... © Equidia
En bref - 27.08.2021

Le super été de Clara Dersoir

Elle réalise un été somptueux et est tout simplement invaincue au mois d'août en quatre tentatives. Clara Dersoir a remporté deux épreuves avec son cheval de coeur Falaisien du Rib (Love You) et deux avec Gigi Pop (Ludo de Castelle). Le premier est entraîné par la mère de Clara, Carine Hallais-Dersoir, et la seconde par son père Jean-Loïc. Ajoutons que le grand-père, Joël Hallais, n'est pas loin, comme propriétaire et éleveur de Falaisien du Rib. La jeune femme en est à sept victoires depuis le début de l'année, en vingt courses seulement, et compte six succès depuis le 10 juin. Clara Dersoir avait été gravement accidentée en avril 2019 lors d'une chute en CSO et a vécu et longue et difficile convalescence. Sa réussite actuelle couronne sa volonté de revenir dans le circuit des courses. Clara Dersoir réalise en tout état de cause sa meilleure saison.

Journée de la reconversion samedi à Deauville

Annulée l’an dernier pour cause de crise sanitaire, la Journée de la Reconversion des Chevaux de Course effectuera son retour sur l'hippodrome de Deauville ce samedi. Organisée par l’association Au-Delà Des Pistes, en partenariat avec France Galop, cette manifestation permet de mettre en lumière des galopeurs reconvertis à l’issue de leur carrière dans toutes sortes de disciplines équestres. C'est tout le processus de la reconversion des pur sang qui sera présenté ce samedi avec des démonstrations d'ex compétiteurs montés par leur nouveau propriétaire. La journée permettra de retrouver d’authentiques champions tels que l’élève de Wertheimer et Frère Solow, vainqueur de cinq Groupes 1, ou encore l'ex représentant Aga Khan Vazirabad, titulaire de 13 victoires de Groupe, confié depuis peu à Eugénie et Robert Danloux afin d’évaluer ses aptitudes en dressage. À quand une telle manifestation au trot ?

Milligan's School tente la passe de trois

Déjà deux fois au palmarès du Sundsvall Open Trot (Gr.1), en 2018 et 2020, Milligan's School (Yankee Glide) va tenter la passe de trois ce samedi à Bergsåker, en Suède. L'américain qui défend les intérêts de Stefan Melander n'a jamais semblé aussi fort que ce printemps, à l'âge de 8 ans, lui qui vient de remporter le Grand Prix d'Åby (Gr.1), en temps record (1'11''9 sur 3.140m).

Disparition d'Isabelle Sauque

Isabelle Sauque, l’épouse du courtier Frédéric Sauque, s’est éteinte hier, à l’âge de 70 ans, entourée des siens, à son domicile de Gouvieux, après avoir lutté contre la maladie pendant trois ans, avec un courage exemplaire. Elle était la fille du docteur Guy Jallot qui eut, longtemps, une belle écurie de course, dans l’Ouest, sous la houlette de Claude Rouget, le père de Jean-Claude, gagnant notamment plusieurs fois le Grand Prix de Pau avec Tiglioni, dans les années 1980. Le docteur Jallot fut vice-président des courses de Craon, société au sein de laquelle sa fille s’investit beaucoup également. Isabelle Sauque était une passionnée, une vraie, de la chose hippique, que celle-ci s’applique au plat, à l’obstacle ou au trot, et, tant qu’elle le put, elle fréquenta les hippodromes de Paris et de province plus souvent qu’à son tour.
À son époux, à ses deux filles, Olivia, compagne du jockey Stéphane Pasquier, et Dorothée, ainsi qu’à tous ses proches, 24 H au Trot présente ses condoléances les plus sincères.
Les obsèques d’Isabelle Sauque seront célébrées en l’église de Gouvieux, mercredi prochain, 1er septembre, à 10h30.

A voir aussi :
...
Jolie Cottie, signée Ready Cash sans Ready Cash...

Rapidement en tête, Jolie Cottie (Village Mystic) a signé son premier succès parisien après une deuxième place obtenue en début d'année sur le même parcours des 2.850 mètres de la petite piste. L'arrivé...

Lire la suite
...
Arrivée imminente de la "Question du jour" au PMU

Annoncé depuis des mois, le nouveau jeu de la gamme PMU, la "Question du Jour", fait son arrivée dans le paysage des paris hippiques ces prochains jours comme le révèle la vidéo qu'on vous propose de ...

Lire la suite
...
Encore 17 engagés dans le Cornulier

La liste des engagés du Prix de Cornulier (Gr.1) s'est délestée de quatre noms dans les dernières heures dont ceux de Flore de Janeiro (Vanishing Point) et de Détroit Castelets (Néoh Jiel). Ils sont ...

Lire la suite
...
Tanguy de la Bourdonnaye :
"J’ai la passion du vivant"

En quelques mois, son nom a fait la une de plusieurs rubriques hippiques. Tanguy de la Bourdonnaye vient de voir sa casaque briller à haut niveau grâce à Fantaisie, gagnante du Prix du Calvados (Gr.2) et une des protagonistes les plus ...

Lire la suite