En bref - 07.09.2021

Elie de Beaufour, l'attraction

Le vainqueur de l'édition 2020 du Grand National du Trot sera en lice mercredi dans la 10e étape de l'année, sur l'hippodrome de Pornichet-La Baule. Elie de Beaufour (Royal Dream) y effectuera son grand retour après avoir été victime d'une fêlure à un postérieur en fin de meeting d'hiver, consécutivement à sa victoire dans le Prix de Langeais du 4 février. Idéalement engagé tout près du plafond des gains du deuxième échelon de départ, le grand représentant d'Eric Levallois et de Bertrand de Folleville n'aura évidemment pas la partie facile dans le cadre d'une telle rentrée. Il reste que le pensionnaire de Jean-Michel Bazire court peu et à bon escient et qu'il s'est toujours montré compétitif lors de ses réapparitions, comme en juillet 2020 après sept mois d'absence. Le contexte concurrentiel est néanmoins différent ici, plus relevé, et pour espérer s'imposer, il faudra qu'Elie de Beaufour soit déjà en condition très avancée.

Un contingent de 6 ans bien composé

Ils seront cinq 6 ans au départ et chacun d'eux présente de vrais atouts pour participer à l'arrivée. Les trio de "F" du premier échelon de départ aura la particularité de prendre part pour la première à une étape du G.N.T.. Favori de l'Iton (Jasmin de Flore), dont l'engagement ne peut être meilleur, semble de taille à s'imposer d'emblée. En fait, l'assertion vaut aussi pour Festif Charmant (Love You), excellent à Cabourg dernièrement, et pour Fly Speed (Neutron du Cébé). Fairplay d'Urzy (Ready Cash) rendra 25 mètres après avoir signé une très belle réapparition (3e à Vincennes le 28 août) et Fric du Chêne (Nobody du Chêne) s'élancera au troisième échelon de départ avec des ambitions pour les bonnes places.

En l'absence du leader du classement

L'absence du leader Crack Money (Singalo), deuxième samedi dernier à Vincennes, laisse de l'espace à des dauphins dont le premier d'entre eux Deganawidah (Kaisy Dream) (41 points). Ce dernier n'a manqué aucun des rendez-vous de l'année. S'il conclut septième, il comptabilisera le même nombre de points que Crack Money (49). S'il fait mieux, il s'emparera de la tête du général.

PARTANTS PORNICHET - Mercredi 08 Septembre
1 GRAND NATIONAL DU TROT PARIS-TURF - (13H50)
Course Premium - Attelé - Gr 3 - Nationale - 85 000 € - 2 725 m
1GIROLAMOPAF. Lagadeuc
2EDDY DU VIVIERD4C. Terry
3FLY SPEEDPAJ. Monclin
4CADETD4F. Nivard
5ELVIS D'EVROND4O. Raffin
6FESTIF CHARMANTDAF. Lecanu
7FAVORI DE L'ITONPAE. Raffin
8DEGANAWIDAH (+25 m)J. Travers
9EURO DU CHENE (+25 m)DPM. Abrivard
10BAD JULRY (+25 m)DAB. Rochard
11FAIRPLAY D'URZY (+25 m)PAR. Congard
12DOSTOIEVSKI (+25 m)D4L. Abrivard
13ELIE DE BEAUFOUR (+25 m)DAJ. Bazire
14CHALIMAR DE GUEZ (+50 m)C. Chenu
15FRIC DU CHENE (+50 m)D4G. Gelormini
16CASH DU RIB (+50 m)J. L. C. Dersoir
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Royal Dream 1'10''7 Guilty Of Love 1'17''1
Ida Bourbon Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
ELIE DE BEAUFOUR Ocre Et Verte 1'17''1
Capriccio 1'12''3 Sharif Di Iesolo (IT)
Pignata 1'17''1 Quamaria 1'16''1
Helvelle 1'18''0 Quito de Talonay 1'13''5
Plume Au Vent 1'16''7
A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite