... ©UficioStampa
En bref - 16.08.2021

Vernissage Grif impressionne, Billie de Montfort force le respect

Disputé dans la nuit italienne, le Grand Prix de Montecatini a souri dimanche soir au fils de Varenne Vernissage Grif, particulièrement impressionnant, en étant un lauréat double en quelque sorte : il a remporté sa batterie en 1'10''2 puis la Finale en 1'10''3, ce qui constitue un enchaînement de performances d'autant plus exceptionnel qu'il a conclu sa finale en totale roue libre, son driver-entraîneur Alessandro Gocciadoro haranguant le public dès le début de la ligne droite d'arrivée. La Française Billie de Montfort a été deux fois sa dauphine au cours de la soirée et signe encore une performance superbe au niveau Groupe 1. Elle devance dans les derniers mètres Zacon Gio, 3ème.
Fort de sa démonstration, Vernissage Grif est désormais annoncé au départ du Grand Prix de la Loterie (3 octobre) et semble se positionner comme un rival à considérer sérieusement pour Face Time Bourbon.

Niky et Ready Cash étalons du week-end

Pour vous proposer un diaporama le plus large possible des courses du week-end nous avons intégré la journée de vendredi qui proposait plusieurs réunions intéressantes de Cagnes-sur-Mer à Cabourg en passant par Amiens. Et à l'heure des comptes, c'est Niky qui décroche le titre d'étalon du week-end par le nombre de victoires (6) et Ready Cash aux gains (95 070€). Les six succès des produits de Niky ont été acquis sur cinq hippodromes différents et on pourra souligner la première victoire d'Iria Mesloise à Bacqueville-en-Caux. Le phénomène Ready Cash a lui enregistré quatre gagnants dont la plus notable du week-end : Dynamite Marceaux, lauréate du Prix de Londres (Gr.2) à Enghien.
TOP 5 des étalons du week-end (du 13 au 15 août 2021)
NIKY - 33 courses - 6 vict. - 6 places
READY CASH - 27 - 4 - 6
UN MEC D'HERIPRE - 17 - 4 - 7
LOOK DE STAR - 19 - 4 - 5
ROYAL DREAM - 26 - 4 - 5

2,4 millions d'euros pour une yearling à Deauville

La bataille d'enchères a été rude pour aboutir à un superbe 2 millions 400 000 euros afin de s'adjuger une yearling par Dubawi et Typique, laquelle représente la superbe lignée maternelle de Coup de Génie. C'est bien sûr le top-price de la deuxième vacation des très importantes ventes de yearlings de Deauville (Arqana) organisées dimanche. Cette pouliche était présentée par le Haras d'Etreham pour le compte du Haras Voltaire, le bien nommé puisque propriété de Thierry Gillier, fondateur de la marque Zadig & Voltaire. La pouliche représentera désormais les couleurs de l'Anglaise Lady Bamford et sera entraînée par André Fabre.

record de vues sur letrot.com

Le site www.letrot.com a connu en juillet un nouveau record de consultations avec 21 millions de pages vues au cours du mois, soit un chiffre jamais atteint depuis la création du site. Six personnes sur dix consultent le site de la société-mère sur leur téléphone portable, confortant ainsi un mode de consommation tout à fait dans l'air du temps.

A voir aussi :
...
L'Europe du trot
proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à ...

Lire la suite
...
Hulken Sisu montre un tout autre visage

Arrivé dans la team "Bazire" il y a environ deux mois, Hulken Sisu (Readly Express) avait laissé une impression correcte pour ses premiers pas pour son nouvel environnement dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#4-Prix Ténor de ...

Lire la suite
...
Héroïne des Landes fait la différence pieds nus

Il fallait remonter au 2 février 2022 pour trouver la dernière fois que Sébastien Hardy avait déferré des quatre pieds Héroïne des Landes (Opium). Cette date correspond aussi à sa dernière course à Vincennes. Pieds nus ce ...

Lire la suite
...
Kifil de Bussy s'affirme

Le représentant de José Davet, Kifil de Bussy (Boccador de Simm) avait réussi de brillants débuts au trot monté (le 13 janvier) sous la selle d'Alexandre Abrivard. Quelques semaines plus tard, le style est toujours aussi plaisant. "Kifil ...

Lire la suite