En bref - 06.09.2021

Thibaut Barassin et Didier Gaudin, les autres gagnants du Trophée Vert

Ce lundi à Craon, se disputaient également les finales du Trophée Vert des Apprentis et des Amateurs. Dans la première catégorie, Thibaut Barassin a fait coup double. Sa victoire au sulky du cheval de l'écurie familiale, Funny Horse (Prince Gédé), lui permet en effet de prendre la première place du classement aux dépens d'Alexis Lerenard. "Cela faisait deux ans de suite que je terminais deuxième du classement. Autant dire si j'étais motivé cette année pour le gagner ! Aujourd'hui [lire lundi], j'ai bénéficié d'un super parcours. Le cheval était muni pour la première fois d'un débouche-oreilles à l'attelé, ce qui s'est avéré positif", revient l'apprenti normand âgé de 27 ans qui signe là son 45ème succès. Chez les amateurs, il n'y avait pas de suspense quant au titre car Didier Gaudin, ancien juge aux allures dans la Fédération Anjou-Maine, et Eatswood de Couet (Oakwood du Closet) étaient déjà assurés du titre, ce qui ne les a pas empêchés de terminer à la troisième place d'une finale remportée par Eva des Landiers (Un Trésor), drivé par Tuomo Kantela (maréchal-ferrant finlandais installé en Normandie).

Bilan des Trois Glorieuses

Alors que la réunion de ce lundi s'achevait à peine, le président Hugues Crosnier a dressé un premier pré-bilan de ces Trois Glorieuses de Craon new-look puisque la finale du Trophée Vert a été décalée de vingt-quatre heures et ne se dispute donc plus le dimanche, jour désormais réservé au Grand Cross : « Je n'ai pas encore tous les chiffres en ma possession, notamment en ce qui concerne le PMU même si les premiers chiffres du Quinté+ de ce lundi seraient de l'ordre d'un peu plus de 6M€, mais le bilan est plus que satisfaisant. Sportivement, nous n'avons eu que trois courses creuses sur les trois jours, ce qui est positif pour le spectacle. Au niveau du public, nous devons dépasser les 20 000 entrées. Malgré les contraintes sanitaires, on sent un retour des gens sur les hippodromes, un sentiment partagé par d'autres présidents de sociétés. Aujourd'hui [lire lundi], il y avait moins de monde que d'habitude sans que je puisse en expliquer la raison, si ce n'est la chaleur. La chaleur qui nous a conduit à décaler l'heure du Grand Cross dimanche pour le courir à 19h30. Cela a été une mesure de prudence vis-à-vis des chevaux, c'est leur intérêt qui nous a guidés. Cela a sûrement eu des conséquences sur les enjeux mais la priorité était le bien-être des chevaux. On ne pouvait pas faire autrement. Le nouveau format des Trois Glorieuses sera peut-être à adapter de manière à courir les deux listeds de plat le samedi sur une piste neuve. La finale du Trophée Vert sera elle de nouveau le support du Quinté+ l'an prochain le lundi. »

A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite