Présentation de course - 27.08.2021

Une « Yearling Cup » convoitée

Ils seront quinze à prendre le départ samedi de la deuxième édition de la Yearling Cup Arqana Trot, dont l'agence des ventes a créé le concept et assure le financement (lire ci-dessous). C'est un peloton encore un peu plus fourni qu'il y a un an où Heaven's Pride (Brillantissime) a été le premier à inscrire son nom au palmarès d'une épreuve dont l'allocation totale de 150 000 € pour un Groupe 3 est, il est vrai, incitative.
L'édition 2021 semble prendre les traits d'un match entre I Still Loving You (Prince Gédé) et Imagine Darling (Prodigious). L'un comme l'autre ont participé au meeting d'Enghien où ils restent sur des performances qui leur confèrent une première chance. Le pensionnaire de la famille Abrivard a ainsi terminé 3ème d'Inferno Piper et d'Idylle Speed, qui ont depuis fait l'arrivée pour le mâle et gagné pour la femelle au niveau Groupe 2 à Vincennes. Celui d'Étienne Dubois vient par deux fois d'être seulement devancé par l'invaincu Izoard Védaquais. Cela donne forcément des ambitions !

Les fondements d'un concept novateur

Les yearlings font plus que jamais l'actualité en cette fin d'été. À quelques jours de ses ventes de yearlings sélectionnés dans l'établissement Élie de Brignac de Deauville, Arqana Trot organise sa Yearling Cup à Vincennes. Rappelons que ce Groupe 3 est réservé aux 3 ans inscrits au catalogue de vente de yearlings sélectionnés à Deauville, en l'occurrence de 2019 pour cette édition. « Cette course est basée sur le principe des courses sur engagement qui dopent les programmes à l'étranger », définissait Hugues Rousseau, le Directeur Général de l'agence de ventes normande, dans ces colonnes l'an dernier. Via un pot commun abondé par les éleveurs, qui inscrivent leurs yearlings aux ventes, les étalonniers et les propriétaires, le financement est totalement assuré par Arqana Trot indépendamment donc de la société-mère. Cette année, sur les 15 partants, plus de la moitié avait trouvé preneur sur le ring deauvillais dans une fourchette de prix entre 12 000 et 60 000 €.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 28 Août
6 YEARLING CUP 2021 - ARQANA TROT - (16H42)
Premium - Att. - (3) - 150 000 € - 2 700m
1. IDEO JOSSELYNR. Bakker
2. I FEEL PRETTYG. Sucaet
3. I AM MADRIKS. Meunier
4. IPANA D'OCCAGNESD. Thomain
5. IKAROSM. Mottier
6. IN LOVE WITH BONDF. Nivard
7. ICHIRO DE JOUDESA. Lamy
8. INVICTUS D'ECAJEULT. le Beller
9. IRON JETE. Raffin
10. IRINUSHKAA. Barrier
11. IMPACT JETL. Abrivard
12. INFIELJ-P Dubois
13. I STILL LOVING YOUA. Abrivard
14. INSTINCT D'AMG. Gelormini
15. IMAGINE DARLINGJ-M Bazire
A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite