...
Actualité - 10.08.2021

Galius dans le bon timing

Le Prix des Hêtres 2021 a été mouvementé et a dû être recouru après la chute de Franck Nivard lors du premier départ. Son partenaire Giant Chief a été repris après plus d'un tour en liberté. Aux premières nouvelles, plus de peur que de mal pour l'homme et le cheval. Galius a remporté, en patron, l'épreuve courue avec 25 minutes de retard.

L'idée était de donner une vraie course ce mardi à Galius (Love You) à moins d'un mois du Critérium des 5 Ans (Gr.1). Le plan a été appliqué à la lettre par Yoann Lebourgeois qui a installé son partenaire en tête après le premier tournant, dans une épreuve sans véritable rythme au départ. En fait, une fois Galius installé en tête, les positions se sont figées, comme si le patron attendu sifflait la fin des libertés individuelles. Galius a donc conduit les affaires avec Guévara du Pont (Séduisant Fouteau) dans son dos, Gangster du Wallon (Let's Go Along) à ses côtés, nez au vent, lui-même ayant Golden Bridge (Ready Cash) derrière lui. Tout ce petit monde a voyagé benoîtement en passant en 1'16''0 à la marque du dernier kilomètre. Tout s'est accéléré à 800 mètres du but avec les derniers 400 réalisés à fond et très vite. À ce petit jeu, Galius s'est montré souverain et intraitable. Préparateur du vainqueur avec Séverine Raimond, Cyril Raimbaud a eu quelques doutes devant ce scénario de course, commentant sur Equidia : « Ils ont dû aller très vite à la fin car ils n’étaient qu’en 1’16 aux mille derniers mètres. Avec Golden Bridge à « deux au carré » et Guevara du Pont dans son dos, il ne fallait pas rigoler. Je me suis dit en face que cela n’allait peut-être pas être facile. »

L'incident du premier départ
Vite en action en pleine piste, Giant Chief (un Mec d'Héripré) est dirigé progressivement vers la corde par Franck Nivard, le temps que Galius ne produise son effort pour se faufiler à son intérieur. Franck Nivard décide alors de reprendre son partenaire pour le glisser dans le dos de Galius au moment où Guevara du Pont progresse aussi à l'intérieur. Le sulky de ce dernier emmène la roue intérieure de Giant Chief dont le pont se met en crabe. Après quelques mètres, Franck Nivard est éjecté. A terre, il subira le passage d'une roue du sulky de Gold Fly (Brillantissime). Le professionnel sera évacué à l'infirmerie où il demandera rapidement à pouvoir continuer à courir lors de la réunion. Malgré quelques raideurs, il honorera sa monte suivante (Fakir du Château) dès la deuxième épreuve dont il conclura troisième. De son côté Giant Chief a été rattrapé par son entraîneur Fabrice Souloy, à proximité de l'entrée de piste, après un tour en liberté. Il est sujet de quelques atteintes a priori bénignes d'après les premières informations diffusées sur Equidia.

Mental, forme et bon timing pour Galius
Cette victoire, la 14e de sa carrière en 19 tentatives, place Galius là où le voulaient Séverine Raimond et Cyril Raimbaud dans leur feuille de route qui conduit au Critérium des 5 Ans, le 4 septembre prochain. Le second a ainsi déclaré sur Equidia : « Il va maintenant passer par le Prix Jockey [N.D.L.R. le 21 août à Vincennes] en courant sagement et en le faisant finir. Un mois avant le Critérium, aujourd’hui, il a eu la course pour l’ouvrir et il lui reste une course pour faire « gentil ». On est parfaits. »

Une épreuve qui n'a pas livré tout ce qu'on attendait
L'incident du premier départ et l'éviction de la grille de départ de Giant Chief [lire l'encadré ci-dessus] ont évidemment largement hypothéqué les enseignements à tirer de ce Prix des Hêtres. Voir le deuxième favori de l'épreuve disparaître du casting avant son déroulement n'est pas une bonne nouvelle. Outre l'absence de performance de Giant Chief et de possibles conséquences sur son intégrité physique, la reprise du départ a pu refréner les ambitions de certains après un fait de course qui distille le doute et la crainte. Galius n'a visiblement pas été destabilisé mais cela n'étonne pas vraiment de la part d'un compétiteur réputé pour sa froideur comme l'a précisé Cyril Raimbaud sur Equidia : « Il n’a pas vraiment été perturbé par la reprise du départ. C’est la force de son mental de ce côté-là. » En battant avec de la marge des opposants en forme mais moins titrés comme Guévara du Pont ou Gold Fly, Galius confirme néanmoins (une nouvelle fois après sa bonne précédente prestation d'Enghien) le retour à son meilleur niveau

La bonne valeur de Golden Bridge
Il ne faut pas oublier que la meilleure valeur de l'épreuve est à mettre au crédit de Golden Bridge, seul candidat à rendre 25 mètres. Dans une épreuve qui n'a pas vraiment arrangé ses intérêts d'attentiste à pointe de vitesse, il a néanmoins refait du terrain à la fin, signant la même réduction kilométrique (1'13''1) que Feeling Cash, par exemple, troisième l'an dernier dans cette même épreuve.

Prochain rendez-vous dans la Qualif#5 des Sulky Summer Races des 5 ans
C'est la Qualif#5, ou Prix Jockey, qui va vraiment jeter les dernières cartes sur le tapis, le 21 août, en vue du Critérium des 5 Ans avec les participations attendues de Ganay de Banville, Gelati Cut et Go On Boy mais aussi des juments Gunilla d'Atout et Green Grass.

D'où vient-il ?

Fils de Love You 1'10'', Galius est le deuxième produit, en même temps que le deuxième vainqueur, engendré par Star de Villeneuve 1'13'' (Jag de Bellouet), après Fief 1'16'' (Goetmals Wood), gagnant de six courses et de 44.380 €. En compétition, Star de Villeneuve s'imposa à quatorze reprises, dont plusieurs fois en région parisienne, achevant sa carrière de courses avec près de 260.000 € de gains. Elle a un 4 ans par Ganymède, Hotot 1'15'', qui compte deux succès puis un 2 ans par Bird Parker baptisé Jack, qualifié il y a quelques jours à Caen (en 1'20''0). On trouve ensuite un yearling Kanann, un fils de Magnificent Rodney, et un foal de Love You, à qui elle a, de nouveau, été présentée ce printemps. C'est la parentèle, toute proche,de Quif de Villeneuve 1'11'' m. (915.220 €), lauréat du Prix de Cornulier 2012.

1ère | PRIX DES HETRES
Att - 2750 m - Course A - 39 000 €
GALIUS 1'13"6
Love You x Star de Villeneuve (Jag de Bellouet)
Driver : Y. Lebourgeois - Entraîneur : S. Raimond
Propriétaire : S. Raimond - Eleveur : S. Raimond
2e Golden Bridge 1'13"1
3e Guevara du Pont 1'13"8
4e : Gold Fly - 5e : Goodman Turgot - 6e : Gangster du Wallon - 7e : Girly Beco
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite