...
Actualité - 08.08.2021

Un changement de décor pour se préparer différemment

Ils sont onze ce mardi à composer la grille de départ du Prix des Hêtres. Des 5 ans de bon niveau évidemment, dans une épreuve qui se caractérise par un appel sans plafond de gains. Et parmi eux une bonne moitié qui pourrait se retrouver au départ du Critérium des 5 Ans (Gr.1), le 4 septembre prochain. L'épreuve se lit donc en deux temps : le temps de l'immédiat, avec les attentes liées à la course, et le temps du futur, avec le Groupe 1 comme réel horizon.

Le Prix des Hêtres a ses partisans et ses détracteurs. Cette course A ouverte aux meilleurs 5 ans, en théorie, est-elle une belle opportunité pour eux de changer d'air, de profiter d'une respiration marine, dans la première quinzaine du mois d'août, avant de revenir aux affaires parisiennes plus âpres, difficiles et pour tout dire importantes du Prix Jockey (Gr.2) et du Critérium des 5 Ans (Gr.1) ? Ou au contraire, est-elle est une fausse bonne idée dès lors qu'elle se dispute sur un parcours à main droite, sur une petite piste et donc aux antipodes des paramètres du classicisme parisien avec tous les risques de perturbations, dérèglements et pertes de repères qui vont avec ? Chacun a son idée mais celle-ci vaut aussi beaucoup au regard des tempéraments des compétiteurs. Qu'un élément meilleur à main droite profite de l'occasion pour laisser s'exprimer en liberté ses réelles aptitudes, la plupart du temps contrariées à Vincennes, semble logique et même salutaire. Qu'un élément fatigué et repu de la grande parisienne vienne y recharger ses batteries, quoi de plus logique ?
C'est bien dans ce sens que nous interprétons les participations de Giant Chief (Un Mec d'Héripré) et Galius (Love You) ce mardi, mais aussi de Gangster du Wallon (Let's Go Along) et de Golden Bridge (Ready Cash).
Les grosses cylindrées Giant Chief et Golden Bridge sont en forme et sont là pour se changer les idées. Les deux ont prouvé leur aptitude sur les pistes corde à droite - Golden Bridge s'est imposé en juin à Vichy - et ils n'ont aucune raison de jouer les petits bras même s'il est hors de question pour eux de prendre des risques inconsidérés. Le contexte est différent pour Gangster du Wallon et Girolamo (Uriel Speed) à la recherche de leurs meilleures sensations. Les deux sont pilotés par leur entraîneur, à la recherche des bons réglages. Galius, de son côté, a besoin de compétition pour atteindre son meilleur niveau. Malgré les incertitudes liées à la main droite (Galius s'est produit une fois à droite, victorieusement lors de ses débuts, dans un contexte donc bien lointain), Séverine Raimond et Cyril Raimbaud ont opté pour la course et ses bienfaits préparatoires. Dans ce contexte, il est logique que Galius joue un premier rôle, lui qui vient de conclure quatrième (en finissant fort), tout près de Giant Chief, d'un Groupe 3 à Enghien.

Les lames aiguisées des petits numéros
Autres enjeux, autres données pour les petits numéros de l'épreuve Gold Fly (Brillantissime), Guévara du Pont (Tabler) et Goodman Turgot (Sancho Turgot). Les deux premiers cités sont en forme optimale et l'occasion est belle pour eux de décrocher une belle allocation en profitant d'une possible réserve des plus argentés.

La rentrée de Guillermo Sport
Vainqueur du Prix Albert Viel (Gr.1) à 3 ans, alors qu'il était entraîné par Miguel Mestre Suner, dépossédé par LeTrot de son droit d'entraîner depuis, Guillermo Sport (Orlando Sport) effectue une grande rentrée. Cela fait maintenant presqu'un an qu'il n'a pas été vu dans une compétition française. Il ne sera là que pour voir où il en est.

Vainqueurs de Critérium placés à Cabourg

Aucun des vainqueurs du Prix des Hêtres depuis 2010 n'a pu s'imposer dans le Critérium des 5 Ans. En revanche, plusieurs placés ont pu briller dans le Groupe 1. Citons Roc Meslois et The Best Madrik, respectivement 2e et 3e de l'épreuve cabourgeaise (en y rendant pour chacun d'eux 25 mètres) avant de gagner le Critérium. Scoop d'Yvel a fait de même en 2011 mais s'élançait en tête à Cabourg (où il se classait 2e). Belina Josselyn, Uhlan du Val et Vulcain de Vandel sont montés sur le podium à Cabourg avant de conclure 2e du Groupe 1 parisien.

PARTANTS CABOURG - Mardi 10 Août
1 PRIX DES HETRES - (18H30)
Course Premium - Attelé - Course A - 39 000 € - 2 750 m
1GOLD FLYDPA. Collette
2GUEVARA DU PONTD4N. Bazire
3GOODMAN TURGOTD4F. Anne
4GIRLY BECOM. Bezier
5GUILLERMO SPORTM. Mottier
6GRANVILLAISE BLEUES. Baude
7GALIUSY. Lebourgeois
8GIROLAMOPAS. Roger
9GIANT CHIEFD4F. Nivard
10GANGSTER DU WALLOND4D. Lecroq
11GOLDEN BRIDGE (+25 m)D4D. Thomain
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite