... ©ScoopDyga
Résultat de course - 16.09.2020

Une balade nordiste pour Dorgos de Guez

La piste de La Capelle est vraiment parfaite.
Jean-Michel Bazire

On s’attendait à un match entre Dorgos de Guez et Tony Gio dans le Grand Prix de la Fédération Régionale du Nord. Le pensionnaire de Jean-Michel Bazire n’a finalement pas trouvé d’adversaire à sa mesure pour décrocher son dixième Groupe 3.

Dorgos de Guez en chiffres
58 courses
26 victoires dont 10 Gr.1
774 830 € de gains

Après son facile succès dans le Prix Claude Bayard le 5 août à Vichy, Dorgos de Guez (Romcok de Guez) s’attaquait à plus forte partie à La Capelle. Et pourtant, le représentant de l’écurie Vautors s’est amusé toute la course avec ses camarades, tenant facilement en respect son compagnon d’entraînement Valokaja Hindo (Great Challenger). Express Jet (Goetmals Wood) termine, quant à lui, troisième sans pouvoir s’exprimer côté corde.

Jean-Michel Bazire aime la piste et adore ses chevaux

Deuxième en juillet 2019 dans une étape du Trot à Grande Vitesse (TGV) avec le regretté Aubrion du Gers sur l’hippodrome de La Capelle, Jean-Michel Bazire n’était pas revenu en Thiérache depuis cette date, expliquant sur Equidia : « Je n’aime plus faire de longs déplacement. Je ne viens donc plus beaucoup à La Capelle mais la piste est vraiment parfaite. Les chevaux souffreteux n’ont pas de soucis ici. Je prends donc du plaisir à y courir. »
Sur l'épreuve à proprement parler, il a commenté : « J’ai démarré tranquillement derrière la voiture avec Dorgos de Guez. Après, je ne me suis pas gêné pour prendre la tête. Romain Derieux m’a mis un peu la pression sur 200 mètres avec Anzi des Liards mais il n’a pas insisté inutilement. Ensuite, on a roulé gentiment et pour finir ce fût facile. Le petit Valokaja Hindo était à mon extérieur toute la ligne droite et s’est très bien battu. Il a fait aussi une très belle course. Il est adorable. »
Contraint de voyager à l'arrière-garde, Tony Gio (Varenne) n'a jamais eu l'ombre d'une chance.

D'où vient-il ?

Dorgos de Guez (Romcok de Guez) est l'un des quatre vainqueurs engendrés par la bonne Lady Fromentro 1'12'' (quatorze victoires et 244.600 euros de gains), tout en étant, de loin, le meilleur. La jument, fille de Quito de Talonay 1'13'' a quitté l'élevage de René Guezille depuis quelque temps. Sa production récente fait état d'un 2 ans fils de Vivaldo Bello, Jusséo, et d'une pouliche yearling fille de Cobra Bleu, Karadja. C'est la famille maternelle, particulièrement dense et développée, de Kravotte 1’20'' (1976-Caprior), troisième mère de Lady Fromentro. Une Kravotte qui est notamment la mère du classique Rainbow Runner 1’14'' (516.594 euros) -par Fakir du Vivier, à l'instar de la mère de Lady Fromentro, Blue Marylin- et la grand-mère du non moins classique Kaisy Dream 1'12'' (1.012.913 euros).

4e | GRAND PRIX FEDERATION REGIONALE DU NORD
Att - 2700 m - Groupe 3 - 75 000 €
DORGOS DE GUEZ 1'13"5
Romcok de Guez x Lady Fromentro (Quito de Talonay)
Driver : J. Bazire - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : E. Vautors - Eleveur : E. Vautors
2e Valokaja Hindo 1'13"5
3e Express Jet 1'13"6
4e : Billie de Montfort - 5e : Carat Williams - 6e : Eridan - 7e : Bahia Quesnot
A voir aussi :
...
Héraut d'Armes,
un potentiel à façonner

Invaincu en trois courses en 2020 avant de faire une rentrée discrète il y a deux semaines, Héraut d'Armes ouvre son palmarès parisien dans ce Prix de Lauzun. Le chrono est très prometteur (1'14''1 sur 2850...

Lire la suite
...
Hemma de Brikvil révèle
Reinier Feelders

Déjà lauréate précédemment à La Capelle et à Mauquenchy, Hemma de Brikvil triple la mise en remportant le Prix de Gavray, synonyme de première victoire parisienne pour elle mais aussi pour son entraîneur Reinier Feelders. Faisons ...

Lire la suite
...
Gai Matin, la signature de la
famille Gillot

Course support du Quinté+, le Prix de Pont-l'Évêque est revenu à Gai Matin qui représente le duo Eric Raffin-Guillaume Gillot (voir statistiques ci-dessous) mais surtout le label familial avec Philippe le père de Guillaume, en qualité d'é...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite