En bref - 14.08.2021

Milligan's School s'offre le Grand Prix d'Aby 2021

Course très attendue avec la présence de trotteurs français légitimement ambitieux, le Grand Prix d'Aby revient à Milligan's School (Yankee Glide), trotteur américain entraîné en Suède depuis plus de quatre ans. Confié à Ulf Eriksson pour le compte de Stefan Melander, Milligan's School a été le grand animateur d'une course marquée par la faute de Who's Who (Maharajah), favori suédois, et l'échec de Ce Bello Romain (Jam Pridem) -voir ci-contre-.
Accélérant en progression, Milligan's School n'a finalement jamais été inquiété et remporte sa plus belle victoire européenne, lui qui avait dans sa jeunesse participé au mythique Hambletonian. Il fait ainsi preuve d'une remarquable et assez rare longévité pour un trotteur ayant connu ce cursus et bien qu'affichant un pedigree 100% US. Carat Williams (Prodigious) conclut honnête 4ème sans parvenir, malgré un effort prolongé tout au long du dernier kilomètre, à monter sur le podium.

Grand Prix d'Aby - 14 août 2021 - 3140m
1. Milligan's School - Ulf Eriksson - 1'11''9
ent. : S. Melander / propr. : Stall T.Z.
2. Zarenne FS - J. Untersteiner
3. Mindyourvalue W.F. - R. N. Skoglund

Déception dans le clan de Ce Bello Romain

Avec la présence du vainqueur du Kymi Grand Prix, Ce Bello Romain, du classique Carat Williams et de l'expatrié Blé du Gers, capable de coups d'éclat, on était en droit d'émettre de belles ambitions dans ce Grand Prix d'Aby côté tricolore. Le meilleur classement est donc pour Carat Williams (Prodigious), 4ème, après avoir dû évoluer en épaisseur dans le tour final. Devant lui un instant, Ce Bello Romain (Jam Pridem) a lui été comme méconnaissable. Sylvain Dupont nous a déclaré se poser beaucoup de questions : "Il m'est impossible de donner d'explication à chaud. Est-ce le voyage ? Courait-il trop rapproché après Mons ? N'est-il pas venu au bon moment ? Une toute autre raison ? On est forcément déçu mais un jour sans, ça peut aussi arriver. Et n'oublions pas tout ce qu'il a fait de très bien cette saison !" En effet, Ce Bello Romain restait sur pratiquement un an et demi de courses sans fausse note. Soulignons aussi qu'Anthony Barrier n'a pas insisté outre-mesure quand il a compris qu'il était battu (il avait débouché les oreilles à plus d'un tour de l'arrivée). Quant à Blé du Gers, il a perdu toute chance sur faute au départ.

A voir aussi :
...
Jasmin Précieux, l'espoir de Christophe Hamel

Quatrième pour ses débuts à Vincennes le 9 juin dans un lot bien composé où Jack Barrow (Uhlan du Val) s'imposait, Jasmin Précieux (Vaux le Vicomte) s'est cette fois-ci montré le plus fort pour son deuxième essai sur ...

Lire la suite
...
Les grandes familles de
la Journée des Champions

Les cinq compétitions de Groupe 1 de la Journée des Champions ont sacré autant de vainqueurs appartenant à des familles maternelles comptant parmi les plus remarquables du Stud-Book, y compris standardbred, pour ce qui est de Vivid Wise As. De ...

Lire la suite
...
Histoire Joyeuse réussit la passe de 4

Dans la cinquième épreuve à Chartres réservée aux 5 ans sous la selle, le succès est revenu à Histoire Joyeuse (Lilium Madrik). Cette protégée de Guillaume Lizée n'a pas eu besoin de puiser dans ses ré...

Lire la suite
...
Rencontre exceptionnelle à Mons le 31 juillet ?

Sorti vainqueur du Prix René Ballière (Gr.1) dimanche dernier à l'issue d'un magnifique rush final face à Etonnant (Timoko) dans le temps record de 1'09''1 sur 2100m. autostart, Vivid Wise As (Yankee Glide) a remporté déjà son troisième ...

Lire la suite