... (© A. Viguier)
Présentation de course - 27.08.2021

Vivid Wise As, le plus cagnois des italiens

Comme de coutume, le terminus du Trot à Grande Vitesse (TGV) a eu lieu en « gare » de Cagnes-sur-Mer, samedi pour la clôture du meeting estival. Depuis deux ans, l'italien Vivid Wise As est en l'indiscutable chef. Il s'apprête même à rejoindre Timoko, seul triple lauréat de ce Grand Prix du Département des Alpes-Maritimes (Groupe 2).

Le crack de Richard Westerink a laissé une empreinte exceptionnelle sur l'hippodrome azuréen : sept courses, sept victoires, à savoir quatre Grands Critérium de Vitesse et donc trois Grands Prix du Département des Alpes-Maritimes ! Il est devenu l'une des icônes des courses de la Côte d'Azur qui le lui a bien rendu. C'est dire la portée des performances du champion de la Scuderia Bivans. Jusqu'à maintenant, Vivid Wise As (Yankee Glide) réussit en effet lui aussi un sans-faute tout à fait remarquable sur le mile de Cagnes-sur-Mer dont il est reparti à chaque fois avec les lauriers du vainqueur (quatre sur quatre). Il a même ajouté un élément supplémentaire à cette domination et pas le moindre : le record de France de vitesse en 1'08''6 lors de sa première incursion cagnoise depuis son Italie natale au cours de l'été 2019.
Quel que soit le numéro derrière l'autostart (le 5, le 4 ou le 3), Vivid Wise As a été impérial dans un exercice de vitesse où il n'est jamais aussi bon, surtout sur les pistes plates, comme il l'a encore démontré au printemps en terminant deuxième de la finale de l'Elitloppet à Solvalla. Battu seulement par Go On Boy (Password) pour sa rentrée dans le Prix de Washington, à Enghien, après avoir dû voyager le nez au vent en raison de son numéro le plus à l'extérieur en première ligne, il a cette fois hérité du couloir n°2, tant et si bien qu'il devrait très vite se retrouver en tête, une position beaucoup plus confortable pour Matthieu Abrivard qui le découvrait la dernière fois.

Les vainqueurs des précédentes étapes du TGV 2021 :
- Turin (Italie) (04/04) : Billie de Montfort (1'11''1)
- Argentan (02/05) : Ce Bello Romain (1'09''9)
- La Capelle (11/07) : Davidson du Pont (1'09''3)
- Jägersro (Suède) (27/07) : Who's Who (1'10''7)

Soir de Coupes

Invaincu en six courses depuis ses débuts sur cette piste en décembre dernier, Ivoire Prestance (Prodigious) sera l'une des attractions de cette réunion de clôture au cours de laquelle se disputent les traditionnelles Coupes (des 3 ans jusqu'aux 6 ans). Chez les cadets, il fait évidemment figure de véritable épouvantail. Une manière de terminer en beauté un meeting réussi pour l'écurie des frères Martens.

PARTANTS CAGNES-SUR-MER - Samedi 28 Août
5 GRAND PRIX DU DEPARTEMENT DES ALPES-MARI - (20H30)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Internationale-autostart - 150 000 € - 1 609 m
1ALCOYD4C. Martens
2VIVID WISE ASD4M. Abrivard
3ELSA DE BELFONDSD4N. Ensch
4DROLE DE JETD4P. Vercruysse
5DREAMMOKOD4D. Bekaert
6EXPRESS JETD4J. C. Feron
7BILOOKA DU BOSCAILY. Hurel
8AMON YOU SMV. Piscuoglio
9GLOBAL TRUSTWORTHYD4M. Castaldo
10DIGNE ET DROITR. Derieux
11COPSID4D. Locqueneux
A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite