... © Hipp. Laval
Résultat de course - 14.09.2020

Hercule Quick fait son travail

Les oeillères lui ont fait du bien car il est froid.
Gabriele Gelormini

Ce n'est pas un fou du travail, à l'opposé de son homonyme mythologique dont les douze travaux en ont fait un héros vénéré. Hercule Quick a néanmoins montré de beaux moyens pour disposer d'un lot relevé ce lundi.

Gabriele Gelormini
3 vict. ce jour à Laval
67 titres en 2020
record : 131 vict. en 2016

Gabriele Gelormini connaît bien Hercule Quick (Unique Quick). Ils en sont en six sorties communes pour désormais deux victoires. Alors quand il dit sur Equidia : « C'est un bon cheval », il n'y a pas de raison de mettre en doute ce jugement. Et encore moins quand le pilote d'origine italienne signe un coup de trois sur l'hippodrome lavallois en ce début de semaine.
En faisant le choix de prendre le dos d'Hacker Speed (Bold Eagle), le favori de l'épreuve, invaincu lors de ses deux premières sorties, le pilote a certainement eu la bonne intuition en dépit des doutes qui sont intervenus ensuite : « On a eu un bon parcours après un bon départ. On était derrière Jean-Philippe (Monclin, au sulky d'Hacker Speed) qui a laissé passer plusieurs chevaux et je me suis posé des questions à un moment en me disant : « pourvu qu'il n'y en ait pas un qui s'arrête ». Tout s'est bien enchaîné par la suite, la corde était le bon wagon. Il a bien sprinté. C'est un bon poulain. Il commence à répéter ses courses. Les œillères lui ont fait du bien car il est froid, surtout à la fin. Quand il a fait 150 mètres en accélérant fort, il se reprend encore un peu mais il lui en reste sous la pédale. Il avait déjà réalisé 1'15'' ici il y a quelques mois. » On l'aura compris, cet Hercule Quick travaille sans pression et cela ne confère que plus de grandeur à son succès.
Hacker Speed est en phase d'apprentissage et cette première défaite est sans doute sans conséquence mais lui empêche d'occuper une place singulière dans la production de son père Bold Eagle, à savoir son produit qui lui apportera son 100e succès en France. C'est Gleneagles qui s'est chargé de cet honneur, quelques minutes plus tard au Croisé-Laroche !

D'où vient-il ?

Troisième produit qualifié d'Ukazie du Vivier (3 vict.), il est le cadet de Geronimo Quick (2 vict.). L'arrière grand-mère est Gondole du Vivier (80 417 €), quatre fois lauréate à Vincennes à l'âge de 3 ans et mère de Carnaval du Vivier (257 980 €).

7e | PRIX GENERAL DU POMMEAU
Att - 2850 m - Course D - 18 000 €
HERCULE QUICK 1'17"
Unique Quick x Ukazie du Vivier (Orlando Vici)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : M. Esper
Propriétaire : E. Quick Star - Eleveur : E. Quick Star
2e Hacker Speed 1'17"1
3e Hoco Meslois 1'17"2
4e : Harry d'Ecajeul - 5e : Hors Saison - 6e : Hordago d'Ela - 7e : Hidalgo des Noes
A voir aussi :
...
Allegra WF et Björn Goop
l'Europe triomphe

Après les 59/1 affichés par Étonnant dans le Prix de Paris, les 36/1 de Geisha des Prés, voici les 94/1 d'Allegra WF dans ce Prix Reverdy - Prix de la Mayenne.

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat
de son plus bel éclat

Abonné aux petites places dans les belles épreuves montées pour chevaux d'âge, Diamant de Tréabat a décroché la plus belle belle pépite de sa carrière en cette fin de meeting.

Lire la suite
...
Châtillon-sur-Chalaronne : un an après

L'hippodrome de Bel Air à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain) ouvrira ses portes demain lundi après un an sans course. Frappée de plein fouet par le confinement l'an dernier, la Société des Courses n'avait pas souhaité rouvrir en juin à huis-clos. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite