... © Province Courses
Actualité - 16.09.2021

Activité en baisse en fin de première session

Cette année, c’est mon deuxième achat à un prix supérieur à d’habitude.
Charles Cuiller

Le troisième jour des ventes de Caen, qui clôt la première session, n'a pas joué la continuité par rapport à la veille. Le taux de vendus a fléchi, repassant sous le seuil des 70 % à 67,3 %, sans pour cela impacter le prix moyen des vendus. Lequel s’est étiolé à 5.207 €. L'activité du marché s'est incontestablement montrée plus timide ce jour 3 que les deux jours précédents.

Quand bien même le taux de vendus du premier jour était encore inférieur à celui de ce jeudi (63,4 % contre 67,3 %), il y avait une contrepartie, celle de la sélectivité qui entraînait les acheteurs dans des rudes séquences autour de quelques numéros. Le prix moyen en avait profité pour grimper à 6.927 €. Cela n'a pas été le même scénario en ce jour 3. Le top s'est "limité" à 19.000 € pour Kaïd d'Eri (Express Jet). L'an dernier, le jour comparable avait été généré une enchère à 48.000 € et deux à 30.000 €. Même si le nombre de lots à plus de 10.000 € a augmenté (12 contre 10 en 2020), le volume a baissé. Dans la salle, cette troisième journée a moins mobilisé, notamment chez les entraîneurs même si certains ont fait leur apparition au retour de la réunion de Mauquenchy.
Cela donne au final une fin de première session nettement en retrait sur 2020 avec une baisse de 19,6 % du chiffre d'affaires (364.500 € contre 453.500 €). Cette chute de 89.000 € du jour 3 entraîne une clôture des trois premiers jours en baisse de 6 % par rapport à 2020. Les deux seuls premiers jours avaient de leur côté produit une petite avance sur l'an dernier. Le taux de vendus sur l'ensemble des trois jours se fixe à 68,7 % (à comparer aux 73,2 % de 2020). Seul le prix moyen sur la première session est en hausse (de 3 %), confirmant une forme de sélectivité au détriment bien sûr du nombre de lots vendus. Pour l'instant, 219 numéros ont changé de mains sur le ring de Caen. Ils étaient 240 l'an dernier.
Retrouvez tous ces chiffres en page 3.

LE TOP DU JOUR 3

■ Lot 250 : Kaïd d’Eri (M) // 19.000 €
Par Express Jet et Elégance (Prince Gédé)
Acheteur : Charles Cuiller / Vendeur : Elevage Erca
Le poulain ira chez Charles Cuiller qui l’a acheté pour le compte de Frédéric Popot. L’entraîneur nous commente : « Le pedigree nous a attirés. Sa mère est une sœur de Doberman. Son modèle est sympa également. Express Jet fait des beaux poulains. Je viens tous les ans aux ventes de Caen mais j’ai toujours acheté avec des petits budgets, entre 5 000 et 7 000 €. Cette année, c’est le deuxième, à un prix supérieur à d’habitude. Dorénavant, il y a beaucoup d’entraîneurs qui viennent à ces ventes de Caen. On repère souvent les mêmes poulains et on se retrouve à se battre sur les mêmes numéros. Il faut se dire que, peut-être, on aurait payer ces achats plus chers à Deauville. »
Frédéric Popot avait déjà acheté le jour 1 de ces ventes, mardi, Kruger du Nord (Express Jet) pour 17.000 €. Il nous apprend : « On est ravis. Express Jet fait des poulains qui ont du chic. On a trouvé un petit frère pour rejoindre Kruger du Nord à l’écurie. Je fais confiance à mon entraîneur pour mes achats. »

LE TOP-5 ACHETEURS (individuels) DES 3 PREMIERS JOURS
# / Acheteur / Nbre lot(s) / Prix moyen / Chiffre d'affaires
1. Ecurie SASU J.R. / 2 / 22.000 € / 44.000 €
1. TSF Consulting et Scouting / 2 / 22.000 € / 44.000 €
3. Ecurie Crosbel / 3 / 13.000 € / 39.000 €
4. Alexandre Ledoux / 4 / 8.625 € / 34.500 €
5. Ecurie Alexis Garandeau / 3 / 8.267 € / 24.800 €

LE TOP-5 VENDEURS DES 3 PREMIERS JOURS
# / Vendeur / Nbre lot(s) / Prix moyen / Chiffre d'affaires
1. Haras de Vire / 14 / 6.857 € / 96.000 €
2. Elevage Erca / 6 / 10.917 € / 65.500 €
3. Ecurie Gérard Jouenne / 7 / 8.257 € / 57.800 €
4. Ecurie des Charmes / 8 / 6.500 € / 52.000 €
5. Haras d'Ecouché / 5 / 9.860 € / 49.300 €




LES INDICATEURS DU JOUR 3
Le profil des deux jours 3, en fin de première session, de 2020 et 2021 sont sensiblement différents. Au total, on compte plus de lots supérieurs à 10.000 € cette année (12 contre 10) mais pas de scores élevés comme en 2020 avec un top à 48.000 € et deux lots à 30.000 €. Le prix moyen baisse (-12,7 %) comme le chiffre d'affaires (-19,6 %).

■ Chiffres d’affaires : 364.500 € (vs 453.500 € en 2020, soit -19,6 %)
■ Prix moyen : 5.207 € (vs 5.967 € en 2020, soit -12,7 %)
■ Nombre de vendus : 70 (vs 76 en 2020)
■ % Vendus : 67,3 % (vs 73 % en 2020)
■ Top : 19.000 € (vs 48.000 € en 2020)
■ Nombre de lots à plus de 20.000 € : 0 (vs 4 en 2020)
■ Nombre de lots entre 10.000 et 19.999 € : 12 (vs 6 en 2020)

A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite