... © Aprh
Green Grass
En bref - 09.08.2021

#8. L’Elevage des Trois Rivières : on y trotte, saute et galope

Pendant les prochaines semaines, 24H au trot se mettra à l'heure des ventes. Vous trouverez chaque jour le portrait d'un acteur, qu'il soit éleveur/vendeur, acheteur, consigner ou courtier. Voici le huitième épisode.

Dans les pas de son père, Jean-Louis, Hervé Lair est à la tête de l’Elevage des Trois Rivières, situé tout près de Bayeux, dans le Calvados, sur la commune de Vaucelles. Nous sommes là dans une région d’élevage par excellence, pépinière de champions, au cœur du Bessin, tout près des haras pur-sang d’Etreham et d’Ellon. C’est le berceau de Green Grass et bien d’autres.

Si l’Elevage des Trois Rivières, qui s’étend sur quelque cent vingt hectares, dont quarante de labours, est principalement trotteur, il ne s’en consacre pas moins aussi aux chevaux de galop, de plat et d’obstacle : « Mon père était du côté du trot, à la base, explique Hervé Lair, ayant mené en amateur et gagné une quinzaine de courses. C’est lui qui a commencé l’élevage de chevaux, tout en ayant une exploitation laitière. Aujourd’hui, tout est recentré sur le cheval – soit une trentaine de poulinières et leurs produits –, qu’il soit de trot ou de galop, et nous avons des résultats dans toutes les disciplines. Pour le même propriétaire, Hervé Viallon, nous avons ainsi élevé, en peu d’années, une gagnante de Groupe 1 au trot, Arca des Jacquets, lauréate du Prix d’Essai, un placé de Groupe 1 en obstacle, My Name Is Nick, deuxième du Prix Maurice Gillois, à Auteuil, et une placée de Groupe 1 en plat, Speak of the Devil, deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches, en 2020, et troisième, tout récemment, du Prix Rothschild, à Deauville. »

Rendez-vous avec les frères de Green Grass et Durzie

Copropriété de Frédéric Brouilloux, qui aura, plus tard, Green Grass, Arca des Jacquets est passée par les ventes de yearlings sélectionnés d’Arqana Trot, sous la bannière de l’Elevage des Trois Rivières, à l’instar des bons Carmin et Chantaco, tandis que l’excellent Carly (plus de 700.000 euros de gains) a transité, lui, par celles de Caen. Frère cadet de Carat Williams, Hold On Williams demeure le « top-price » maison aux ventes de yearlings, ayant fait afficher 120.000 euros en 2018. L’année précédente, aux sessions du Prix d’Amérique, Green Grass, alors tout juste yearling, avait fait monter les enchères jusqu’à 42.000 euros. King Elvis, le propre frère de la gagnante du Critérium des Jeunes et deuxième du Grand Prix de l’U.E.T., est, cet été, l’une des têtes de pont de la délégation d’Hervé Lair à Deauville, avec Katenkino, le frère, par Django Riff, de la lauréate du Prix de Normandie, Durzie. « J’ai également Karolina, détaille notre interlocuteur, une sœur, par Brillantissime, d’Etenclin, troisième de Groupe 2, en Scandinavie, qui est une pouliche plaisante, avec du physique, facile d’allures et se déplaçant bien ; elle devrait, sans problème, aller aux courses. De même, j’ai deux mâles d’Enino du Pommereux, Khéops Caillerie et Korrigan du Fayard, potentiellement intéressants. Quant à Karpova, ma pouliche de Charly du Noyer, elle est petite, comme sa mère, qui a gagné, montée, à Vincennes, et elle est faite en précoce. Il y a aussi Kalmia de Rivière, une fille de Cash And Go que j’aime bien ; sa sœur aînée, Houle de Rivière, vient de remporter un quinté, à Enghien. Au total, nous aurons sept yearlings, cette année, à Deauville. »

A voir aussi :
...
Franck Anne
nous a quittés

Pendant les prochaines semaines, 24H au trot se mettra à l'heure des ventes. Vous trouverez chaque jour le portrait d'un acteur, qu'il soit éleveur/vendeur, acheteur, consigner ou courtier. Voici le huitième épisode. Dans les pas de son père, ...

Lire la suite
...
La Finale du GNT ParisTurf sous deux angles différents

Pour présenter la Finale du GNT ParisTurf 2022, il y a certainement deux angles de vue possibles. Ceux qui vont viser la victoire d'étape et ceux qui vont viser le classement général. Et à la croisée des ...

Lire la suite
...
Jaguar du Goutier montre ses griffes dès ses débuts montés

S'imposer en 1'14''5 au monté à 3 ans à Vincennes, sur une piste certes parfaite, n'a rien d'anodin. Et encore plus quand il s'agit de débuts au trot monté. Grosse performance donc pour Jaguar du Goutier (Ready Cash), protégé de ...

Lire la suite
...
Dynasty Peji
parvient à enchaîner

Temps fort d'une réunion marquée par la tristesse de tous ses acteurs après la terrible nouvelle de la disparition de Franck Anne, ce Prix Paul Buquet revient à la jument de ce début de meeting au monté : ...

Lire la suite