... ©Twitter
En bref - 03.09.2021

Antoine Griezmann promeut l'opération Couplé du PMU

"Il sera plus présent ces prochains jours, notamment sur les réseaux sociaux". Cyril Linette nous l'avait annoncé dans l'interview qu'il nous a donnée la semaine dernière : Antoine Griezmann prend la parole au nom du PMU et joue la carte de la transmission à 100% puisque son "call" est à destination de son père lequel se trouve dans un PMU et lui explique les rouages de l'opération commerciale sur le couplé qui débute ce 2 septembre. Le pouvoir social de l'attaquant de l'équipe de France a fait tilt : en quelques minutes à peine, les scores de partages de la vidéo se comptaient par centaines !

Gelati Cut doit renoncer au Critérium

Àvingt-quatre heures du Critérium des 5 Ans, Romain Larue a dû prendre la décision de déclarer non-partant Gelati Cut qui en était l'un des tout principaux prétendants. « Il s'est probablement donné un coup et a un œdème. Pour l'instant, il va rester deux ou trois jours au box avant de voir exactement avec son vétérinaire ce qu'il en est », a réagi son entraîneur Romain Larue depuis Deauville où il était présent à la troisième journée des ventes de yearlings. « On sait que cela peut arriver, a complété Hervé Karsenty, son propriétaire. Il s'est fait mal et on veut le préserver. Ce ne serait pas un cadeau de courir ni pour lui, ni pour les parieurs. C'est forcément frustrant quand vous arrivez à avoir un favori de Critérium. Il y aura d'autres combats. »
Retrouvez l'ensemble des déclarations par ce lien.

Le PMU gagne en appel

Alors que le PMU avait été condamné en avril de l'an dernier par l’Autorité de la concurrence à une amende de 900 000 € pour non-respect de ses engagements en matière de séparation des masses sur les courses étrangères depuis 2014, la Cour d'Appel de Paris a retoqué cette condamnation dans un arrêt rendu publique le 2 septembre. Pour rappel, l'Autorité de la concurrence reprochait au PMU que « les accords de masse commune que celui-ci avait conclu sur les courses étrangères, conduisant un opérateur étranger à additionner l’ensemble des masses d’enjeux, y compris les masses collectées « en dur » et en ligne par le PMU, consistaient une violation de ces engagements ». La Cour d'Appel considère, elle, que les engagements ont été respectés et que les pratiques n'avaient pas eu d'effets ainti-concurrentiels.

A voir aussi :
...
Héroïne du citrus exacte au rendez-vous

"Héroïne du Citrus (Bilibili) est bien sur la fraîcheur !" Voilà les premiers mots d'Alexandre Abrivard, son partenaire, à son retour aux balances. La représentante de l'Ecurie de Jean-Pierre Barjon s'est imposée avec beaucoup de facilité dans ...

Lire la suite
...
Isla Jet
comme une pouliche de groupe

Auteure d'un retour sortant de l'ordinaire, Isla Jet est revenue arracher la décision au prix d'un sprint décoiffant dans le Prix de Picardie, qui réunissait un lot de 4 ans très intéressants.

Lire la suite
...
Un "Banville"
peut en cacher une autre

Troisième, Jewel de Banville n'a pas démérité. Mais dans ce Prix Urgent (Groupe 3), les lauriers sont revenus à Jessy de Banville, également élevée par la famille Duprey.

Lire la suite
...
Fée de Ranchval se transcende

Meilleure finisseuse, dans une arrivée serrée, Fée de Ranchval (Opium) remporte son deuxième Quinté+, associée à Matthieu Abrivard. La femelle de 7 ans a donné raison à son entraîneur, Emmanuel Varin, qui pour la première a ...

Lire la suite