... ©ScoopDyga
Résultat de course - 16.09.2020

4 sur 4 depuis juin, Happy a de plus en plus la Cote

C’est un super cheval.
Eric Raffin

Dans l’épreuve qualificative au Trot Open des Régions du Grand-Nord réservée aux 3 ans, Happy de la Côte a prouvé qu’il n’avait pas les gains en rapport avec sa qualité. Le pensionnaire de Sébastien Guarato aligne un quatrième succès de rang.

Tandem Séb. Guarato/Eric Raffin en 2020
61 courses (32 chx différents)
12 victoires
46 % de réussite sur le podium

La présence de Hokkaïdo Jiel (Brillantissime) et de Headline (Brillantissime) au poteau des 50 mètres nous faisait dire, lors de notre dernière édition de 24H au Trot, qu’Happy de la Côte (Niky) passait un vrai test face à ces chevaux de Groupe. Il s’est montré brillant pour s’imposer et, sur Equidia Racing, son pilote Eric Raffin ne tarissait pas d’éloges sur son partenaire : « C’est un super cheval. Ce n’était pas évident pour lui de courir à huit jours d’intervalle. On a surtout fait les derniers 700 mètres de course. Le poulain trotte 1‘16’’5 sur cette longue distance départ volté, c’est bien sur cette piste. »

Un 3 ans aux limites inconnues

Happy de la Côte monte donc les échelons un à un, lui qui a débuté sa carrière le 1er mars sur l’hippodrome de Cherbourg. Il en était ici à sa septième tentative et a été soigneusement exempté des tournois par son entourage à ce jour. Cet élément très dur à l’effort sera sans doute très attendu lors de ses débuts à Vincennes.

De la difficulté de rendre de la distance

Hacker du Chêne (Son Alezan) et Hadès de Vandel (Ganymère) complètent le podium de cette épreuve. Pas au mieux dans ses allures dans les derniers mètres de course, Headline conclut finalement à la quatrième place avec Jean-Pierre Dubois. Jamais en course, Hokkaïdo Jiel, quatrième du Prix Albert Viel, conclut septième pour sa rentrée après un break de presque trois mois.

D'où vient-il ?

Ce fils de Niky est un frère cadet de Gold de la Côte (46 730€). Sa mère, Uranie des Elfes (76 640€), fait partie des rejetons de la championne Grâce Ducal. Cette dernière a notamment donné naissance à Saphir des Elfes (158 640€) ou encore Vanille des Elfes (113 225€).

5e | PRIX DE L'U.P.E.C.T.
Att - 2750 m - Course B - 23 000 €
HAPPY DE LA COTE 1'16"5
Niky x Uranie des Elfes (Memphis du Rib)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : J. Ferte - Eleveur : S. d. l. Cote
2e Hacker du Chene 1'16"9
3e Hades de Vandel 1'16"3
4e : Headline - 5e : Heliciane d'Erable - 6e : History Jiel - 7e : Hokkaido Jiel
A voir aussi :
...
Iermont : nouvelle méthode,
nouvelle victoire

On avait découvert un Iermont entreprenant, vainqueur après avoir coanimé son épreuve à Laval, le 20 février, lors de ses débuts. Cette fois, Maxime Bézier s'est évertué à le faire attendre. Cela n'a nullement changé le résultat ...

Lire la suite
...
Florian Desmigneux fait
briller Ego Turgot

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Lire la suite
...
Godfather dans un
temps record pour un 5 ans

Labellisé course B, le Prix de Toulon a souri à l'Écurie Louis Baudron qui signe le jumelé gagnant bien que le favori Faithful soit resté en rade, disqualifié. Mais Godfather a lui brillé, faisant afficher un top-chrono.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite