...
En bref - 25.08.2021

Franck Bézier, la nouvelle cheville ouvrière d'Osarus Trot

Tout au long du mois d'août, 24H au trot se met à l'heure des ventes. Vous trouverez chaque jour le portrait d'un acteur, qu'il soit éleveur/vendeur, acheteur, consigner ou courtier. Voici le vingt-troisième épisode.

À quarante-huit heures du coup d'envoi de la saison des ventes de yearlings par Osarus Trot, à Argentan, Franck Bézier, nouveau bras droit d'Emmanuel Viaud, au sein de l'agence de vente, fait le point sur le catalogue proposé, ne cachant pas qu'il attend avec une certaine impatience ce premier rendez-vous de l'année avec les trotteurs.

Pour l'heure, Franck Bézier n'a officié que sur deux ventes de galop au sein d'Osarus, celle de Maisons-Laffitte, en tout début d'exercice, et la Breeze-Up de La Teste, au printemps: « Cela s'est bien passé, commente-t-il, mais il me tarde de me frotter à une vente de yearlings trotteurs sélectionnés, telle celle d'Argentan. Bien que je m'intéresse au galop, le trot est tout de même mon domaine d'élection. » Rappelons que Franck Bézier est le fils de Christian Bézier et qu'il a œuvré pendant vingt-cinq ans dans les rangs des professionnels des courses, comptant cent cinquante-six victoires comme jockey ou driver et soixante-deux comme entraîneur. En fin d'année dernière, les Bézier ont l'opportunité de céder le domaine et centre d'entraînement familial, à Argentré, près de Laval, à Gabriel Pou Pou et ils la saisissent, Franck en particulier, qui, à 45 ans, a envie de changer de cap : « J'aime le contact. Je suis très enthousiaste avec cette nouvelle aventure qui commence. Je pense aussi que les nombreuses relations que j'ai dans le métier sont de nature à me faciliter la tâche. J'ai d'ailleurs pu le constater en montant le catalogue de cette vente. »



Un catalogue de bonne facture
Le catalogue en question est riche d'une centaine d'éléments et il apparaît de bonne facture. À ce sujet, Franck Bézier commente : « Nous sommes bien armés, spécialement parmi les femelles, avec de belles pouliches de Face Time Bourbon et de Prince Gédé, chez Lionel Lebourgeois, les trois filles de Goetmals Wood et celle de Love You, amenées par l'Ecurie Dry, ou encore la "Bold Eagle" d'Emmanuel Leclerc. Mais nous avons de bons mâles également, comme, pour n'en citer qu'un, sachant que d'autres pourraient être mentionnés, celui de Béatrice Hesloin, premier produit de la championne montée Bellissima France, par Atlas de Joudes. Pascal Daulier et son élevage des Brouets nous délèguent aussi des lots intéressants, à l'image de l'Ecurie Smart, qui a choisi, désormais, de vendre tous ses yearlings une année sur deux. C'est le cas, pour la première fois, en 2021, au sein d'un joli catalogue additionnel, auquel se joint l'Elevage d'Occagnes : il y a là une sœur du classique Fighter Smart, par Un Mec d'Héripré, une belle pouliche de Cristal Money, issue d'une mère par Ténor de Baune, une intéressante fille de Timoko et Una Bella du Fier, etc. »

La rigueur de l'organisation au service d'un événement festif
Franck Bézier est à pied d'oeuvre, sur l'hippodrome d'Argentan, depuis lundi, veillant à tous les détails organisationnels, en particulier à ceux ayant trait à l'accueil (N.D.L.R. : pass sanitaire à la clef, évidemment) et à la convivialité, la marque de fabrique Osarus, avec laquelle il se sent tout à fait en phase : « Il faut que ce genre d'événement ait aussi un caractère festif, que ce soit bon d'être ensemble, de se retrouver, surtout après la période que l'on a vécue en 2020. »

A voir aussi :
...
Quand les courses s’exposent
au salon de l’agriculture

Si le Salon International de l’Agriculture de Paris a démarré dans une ambiance particulièrement tendue samedi, l’atmosphère était totalement différente ce mardi dans les allées de ce qu’on a coutume d’appeler ...

Lire la suite
...
Délia du Pommereux et Flamme du Goutier honorées samedi

Deux championnes du trot français, qui ont participé au meeting d'hiver avant de voir annoncer leur fin de carrière, seront honorées à Vincennes samedi, lors de la réunion de clôture. Il s'agira de rendre un hommage à ...

Lire la suite
...
Retour victorieux de Giant Madrik

Les nombreux faux-départs qui ont marqué le Prix de l'Île Lacroix-Rouen n'ont pas eu de conséquence sur le comportement de Giant Madrik (Voyage de Rêve). Le 8 ans de Dany Stoehr est parfaitement sorti du fil pour ...

Lire la suite
...
12 restants avec Idao de Tillard dans le "Sélection"

L'étape des forfaits, ce mardi, a laissé 12 restants sur la liste des engagés du Prix de Sélection - Prix Face Time Bourbon (Gr.1), l'un des trois Groupes 1 qui se disputeront lors de la réunion de clô...

Lire la suite