...
Actualité - 13.09.2021

Debrief du week-end : Laurent Verva et Sébastien Ernault font le plein

Dans le tableau des pilotes (drivers et jockeys), l'homme fort du week-end est Sébastien Ernault, le seul à avoir signe quatre victoires durant les 48 heures. Il a réussi la levée, dimanche, à Gournay-en-Bray. Jean-Michel Bazire de son côté est celui qui a accumulé le plus de gains (121.600 € contre 86.690 € à Eric Raffin par dauphin sous cet angle). Il faut dire qu'il a réalisé un coup de trois samedi à Vincennes, incluant un succès dans le Prix d'Eté avec Cleangame (Ouragan de Celland). Eric Raffin s'est imposé deux fois ce week-end (une fois à Vincennes samedi et une fois dimanche à Châteaubriant). Il domine les classements du Sulky d'Or et du Combiné. Avec 245 succès cette saison, il est dans les temps pour battre sa marque record de 345. Par ailleurs, il approche à grand pas des 4.000 victoires (3.990 dimanche soir).

Le TOP 6 des pilotes du week-end (à 3 victoires et plus)
Driver-jockey : Courses / Vict. / Places / % vict.
Sébastien Ernault : 6 / 4 / 1 / 67
Jean-Michel Bazire : 5 / 3 / 0 / 60
Pierre-Yves Verva : 8 / 3 / 3 / 38
Antoine Wiels : 8 / 3 / 3 / 38
Frédéric Clozier : 11 / 3 / 0 / 27
Cédric Terry : 11 / 3 / 0 / 27

Laurent Verva, seul entraîneur à 4 victoires
Le tableau des entraîneurs a été dominé ce week-end par Laurent Verva dont quatre pensionnaires se sont imposés dimanche : Idole du Moncel (Rodrigo Jet) à Gournay-en-Bray, Hercule de Bea (Singalo), Gabriella (Up and Quick) et Hysia d'Huon (Bolero Love) à Laon. Quatre professionnels ont comptabilisé trois victoires dont le leader 2021 des entraîneurs, Thierry Duvaldestin. Avec 191 victoires cette saison, l'écurie du Normand et ses fils a en point de mire son record personnel de 210 succès annuels, établi en 2010 et est actuellement largement en avance sur cette marque. Le professionnel s'apprête par ailleurs à passer un cap important, celui des 3.000 victoires, sachant son compteur actuellement à 2.991 succès comme entraîneur (donnée Letrot.com).

Le TOP 5 des entraîneurs du week-end (à 3 victoires et plus)
Entraîneur : Courses / Vict. / Places / Gains (€)
Laurent Verva : 11 / 4 / 3 / 32.370
Thierry Duvaldestin : 12 / 3 / 3 / 31.700
Romain Derieux : 7 / 3 / 2 / 30.330
Sylvain Roger : 9 / 3 / 1 / 26.670
Alain Chavatte : 8 / 3 / 1 / 25.560

Les premières victoires du week-end
■ Scuderia Bindi comme propriétaire (première victoire en France) avec Cocis MP (Manofmanymissions), samedi à Vincennes.
■ Première victoire de Jean-Philippe Simon comme propriétaire avec Iohanna Thieben (Boccador de Simm), dimanche à Abbeville.
■ Laurie Regnault comme driver (lad-jockey) avec Girl Géma (Look de Star), dimanche à Moulins-la-Marche.
■ Noël Decreton comme propriétaire avec Gabriella (Up and Quick), dimanche à Laon.
■ Jacky Belleveaux comme driver (lad-jockey) avec Georgio Le Fol (Singalo), dimanche à Oraison.
■ Peter Spengler comme propriétaire (première victoire en France) avec Confidence (Great Challenger), dimanche à Bernay.
■ Stéphane Palladin comme propriétaire avec Honey de Banville (Rêve de Beylev), dimanche à Ecommoy.
■ Robert Marasco comme driver (amateur) avec Etoile du Puy (Nesos du Goutier), dimanche à Oraison.

A voir aussi :
...
Trois heures et demi de feu à Lexington !

Ce qui interpelle dès le début c'est le rythme de l'actionneur en tribunes. Une sorte de rap hippique endiablé séquencé par des coups de marteau finalement discrets dans ce flux de paroles quasi ininterrompu. En l'espace de ...

Lire la suite
...
20 restants dans le Saint-Léger à Caen

Alors qu'ils étaient 22 engagés validés lundi, le premier forfait du Saint-Léger des Trotteurs (Gr.1) n'a pas vu la liste profondément bouleversée. Ils sont encore 20 restants ce mardi, à la veille de la déclaration des partants ...

Lire la suite
...
Jack Tonic :
une réussite en forme d’hommage

Valeur montante au sein de la génération des 3 ans, venant de s’octroyer deux Groupes 3 consécutivement, Jack Tonic 1’12’’ (Charly du Noyer) est de grande naissance, sa famille maternelle remontant à la championne et matrone Neuilly 1’16’’ (1979-Amyot), puis à la ...

Lire la suite
...
Idéal du Rocher monte encore son niveau de jeu

Le plus riche du second échelon, Idéal du Rocher (Clif du Pommereux) a profité de son bon départ pour se placer rapidement derrière le groupe de tête. Il a ensuite sagement patienté avant de passer à l’...

Lire la suite