...
Résultat de course - 14.08.2021

Inexess Bleu sur tapis vert

Grand animateur de la course, Inexess Bleu (Vittel de Brévol) a finalement été récompensé de son esprit d'entreprise en héritant du succès dans ce Prix de l'Odéon, après la disqualification d'Ibra Meslois (The Best Madrik), privé après enquête de sa victoire acquise au prix d'une belle accélération (Pierre Belloche n'était pas d'accord avec cette disqualification).
Le neveu du champion Texas Charm remporte ainsi un second succès consécutif, le quatrième de sa jeune carrière (en huit tentatives). Succès sur tapis vert donc mais très satisfaisant pour son pilote Alexandre Abrivard : "Il fait une super performance et progresse à chacune de ses courses. Il est désormais bien réglé à gauche. Et encore, je suis certain qu'il n'est pas venu."

À propos du Prix des Coreopsis vendredi soir à Cabourg

Comme on le précisait dans notre édition de vendredi soir, la première course d'hier à Cabourg a plongé nombre d'observateurs et de turfistes dans l'incompréhension générale après que Galago du Cadran a été maintenu à la première place malgré un empiétement durable et non contraint au bout de la ligne d'en face, prenant alors un avantage déterminant. Ce n'est pas l'analyse qui a été faite par les commissaires de LeTROT, lesquels ont publié ce samedi le communiqué suivant : "A l’issue de l’épreuve, les Commissaires se sont interrogés sur les circonstances de l’empiètement du poulain GALAGO DU CADRAN (G. GELORMINI) sur la bordure de la piste à partir du piquet jaune délimitant l’entrée du dernier tournant. Dans la ligne droite opposée aux tribunes (dernier passage), la pouliche HARINA DREAM (F. LECANU), sans ressources, s’est déporté vers l’extérieur de la piste au moment où son driver lui débouchait les oreilles, permettant au poulain GALAGO DU CADRAN (G.GELORMINI) de progresser à la corde, alors qu’il disposait de la place nécessaire, empiétant sur la bordure de la piste (deux piquets) avant le piquet jaune délimitant l’entrée du dernier tournant. Dans le même temps, le poulain HELLO PANAME (ADOLLION), après avoir contourné HARINA DREAM, s’est déporté vers la corde, au moment où GALAGO DU CADRAN revenait sur la piste, ce dernier étant alors contraint d’empiéter à nouveau sur la bordure de la piste. Considérant qu’à compter du piquet jaune, l’empiètement du poulain GALAGO DU CADRAN était contraint et ne relevait pas d’une manœuvre volontaire de la part de son jockey, les Commissaires ont maintenu le cheval dans son classement."
Nous sommes là en plein coeur de la question de l'interprétation. À la rédaction de 24h au trot, nous ne partageons pas celle-ci et regrettons qu'un flash-enquête n'ait pas été diffusé hier à Cabourg, un hippodrome de la société-mère.

7e | PRIX DE L'ODEON
Att - 2875 m - Course B - 44 000 €
INEXESS BLEU 1'15"
Vittel de Brevol x Pearl Of Charm (Goetmals Wood)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : M. Gallier - Eleveur : M. Gallier
2e Ice Tea 1'15"2
3e Infiel 1'15"2
4e : Idefix Dhelpa - 5e : Integre - 6e : Impact Jet - 7e : Illico de Bouteau
A voir aussi :
...
Grégor impressionne Charley Mottier

Auteur d’une année 2021 remarquable avec six victoires à la clé avant sa course de ce mercredi aux Sables-d’Olonne dans le Trot Open des Régions – Ouest réservé aux chevaux de 5 ans, Grégor (Rolling d'Héripré) a ...

Lire la suite
...
Izoard Védaquais reçu 10/10

Démonstration, c'est le mot juste pour qualifier la nouvelle victoire de l'impressionnant Izoard Védaquais (Bird Parker) ce mercredi aux Sables-D'Olonne. Pour sa rentrée après plus de deux mois sans compétition, le représentant de Philippe ...

Lire la suite
...
Imoko Atout confirme ses constants progrès

Dans l'épreuve qualificative à Le Trot Open des Régions - Grand Nord réservée aux 3 ans, Imoko Atout (Timoko) a facilement dicté sa loi. Le pensionnaire de Guillaume Jouve montre un nouveau visage depuis sa castration. Ce mercredi, ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite