... ©DR
Actualité - 22.08.2021

Diégo de Cahot sur son 21

Il excelle sur l'herbe et son entrée dans le Trophée Vert 2021, même tardive puisqu'il s'agissait aujourd'hui de la dernière étape avant la Finale à Craon le 6 septembre, se solde par un succès attendu. Diégo de Cahot remporte une 21ème victoire sur le tapis herbé ce dimanche à Montier-en-Der.

C'est une véritable affaire de spécialistes. Les deux trotteurs aux meilleurs coefficients de réussite sur herbe se sont retrouvés aux prises dans les 500 derniers mètres et le match a vite tourné en la faveur du favori, Diégo de Cahot (Uniclove) face à Exauce Nous (Ganymède) pourtant parti 25 mètres devant son rival. Diégo de Cahot remporte ainsi donc une 21ème victoire sur cette surface et Exauce Nous confirme son incroyable statistique de 91% de réussite dans les deux premiers sur herbe !
Pour Théo Duvaldestin, la course a été limpide : "Après l’effort d’en face, on a pu prendre le dos d’Exauce Nous qui nous a emmené jusqu’à l’entrée de la ligne droite et après ce fut facile."
Cela fait maintenant plus de trois ans que la team Duvaldestin a fait des courses sur herbe une priorité pour Diégo de Cahot comme nous l'a rappelé, chiffres à l'appui, le driver lauréat : "En 2018, il avait gagné huit courses, l’année dernière quatre et cette année ça fait cinq ! C’est sur l’herbe qu’il est le meilleur car il frappe beaucoup les genoux et sur le sable il n’aime pas trop."
Fort de ce succès, Diégo de Cahot est automatiquement qualifié pour la Finale dans laquelle il retrouvera les premiers du classement, absents ce dimanche à Montier-en-Der.
Au regard de la maestria de l'écurie familiale (voir les chiffres ci-suit) et la formidable aptitude du fils d'Uniclove, rien ne sera impossible. Seul (petit) bémol, la corde à droite à Craon mais rien d'irrémédiable pour Théo Duvaldestin : "Direction la Finale maintenant, d’autant qu’il n’y aura pas beaucoup de choix dans les engagements. C’est le vrai gaucher même si, comme il l’a prouvé aujourd’hui, il sait aussi s’adapter corde à droite. Alors on verra."

Le classement du Trophée Vert 2021
1. BY AND BY - 49 pts
2. DETROIT ACE - 46 pts
3. CLARCK SOTHO - 36 pts
4. EMENCOURT D'AZIF - 35 pts
5. CASH DE L'ALBA - 33 pts
Le 4 septembre prochain, en l'absence de By And By (sur la touche), ils seront quatre à se disputer la victoire finale.

L'Écurie Thierry Duvaldestin en 2021
Les scores réalisés par l'Écurie Thierry Duvaldestin sont absolument exceptionnels. Ce succès était le 173ème de l'année alors que la journée n'était pas finie. Au final, ce dimanche soir, le pointage affiche 175 victoires ! Soit un score très proche de celui de 2019 (177) sur une année complète et alors qu'il reste encore quatre mois de compétition. Le nouveau record absolu de succès en une année, détenu à ce jour par Yannick-Alain Briand (227 en 2014), est dès lors aussi dans la ligne de mire, quand on note le rythme de l'écurie ces derniers mois : 26 succès en juin, 28 en juillet, certainement aux alentours de 30 en août. La dynamique conduira ainsi vers la barre l'écurie aux 3000 victoires ces prochaines semaines quand Clément a passé récemment la barre des 300 gagnants et que Théo approche de la barre des 200 (triplé pour lui aujourd'hui).
3e | GD PX VILLE MONTIER/PMU MICK/JEANNIN AUT
Att - 3000 m - Course A - 45 000 €
DIEGO DE CAHOT
Uniclove x Ohina Josselyn (Podosis)
Driver : T. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : J. Cottel - Eleveur : P. Carudel
2e Exauce Nous Ganymede x Lady Flower
3e Casimir de Survie Overtrick x Maya du Coq
4e : Baby One Desbois - 5e : Ekiango de Nile - 6e : Emencourt d'Azif - 7e : Elvis du Vallon

D'où vient-il ?

Diego de Cahot est le 4ème produit de sa mère Ohina Josselyn, qui avait déjà donné le quadruple lauréat Aleno Josselyn (Otello Pierji). La petite dernière de la fratrie n'est autre qu'Iroise de Cahot (Up And Quick), lauréate de quatre de ses cinq courses depuis ses débuts.
Comme son nom l'indique, Ohina Josselyn est issue de l'élevage de feu Yvan Bernard et même de la souche à l'origine de tout puisque sa 4ème mère n'est autre qu'Évorine, l'achat déterminant dans l'aventure du Haras du Bois Josselyn.

A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite