...
En bref - 11.08.2021

L'autostart à Pornichet : une première

Six épreuves se sont déroulées avec le mode de départ autostart, lors de la réunion de mardi en nocturne sur l'hippodrome de Pornichet-La Baule. Il s'agit d'une première sur le site selon les organisateurs qui ont sollicité la mémoire des anciens pour confirmer cette hypothèse.
Le public a favorablement accueilli l'événement et a pu assister, en début dé reunion, à une présentation détaillée de la procédure et des opérations associées à ce mode de départ.
Le premier vainqueur de l'histoire pornichétine, avec départ lancé, restera donc à jamais Izaak du Boulay (Uraki des Sarts), gagnant du Groupe A du Prix de Châteaubriant en 1'17''2. Toutes les épreuves avec autostart se sont déroulées sur la distance de 2 650 mètres. Le plus rapide dans l'exercice a été ce mardi Elisio Victory (Hulk des Champs) qui s'est imposé dans la réduction kilométrique de 1'14''1. C'est de facto l'actuelle référence du parcours.

10 partants ont répondu à l'appel de Londres

Temps fort de la réunion de samedi à Enghien et principale épreuve estivale au monté disputée sur l'hippodrome d'Enghien, le Prix de Londres (Gr.2) sera disputé par dix concurrents. Le candidat le plus riche est Brillant Madrik (Lilium Madrik), avec Alexandre Abrivard en selle. On trouve principalement au casting Boston Terrie (Kesaco Phédo), vainqueur du Prix Fandango récemment à Cabourg et la quatrième de cette épreuve, à savoir Dynamite Marceaux (Ready Cash). Les deux premiers d'une belle épreuve sous la selle à Enghien récemment, Egao Jenilou (Village Mystic) et Eveil du Châtelet (Very Look), sont aussi de la partie, tout comme Black Jack La Nuit (Késaco Phédo), lauréat du Prix de la Place d'Italie, toujours sur le plateau de Soisy.

Tombé mardi à Cabourg, Franck Nivard s'est fait remplacer ce mercredi

Tombé de façon spectaculaire peu après le départ du Prix des Hêtres, mardi à Cabourg [lire notre précédente édition en pp. 1 et 2 par ce lien], Franck Nivard avait néanmoins honoré ses montes suivantes, participant à cinq épreuves avec trois accessits à la clé. En revanche, il s'est fait remplacé du programme malouin ce mercredi, où il devait notamment piloté Bugsy Malone (Ready Cash) dans l'étape du Grand National du Trot. Le professionnel a précisé sur son compté twitter :
« Suite à la chute d'hier à Cabourg, des raideurs ce matin...
Je préfère me faire remplacer aujourd'hui à Saint-Malo. Je serai de retour demain ! »

Ce jeudi, il devrait être sept fois en piste à Enghien, notamment au sulky d'Hohneck (Royal Dream) dans le Prix de Genève (Gr.3).

A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite