagnante de l'Hambletonian en 2018, elle a fait sien le Dr. John R. Steele Memorial en 1'50''4/5 (1'08''8).

Googoo Gaagaa : de Vincennes à Meadowlands

Etalon trotteur issu d'un ambleur (Cam's Rocket) exporté en Suède en 2020, Googoo Gaagaa (Cam's Rocket) enregistre en 2021 un vainqueur d'Hambletonian après avoir vu l'an dernier un autre de ses produits, Power, s'imposer à Vincennes dans le Grand Prix de l'U.E.T. (Gr.1). Excellent compétiteur, amassant 665 339 $ d'allocations en trois années de compétition, Googoo Gaagaa a commencé sa carrière au Haras dans le Maryland avant de bouger en Pennsylvanie. Le courtier et agent suédois Robert Lindstrom essaya d'exporter l'étalon en Suède pendant plusieurs années mais n'arriva pas, dans un premier temps à convaincre le propriétaire du cheval, Richard Hans. Après avoir organisé son transport de semence en Scandinavie pendant plusieurs années et les bons résultats obtenus par les premières productions, le transfert de Googoo Gaagaa en Suède a été effectif pour le printemps 2020 où il a sailli 150 juments.

Captain Corey a été acheté 150 000 $ yearling et appartient à une association comprenant notamment le courtier suédois Robert Lindstrom, celui qui l'a sélectionné aux ventes, et Ake Svanstedt. Le courtier avait vu, comme spectateur, son premier Hambletonian il y a 33 ans, lors de l'édition remportée par Armbro Goal (Speedy Crown).

A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite