...
Actualité - 08.09.2021

Une édition portée par la jeunesse

On a eu In The Air au tarif qu'on souhaitait.
Antoine Marion

Les fondamentaux de la vente du Haras des Rouges se transmettent d'une année à l'autre. La session a produit quelques enchères élevées autour de numéros convoités, notamment chez les jeunes chevaux. La première vente au double format présentiel/distanciel d'Auctav a mis du temps à démarrer et s'est étirée jusqu'à presque 21 heures. Du côté de l'ambiance et de l'accueil, comme à l’accoutumée, le bilan est extrêmement positif.

Tout a démarré sur un rythme laborieux, voire même poussif. La première partie, composée de "vieux" chevaux a suscité moins d'attrait que ceux qui ont suivi, c’est-à-dire les 3 ans et les 2 ans, lesquels ont lancé la vente sur ses vraies bases. Après quoi, on a assisté au retour des yearlings à cette vente, non sans curiosité, notamment les « Dubois » vendus débourrés et attelés. Il y a eu quelques belles enchères mais, là encore, des rachats importants. À l'origine d'Auctav et grand orchestrateur de cette vente, Louis Baudron nous a formulé à chaud : « Je n'ai pas encore la totalité des chiffres, mais, globalement, cela s'est bien passé. Ce n'est pas l'euphorie, bien sûr, mais le marché s'est tenu. Il y a un vrai intérêt pour les jeunes chevaux de 2 et 3 ans. Pour les yearlings, il se vérifie que c'est plus compliqué : dans ce type de ventes, les gens préfèrent acheter des chevaux au moins qualifiés et savoir où ils vont. » Directeur d'Auctav, Arnaud Angeliaume nous a déclaré pour sa part : « On est satisfaits dans l'ensemble même s'il faudra analyser précisément les chiffres demain. Les chevaux en carrière sont toujours tributaires de leur dernière performance, parfois très bonne et parfois moins. L'ambiance était bonne et cela compte dans cette configuration. »

Les chiffres-clés
chevaux présentés : 132 // Vendus : 63 (47,7 %) (+ 7 amiables)
Prix moyen : 34.659 € // Enchères totales : 2.183.500 €
(Avec amiables) Prix moyen : 33.950 € // Total : 2.376.500 €

ZOOM SUR LES TOPS DE LA VENTE

#35 // 150 000 €
In The Air (M) par Prodigious et Tender Night (Let's Go Along)
Acheteur : Antoine Marion
Vendeur : Haras de Fresneaux
Il s’agit ici de l’équipe qui a acheté Intouchable (Prodigious) et Guardia (Texas Charm), il y a quelques mois à l’amiable, déjà auprès de la famille Dubois, en l’occurrence Jean-Philippe et ses fils. Ce sont les frères Ramé, Nicolas et Louis, qui interviennent ici avec Antoine Marion dans le rôle de conseil, d’acheteur et d’entraîneur [lire notre édition du 3 juin sur ces jeunes investisseurs par ce lien]. Antoine Marion nous a confié sur la méthode mise en œuvre pour cet achat : « C’est un cheval qui nous intéressait depuis quelques semaines. On est allés l’essayer la semaine dernière. On l’a eu au tarif qu’on souhaitait. À ce prix, il y a un vrai travail de préparation, on prend le temps de faire la visite qu’il faut, de se renseigner sur le cheval et de le voir surtout. Je suis très content pour mes clients. Ils ont beaucoup investi dernièrement et ils continuent. Il s’agit de la famille Ramé (les frères Nicolas et Louis). Ils ont gagné douze courses en trois mois. Ils commencent donc maintenant à être récompensés. » Concernant le poulain de 3 ans qui compte treize sorties, dont deux victoires, Antoine Marion ajoute : « In The Air a déjà couru de bonnes courses. Il s’est fait remarquer lors de ses victoires en province. Le fait qu’il soit entier est également important. Il possède un papier de rêve : c’est un fils de Prodigious et le frère d’Histoire Moderne [laquelle vient de s’imposer à Vincennes]. Cela a sa place dans son prix. On travaille pour sa carrière de courses mais aussi pour l’après, au haras. On œuvre dans la continuité. »
Présenté par le Haras de Fresneaux, c’est Etienne Dubois qui était le vendeur du poulain. Il nous a confié : « C’était le top-price attendu de mes chevaux et la vente a bien été au bout. On est juste arrivés à notre prix de retrait. Ce n’est pas un cheval en carton, je l’estime beaucoup et je souhaite le meilleur à son nouvel entourage. Normalement, il ne devrait pas les décevoir. Il fallait mettre ce prix car le cheval a un super papier, sa sœur (Histoire Moderne) est en top forme et, après avoir été un peu malade, In The Air va revenir au top niveau. »

#73 // 110 000 €
Jazzy Touch (F) par Village Mystic et Touch of Charm (Goetmals Wood)
Acheteur : Loris Garcia
Vendeur : Haras de Fresneaux
L’entraîneur Loris Garcia est intervenu pour le compte de Frédéric Morel (Ecurie du Vieux Chêne). Il a détaillé cet achat sur le compte Twitter d’Auctav : « Elle nous avait beaucoup plu lors de sa qualification et lors de ses débuts [victoire à Ecommoy]. Mon client Frédéric Morel avait décidé de l’acheter si elle était dans nos tarifs. On a réussi à mettre la dernière enchère en dépassant un peu notre budget initial. Il a beaucoup de mâles mais il n’a pas trop d’a priori et c’est une pouliche qui a déjà fait voir de bons moyens. Julien [Dubois] avec qui je travaille depuis longtemps me l’avait aussi conseillée. On lui a fait confiance. »
Revoir la qualification de Jazzy Touch par ce lien.

#86 // 110 000 €
Jersey Style (M) par Uriel Speed et Texas Style (Goetmals Wood)
Acheteur : les Frères Martens (Domaine du Parc)
Vendeur : le Haras de la Ferme
Christophe Martens nous a commenté cet achat d’un 2 ans très bien né et qualifié le 12 août dernier à Caen en 1’18’’7 : « Nous l’avons vu se qualifier. Il est très prometteur et a un beau physique. Nous sommes vraiment contents. » Sur le compte Twitter d'Auctav, Vincent Martens ajoute que le poulain sera au centre d'une association intégrant autour des frères Martens l'entraîneur de galop Robert Collet, sa femme Micheline, Jean et Louis Baudron qui conserveront une part.
Du côté des vendeurs, Louis Baudron nous apprend : « J’en avais la moitié avec mon frère, Jean. Nous sommes contents que ce soient les frères Martens qui l’achètent, car il va être bien exploité. »
Revoir la qualification de Jersey Style par ce lien.
LE TOP 2 ANS DE LA VENTE
#103 // 150 000 €
Jungle York (F) par Goetmals Wood et New York (in Love With You)
Acheteur : les Frères Martens (Domaine du Parc)
Vendeur : le Haras de la Ferme
Christophe et Vincent Martens sont montés très haut pour le lot 103, Jungle York (Goetmals Wood), réalisant la même enchère que le premier top de la vente, In The Air, à 150 000 €. Il s'agit du 2 ans le plus cher de la session. Jungle York s'est qualifiée le 12 août dernier à Caen en 1’19’’1. Christophe Martens met l'accent sur le grand papier d'élevage de cette fille de la semi-classique New York : « C’est une belle pouliche au sujet de laquelle Louis [Baudron] nous avait dit qu’elle s’était bien qualifiée. Elle est près du sang, comme fille de Goetmals Wood et nous intéresse particulièrement pour l’élevage. On va d’abord se faire plaisir avec sa carrière de course. Une pouliche pareille, avec une telle lignée, vaut de l’argent. Avec mon frère, cela nous semble être un bon investissement pour l’élevage. Elle est normalement destinée à une association entre l’Ecurie Olmenhof, Ludo Swennen et nous. »
Revoir la qualification de Jungle York par ce lien.

#90 // 100 000 €
Just With Us (M) par Prodigious et Royale Flower (Coktail Jet)
Acheteur : Antoine Marion
Vendeur : Haras de Fresneaux
L'entraîneur Antoine Marion continue d’intervenir pour le compte de Nicolas Ramé et de son frère Louis. Après avoir déjà acheté In The Air (lot 35) 150.000 euros, pour les mêmes investisseurs, il a jeté son dévolu sur le lot 90, Just With Us (Prodigious), à 100.000 euros. Il nous a commenté : « C’est un poulain à l’origine extrêmement fiable, que j’ai essayé à l’entraînement chez son mentor. Il s’est, qui plus est, très plaisamment qualifié. J’ai la chance d’avoir un propriétaire qui veut investir. Cela aide ! »
Revoir la qualification de Just With Us par ce lien.



#76 // 100 000 €
Jamais (M) par Love You et Ma Crown (Full Account)
Acheteur : Christian Le Barbey
Vendeur : Haras de la Beauvoisinière
Le courtier Christian Le Barbey a été séduit par le lot 76, un fils de Love You, propre-frère d’Un Charme Fou. Il nous a appris : « Je l’achète d’abord pour son pedigree sans faille. C’est un « papier » d’étalon » ! Je suis en train de monter une association autour de lui. Il va rester en France. Plus généralement, le marché est très fort dans le haut de la gamme, comme à Deauville. C’est sain pour l’économie du trot, mais, du coup, il est difficile d’avoir ce que l’on veut. D’ailleurs, j’ai déjà été battu sur plusieurs lots. »
Revoir la qualification de Jamais par ce lien.


Du côté des yearlings

19 chevaux présentés
8 vendus (42%)
Enchères : 181 000€
Prix moyen : 22 625€

Cette séquence de la vente aura vu comme top-price 80 000€ pour Karukera Wood (Follow You) - voir page suivante- et aura été marquée par le rachat pour 200 000€ de Kandy Life (Eridan) par son éleveur Jean-Pierre Dubois. On notera aussi l'achat de Christian Le Barbey de Kill Joy Lady (Fabulous Wood), une pouliche correspondant bien aux critères de recherche du courtier normand qui nous a dit : "Je suis toujours à la recherche de pouliches bien nées et ce n'est pas simple dans le contexte actuel." Cette fois, il a bien eu le dernier mot.

Les principaux achats poids sur le net

Cette vente était donc d'une double nature avec les enchères prises en direct sur site aux Rouges Terres et sur internet. Comme le font les agences de ventes à présent mais étant propulsée par Auctav, agence online, cette vente avait une connotation particulière. Les trois principaux achats ont été :


#50 - Incredible Life (f) - 79 000€
Prodigious - City Life
#10 - Golden Slipper (h) - 30 000€
Village Mystic - North America
#55 - It's Easy (f) - 25 000€
Prodigious - C'Est Facile
Les principales ventes sur internet ont été effectuées sur des chevaux avec des repères déjà bien établis.
Le top dans cette catégorie étant l'apanage d'Incredible Life, déjà gagnante et titulaire d'un record d'1'14''2 et pour laquelle le marteau est donc tombé à 79 000€. C'est une arrière-petite fille de la très recherchée Slave.
Au total, les ventes (rachats potentiels compris car les identités des acheteurs n'étaient pas précisées) via la plateforme internet d'Auctav a concerné 17 lots. Au total, près de 400 enchères ont été enregistrées.

Des achats à l'amiable attendus après les ventes
Comme chaque année, il y a un nombre assez important de sujets qui sont rachetés par leurs vendeurs. Mais la porte reste ouverte, dans la foulée, à des ventes amiables. C'est le cas tous les ans et cela ne devrait pas être différent cette fois, à plus forte raison maintenant que les vendeurs sont eux-mêmes les organisateurs de l'événement, via l'agence Auctav, présidée par Louis Baudron, et sont, d'une certaine manière, en prise directe avec le marché.

And Arifant 1'16''5 Sharif Di Iesolo (IT)
Goetmals Wood 1'11''9 Infante d'Aunou 1'16''2
Tahitienne Kimberland (US)
JUNGLE YORK Oligiste
In Love With You 1'13''4 Coktail Jet 1'11''2
New York 1'12''9 Amour d'Aunou (US) 1'15''3
Comtesse d'Aunou (US) Baltic Speed (US)
Nesmile 1'17''4
A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite