...
En bref - 10.09.2021

TETF : un Prix du Président convoité

Mardi prochain (le 14 septembre), l'hippodrome d'Avenches accueille la 2ème étape du Tour Européen du Trotteur Français dans le cadre du Prix du Président, épreuve majeure du calendrier suisse. Ils ne sont pas moins de seize à s'aligner au départ de ce Groupe 2. Parmi ceux-là, on compte les deux vainqueurs de Groupe 1 Carat Williams (Critérium des 5 Ans) et Drôle de Jet (Grand Prix de l'U.E.T.), qui font tous les deux leur rentrée dans ce circuit en devant s'élancer en seconde ligne derrière l'autostart. Un circuit dont le coup d'envoi a été donné le 29 août à Wolvega (Pays-Bas). Ce jour-là, Feydeau Seven (Redeo Josselyn) s'imposait avec autorité aux dépens de Blues d'Ourville (Password) et Baron du Bourg (Lilium Madrik). Tous trois sont de nouveau du voyage à Avenches où Jos Verbeeck, le driver du premier, va tenter de remporter cette épreuve pour la troisième fois au cours des quatre dernières éditions, ses précédents succès ayant été obtenus avec Aubrion du Gers en 2018 et Bird Parker en 2017.

Une nouvelle version du Tracking à partir d'octobre

LeTROT acquiert actuellement de nouveaux matériels pour optimiser les données tracking de ses courses. Les nouveaux trackers, qui seront servis par une technologie plus performante, seront mis en service au début du mois d'octobre. D'ici là, pendant ce qu'on peut appeler la période de transition, l'affichage des actuelles données est interrompue sur le site letrot.com. L'habillage video des épreuves reste pour sa part inchangé.

Paru au bulletin officiel

Le Bulletin Officiel n°36 du 9 septembre 2021 informe du retrait de licence de Marius Coignard et de Ludovic Fleury. Dans les deux cas, la décision fait suite à la demande du Chef du Service Central des Courses et Jeux, intervenant pour le Directeur Central de la Police Judiciaire, lui-même agissant par délégation du Ministre de l'Intérieur. L'instruction des deux dossiers est passée par une procédure contradictoire qui a permis de collecter les explications de deux personnes désignées. Au terme de cette procédure, le Ministre de l'Intérieur a confirmé sa demande de retrait des autorisations détenues par Marius Coignard et Ludovic Fleury.
Dans ce contexte, le B.O. indique que :
« les Commissaires de la SECF décident de retirer à Monsieur Marius COIGNARD, à compter de la notification de la présente décision, les autorisations de faire courir et de monter (...) » ;
« les Commissaires de la SECF décident de retirer à Monsieur Ludovic Dorian FLEURY, à compter de la notification de la présente décision, son autorisation de monter en qualité de lad-jockey (...) ».
Dans les deux cas, le retrait est effectif immédiatement et aucune durée n'est assortie à la décision.

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite