... © P. Horellou
En bref - 23.08.2021

Le Haras d'Ecouché Une offre pour tous les budgets

Tout au long du mois d'août, 24H au trot se met à l'heure des ventes. Vous trouverez chaque jour le portrait d'un acteur, qu'il soit éleveur/vendeur, acheteur, consigner ou courtier. Voici le dix-neuvième épisode.

Le Haras d'Ecouché, c'est un tandem constitué de Marie Tourainne et Nicolas Menand. Son activité est montée régulièrement en puissance depuis une dizaine d'années, en particulier en matière de préparation et de présentation aux ventes, tant et si bien qu'il aura, cette année, quarante-trois yearlings à Deauville et une vingtaine d'autres à Caen.

Le Haras d'Ecouché, situé dans la petite ville du même nom, dans l'Orne, est l'ancien site d'élevage du grand propriétaire d'obstacle Gilbert Gallot. Il s'étend sur quatre-vingt-dix hectares et met à disposition quarante-cinq boxes. Les trotteurs y ont maintenant élu domicile, spécialement dans les rangs des yearlings destinés aux ventes publiques. Mais, pendant la saison de monte, les poulinages occupent tout le temps des animateurs du haras, qui en ont tout de même fait quelque quatre-vingt ce printemps.
Revenons toutefois aux yearlings et au millésime 2021, que Marie Tourainne décrit ainsi: "Nous avons un lot intéressant, car il y a des poulains et des pouliches pour tous les budgets. Ce qui importe le plus à nos yeux, c'est de vendre le plus grand nombre possible de chevaux, au prix du marché. La proportion de vendus compte davantage que le "top-price". En règle générale, nous dépassons les 80 % de vendus. L'année dernière, nous avons même dû afficher 92 %. Cet été, nous avons beaucoup de visites au haras. C'est de bon augure. Je trouve que l'ensemble du catalogue est fort. Je pense que les femelles bien nées y seront particulièrement recherchées, y compris dans la perspective de l'élevage, car il y a très peu de poulinières correspondant à ce profil sur le marché. Cela devrait donc faire le jeu des pouliches yearlings."

En phase avec Bold Eagle

A Deauville, le Haras d'Ecouché présente notamment le frère de Booster Winner, par Royal Dream, et celui de Go On Boy, par Charly du Noyer, ou encore la soeur de Gatsby Perrine, par Django Riff. Voilà des lots qui devraient, évidemment, tirer leur épingle du jeu, à l'image des trois "Ready Cash" -deux mâles et une femelle, dont le frère d'Easy des Racques-, des six "Face Time Bourbon" -quatre mâles et deux femelles, dont la soeur d'Axelle Dark et Briac Dark-, de deux mâles du chevronné Love You et d'une pouliche de Bird Parker et Olivia Jet, particulièrement séduisante. Sans oublier une demi-douzaine de produits de Bold Eagle, un étalon avec lequel on se sent en phase à Ecouché: "Nous avons toujours été fort bien servis par Bold Eagle, souligne Marie Tourainne, auquel nous devons, du reste, notre "top-price", Haut Brion, vendu 240.000 euros et devenu un bon cheval (N.D.L.R.: aux ventes Osarus, le Haras d'Ecouché a également vendu, soit dit au passage, Idylle Speed, la récente gagnante du Prix Guy Deloison). Les produits de Bold Eagle sont des chevaux très intelligents: à la naissance, ils sont toujours rapides pour aller à la mamelle de la jument; à l'herbage, ils sont les premiers à entrer dans le nourrisseur à poulains et ils y entraînent les autres; que sais-je encore, ils se distinguent vraiment."

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite