... © Province Courses
Actualité - 15.09.2021

Un taux de vendus en hausse boosté par des histoires de passionnés

Les acheteteurs du top price du jour à 28.000 €

La première journée de la longue séquence des ventes de Caen s’était coulée dans la logique des autres ventes de yearlings de l’année : une forte sélectivité concrétisée par un prix moyen en hausse mais une baisse sensible de taux de vendus. Le jour 2 a établi un renversement de cette tendance, signant le retour aux standards de la vente.

Les 63,4 % de vendus du jour 1, hier, pouvaient laisser croire que la place de Caen ne faisait pas exception à la règle du moment, résumée dans le terme valise de sélectivité. On était bien dans la même veine qu’Arqana Trot (63,5 % de vendus) et d’Osarus Trot (42,5 %), pourtant dans des univers différents. Pouvait-il en être différemment quand les mêmes causes produisent les mêmes effets ? Ce constat partagé veut que les acheteurs se concentrent sur un nombre de numéros réduit. Une sélectivité qui est aussi défendue par des vendeurs pressés par les coûts de production, dont au premier chef les prix de saillie. La formule du moment « Quoi qu’il en coûte » ne s’applique pas dans leurs cas.
Mais ce mercredi, ce constat s’évanouit. Des vendeurs ont laissé partir des lots à des prix inférieurs au prix de saillie. Le volume des ventes a bondi avec un taux de vendus de 76 %. La bonne surprise est aussi venue d’histoires de passionnés. Deux des trois numéros les plus élevés ont été acquis par des associations d’amis. Le top King Rising (Express Jet), lot 183, est revenu à un duo de nouveaux investisseurs pour 28.000 €. Tout ceci fait un jour 2 supérieur à celui de l’an dernier en termes de chiffres d'affaires (495.600 €, à +2,3 %), prix moyen (6.353 €, à +2,3 %) et taux de vendus (75,7 % contre 73,5 %).
Evidemment, une hirondelle ne fait pas le printemps. Une journée ne fait pas la règle. On attend la suite avec impatience.

LES TOPS DU JOUR 2

■ Lot 183 : King Rising (M) // 28.000 €
Par Express Jet et Une Corzéenne (Jaguar Béthune)
Acheteurs : TSF Consulting et Scouting
Vendeur : Haras des Chardonnets
Intervenants sous le label de TSF Consulting et Scouting, ces nouveaux investisseurs nous déclarent : « On le voulait absolument. C’était notre coup de cœur depuis que j’ai pris connaissance du catalogue et que je l’ai vu en video. Je préfère ne faire qu’un achat et prendre un risque avec un poulain comme lui. Il est magnifique dans son modèle et ses allures. Aujourd’hui quand j’ai regardé les lots, j’ai remarqué un poulain et c’était encore lui. On a demandé leur avis à des professionnels qui m’ont conforté dans notre choix. C’est notre premier achat. On est passionnés des courses et on se lance cette année dans l’aventure. C’est mon père qui m’a emmené aux courses quand j’avais onze ans. On prend des risques évidemment car c’est une belle somme. Je suis admiratif des professionnels du trot qui sont des passionnés. Le poulain va chez Matthieu Abrivard. »

■ Lot 212 : Kalie Glycines (F) // 20.000 €
Par Eridan et Elfette (Quaro)
Acheteur : Sébastien Dewulf
C’est au téléphone que Sébastien Dewulf a commenté son achat car il n’était pas présent physiquement : « J’avais vu la vidéo de la pouliche et elle était plaisante dans son modèle. La personne que j’avais mandatée à Caen m’a dit qu’elle se déplaçait bien. C’est une fille d’Eridan, il est normal que je soutienne la production de mon étalon qui m’a apporté beaucoup de satisfaction. Par ailleurs, c’est le deuxième produit d’une jeune mère. Je sais que la sœur aînée s’annonce bien chez Thierry Duvaldestin. »


■ Lot 172 : Kansas Quesnot (M) // 18.000 €
Par Feeling Cash et Nox Bellica (Opus Dei)
Acheteurs : Ecurie Viel-Pierre, Alexis Levy, Thierry Wemaere, Bertrand Decaudin, Cristophe Poyer et Ecurie Pierre-Yves Verva
Thierry Wemaere nous a donné les clés pour comprendre cet achat par une association d’amis : « On est contents car on a la sœur, Julia Quesnot (Look de Star), qui laisse penser que cela devrait bien aller. On avait à cœur de l’acheter. Ce n’est pas les tarifs habituels de Caen et on a été un peu surpris du niveau des prix en général mais c’est vrai que dès qu’un cheval sort du lot, il y a plusieurs acquéreurs dessus. Ce que nous plu, c’est son modèle. Il est plaisant et on retrouve des similitudes avec sa demi-sœur. La présence de Feeling Cash a aussi joué, dans un second temps. »
DES ACHATS À PLUS DE 10.000 €

■ Lot 178 : Kaël des Keryann (M) // 15.000 €
Par Dollar Macker et Alizéa Quick (Password)
Acheteur : Maik Esper pour l’Écurie Quick Star
« J’entraîne Give Me Quick, le frère aîné, pour l’Écurie Quick Star de Philippe Delon qui a fait naître la mère. Je pense que l’apport de Dollar Macker ne peut être que favorable. En plus, c’est un très beau poulain. »
Vendeur : Éric Gargowitsch (Écurie Keryann)
« J’ai acheté il y a quelques années la mère pleine d’Unique Quick à Cabourg. Le poulain qui s’annonçait bien s’est malheureusement accidenté au paddock. Ensuite, j’ai été moins heureux dans sa production mais je pense que cela venait du fait que je ne faisais pas les bons croisements. Je trouvais que la mère manquait de sang et Dollar Macker compense cela. La preuve, le poulain est très tonique tout en étant bien dans sa tête comme l’est sa mère. C’est une bonne vente. »

■ Lot 135 : Krinoline Danica (F) // 15.000 €
Par Captain Sparrow et Débordante (Saxo de Vandel)
Acheteur : Alexis Garandeau
« Elle nous a tapé dans l’œil. Elle a un beau gabarit. On l’a fait trotter tout à l’heure, elle se déplace bien. C’était notre coup de cœur et on l’a eue. On avait sélectionné pas mal de numéros et on a fait notre repérage avant et elle faisait partie de notre dernière sélection. On vient tous les ans. J’avais acheté Harvester 3.500 € ici. Il a désormais 50.000 € de gains. »
Vendeur : Haras de la Paumardière

■ Lot 148 : Kingstwon du Bourg (M) // 13.000 €
Par Quinoa du Gers et Unilove du Bourg (Hand du Vivier)
Acheteur : Laurent David
Vendeur : Haras du Bourg
Alors qu’il espère reprendre son activité au début du mois d’octobre six mois après son accident en course, Laurent David s’est porté acquéreur pour lui de ce poulain par Quinoa du Gers : « Même si je viens tous les ans aux ventes de Caen, où j’achète régulièrement un poulain, je n’avais pas prévu initialement de venir aujourd’hui [lire mercredi] mais j’ai un client qui voulait que je vienne voir un poulain. Du coup, je me suis laissé tenter par mâle qui se déplaçait bien, avec une belle arrière-main. Il semble être bien dans sa tête. Le « I » de la mère vient de trotter 1’17’’. Il est un peu au-dessus du budget que nous nous étions fixés mais le fait que ce soit un beau poulain a fait pencher la balance. »

RÉACTION DE VENDEUR

Vendeur du lot 172, Kansas Quesnot (Feeling Cash), à 18.000 €, Matthieu Lefebvre a réagi ainsi après la vente de ce mâle de l’élevage familial : « C’était l’un des plus beaux mâles du catalogue de la journée selon moi. On est donc pleinement satisfaits de cette vente, surtout qu’il s’agit quand même du treizième produit de sa mère. Quand on a un beau poulain, on constate tout de suite qu’il y a des acheteurs, en l’occurrence c’est la même association que celle qui a acheté la « J » l’an dernier. Le marché est sélectif mais je trouve que, dans l’ensemble, les prix les plus bas sont plus hauts cette année. »


LES INDICATEURS DU JOUR 2
On retrouve grosso modo le même volume d'activité en ce jour 2 que l'an dernier avec un chiffre d'affaires légèrement supérieur (+2,3 %) à 495.600 €. Le prix moyen progresse du même niveau, sachant le nombre de vendus exactement identique (78).
■ Chiffres d’affaires : 495.600 € (vs 484.400 € en 2020, soit +2,3 %)
■ Prix moyen : 6.353 € (vs 6.210 € en 2020, soit +2,3 %)
■ Nombre de vendus : 78 (vs 78 en 2020)
■ % Vendus : 75,7 % (vs 73,5 % en 2020)
■ Top : 28.000 € (vs 20.000 € en 2020)
■ Nombre de lots à plus de 20.000 € : 2 (vs 2 en 2020)
■ Nombre de lots entre 10.000 et 19.999 € : 9 (vs 13 en 2020)

A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite