... © ScoopDyga
En bref - 02.09.2021

Séverine Raimond : « On ne focalise pas tout sur ce Critérium »

Les contours des Critériums des 4 et 5 Ans sont désormais complément déterminés avec les déclarations des partants [lire en pages suivantes]. Dans l’épreuve des aînés, Galius fera partie des candidats en vue.

Le pensionnaire de Séverine Raimond participera à son premier Groupe 1. L’entraîneur nous a parlé de la façon dans laquelle elle, et Cyril Raimbaud, abordent cet objectif. Où l’on découvre que le Critérium n’est finalement pas un objectif si incontournable que cela pour Galius (Love You).

24H au Trot. Déjà comment s’est finalisée la préparation de votre représentant ?
Séverine Raimond. Tout va bien. Le cheval a travaillé samedi dernier et a retravaillé ce mardi. Après sa dernière sortie, on était un peu dans le doute, « mi-figue, mi-raisin ». Mais en revoyant la course plusieurs fois, on s’est rendu compte que tous les chevaux qui ont fait l’arrivée avaient démarré, ce qui n’était pas le cas de Galius. Finalement, on s’est dit que ce n’était pas si mal. Le cheval a travaillé plus dur depuis et il a bien répondu. Il n’a pas maigri, c’est important.

Parlons ambitions. Cette sortie doit évidemment être un grand objectif. Vous avez toujours économisé Galius pour le faire monter en pression et le Critérium des 5 Ans apparaît comme un premier rendez-vous d’importance. Et c’est aussi le seul Groupe 1 au sein de sa génération auquel il pourra participer.
En fait, Galius ne devrait pas avoir une première chance dans le Critérium. On a vu que plusieurs étaient meilleurs que lui. On a vu Gélati Cut qui a été merveilleux l’autre jour et je pense que caché il est encore meilleur. Il y a aussi le cheval de Jean-Michel Bazire [Ganay de Banville] et d’autres. Si Galius est troisième ou quatrième, ce sera très bien. Et puis, il n’est pas encore très endurci et je pense qu’il sera encore meilleur l’année prochaine. Une course reste une course et on ne focalise pas tout sur ce Critérium. La carrière ne fait que commencer pour Galius. Il n’a commencé qu’au milieu de son année de 3 ans, n’a couru que 20 fois. Avec lui, on a le temps. Il est sans doute plus performant en allant devant mais, sur 3.000 mètres, c’est très dur. Il ne faut pas lui couper les jambes d’entrée de jeu mais il ne faut pas être trop loin de la bagarre non plus. C’est au driver de jouer maintenant.

A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite