...
Actualité - 14.08.2021

Dynamite Marceaux fait tout exploser sur son passage

Énorme performance de Dynamite Marceaux pour remporter à Enghien son second Prix de Londres consécutif : la protégée de Jonathan Groizeau fait encore mieux que l'an dernier en améliorant son propre record de la course et du parcours d'une demi-seconde ! Elle était im-pre-nable.

C'est l'histoire d'une préparation absolument parfaite réalisée par un entraîneur discret, Jonathan Groizeau, à la tête d'un petit effectif d'une douzaine d'éléments d'où émerge une perle : Dynamite Marceaux. Une fille de la star Ready Cash, acquise sur un ring de ventes avec l'ambition de réaliser de belles choses. De grandes même, si affinités. L'histoire est donc belle pour Jonathan Groizeau qui avait mis tous les atouts de son côté pour amener sa jument au mieux au départ de son Prix de Cornulier à elle, le Prix de Londres. Forme optimale, configuration course avec ses oeillères et surtout sans ses chaussures, une rareté chez cette jument. À l'heure du debrief, l'entraîneur faisait l'inventaire des ingrédients d'une recette finalement gagnante : "On avait tout misé là-dessus et cela fait trois mois que c’était l’objectif. Je la préserve, j’en n’ai qu’une comme elle, mais on va peut-être la déferrer des quatre plus régulièrement car il ne lui reste pas beaucoup de temps avant de devenir maman. Je pense qu’elle ira jusqu’au prochain meeting avant d’être saillie. Et quand on arrêtera ce sera aussi pour la préserver en vue de sa prochaine carrière. Émotionnellement, c’est très bon et très dur à encaisser. C’est de la pression car on passe beaucoup de temps avec elle. Mais c’est pour connaître ce genre d'émotions qu’on continue le métier."

Christopher Corbineau étoffe son palmarès
L'émotion a été belle et pure pour l'entraîneur de la lauréate mais aussi pour son jockey attitré, Christopher Corbineau : "Jonathan m’avait transmis sa confiance. Avec tous les relais durant la course, je me suis retrouvé nez au nez et j’ai cru faire une ânerie en avançant. Mais en fait pas du tout, et en face on allait tellement bien, elle ne demandait qu’à aller, que je savais qu'on allait gagner. Je suis un privilégié d’avoir entre les mains des chevaux comme elle ou Ici C’Est Paris et Guide Moi Forgan."

Les belles victoires de Christopher Corbineau depuis 2020
Prix Lavater 2020 (Gr.2) - Guide Moi Forgan
Prix Henri Ballière 2020 (Gr.2) - Guide Moi Forgan
Etrier 3 ans - Qualif #2 (Px Félicien Gauvreau) - Ici C’Est Paris
St Léger des Trotteurs (Gr.1) - Ici C’Est Paris
2 fois le Prix de Londres (Gr.2) - Dynamite Marceaux

Dynamite Marceaux ajoute donc à l'efficacité un réel brio en signant le chrono record (course + piste) d'1'12'' ! Elle devient double lauréate de ce Prix de Londres mais le triplé réalisé par Arlington Dream ne semble pas dans les tuyaux-objectifs, l'idée d'aller vivre sa deuxième carrière de poulinière semblant tenir la corde. Elle sera en revanche revue prochainement sur la cendrée de Vincennes, dans le bien doté Prix Camille Lepecq.
Comme Boston Terrie (Kesaco Phedo) qui a donné entière satisfaction à son jeune entraîneur (voir ci-contre) en prenant la 2ème place devant un Egao Jenilou (Village Mystic) sérieux pour garder une place sur le podium.

Les réactions des placés
Melvin Kondritz à propos de Boston Terrie (2ème) : "Il aurait été mieux sur la Grande Piste et dès qu’on peut le déferrer, c’est tout autre chose. On pourrait se laisser tenter par le Prix Camille Lepecq à Vincennes."
Eric Raffin jockey d’Egao Jenilou (3ème) : "La gagnante est selon moi la meilleure en classe pure donc l’arrivée est logique. Le mien court très bien."

©Aprh
8e | PRIX DE LONDRES
M - 2875 m - Groupe 2 - 100 000 €
DYNAMITE MARCEAUX 1'12"
Acheté aux ventes Arqana Trot 13 000 € par GROIZEAU Jonathan
Ready Cash x Nariane Marceaux (And Arifant)
Jockey : Ch. Corbineau - Entraîneur : J. Groizeau
Propriétaire : J. Groizeau - Eleveur : Ind. Brun
2e Boston Terrie 1'12"3 Kesaco Phedo x Nouvelle Idole
3e Egao Jenilou 1'12"6 Village Mystic x Queen Jenilou
4e : Eveil du Chatelet - 5e : Black Jack La Nuit - 6e : Diamant de Larre - 7e : Disco des Molands

D'où vient-elle ?

Sa bisaïeule Ariane de Brion est à l'origine de Fortuna Fant (190 269€), mais aussi surtout Very Nice Marceaux (558 530€). Sa mère Nariane Marceaux est issue elle aussi d'une famille très vivante mais a surtout donné vie à 5 vainqueurs (sur 7 produits) dont la toute bonne Fly With Us (344 700€), propre soeur de Dynamite Marceaux.

A voir aussi :
...
Renaud Lavillenie et Pierre Pilarski remportent un Groupe ce samedi à Auteuil

La casaque de Hugo et Pierre Pilarski, celle de Bold Eagle (Ready Cash) au trot, paraîtra deux fois lors du grand week-end de l'obstacle français, à Auteuil. Ce samedi, elle était portée par Villa Rica (Cokoriko) dans le ...

Lire la suite
...
Insolent Somolli nominé chez les espoirs

Pieds nus pour la première fois de sa carrière, Insolent Somolli (Booster Winner) a triomphé sans être encore à 100 % de ses moyens. Voilà l'enseignement du Prix de Banville, avec l'analyse de Mathias Dudouit, son driver, au micro d'Equidia Racing. "...

Lire la suite
...
Jolie Baraka a trouvé ses marques

Entraînée par Philippe Allaire, Jolie Baraka (Love You) n'est plus la même depuis la réunion deux facteurs : Caen d'une part et le monté d'autre part. Difficile en début de carrière à l'attelé, cette nièce ...

Lire la suite
...
Richard Westerink inscrit
Étonnant dans les traces de Timoko

Richard Westerink et l’Eliloppet, c’est une histoire de fascination. Celle d’un gamin hollandais pour la plus grande course scandinave, celle qui se rapprochait le plus de sa référence, le Prix des Géants, disputé dans ...

Lire la suite