... © ScoopDyga
En bref - 16.09.2021

Elvis du Vallon fera son entrée dans le TETF à Gelsenkirchen

Auteur d’une grande année (29 victoires et 640 000 € de gains), notamment portée par les résultats d’Elvis du Vallon (Rêve de Beylev), titulaire de 3 victoires et 200 000 € de gains cette saison, Charles Cuiller était aux ventes de Caen ce jeudi. Il a obtenu pour son propriétaire Frédéric Popot le lot 250, Kaïd d’Eri (Express Jet) pour 19 000 € [lire en premières pages]. Il nous parlé de son fer de lance qui reste sur son succès dans la Finale du Trophée Vert (Gr.3) à Craon : « C’est un bon cheval qui emmène toute l’écurie avec lui. Avoir des résultats avec un tel cheval est la meilleure des publicités. J’ai aussi plus de demande et cela me permet me mieux trier mon effectif. » Quant au programme à venir d’Elvis du Vallon, il nous apprend : « On va aller en Allemagne, à Gelsenkirchen, dans le Tour Européen du Trotteur Français [dimanche 10 octobre]. Ensuite, c’est lui qui va nous dire. On va peut-être courir une épreuve qualificative au Prix d’Amérique. Il faut que tout se passe bien. Je ne veux pas brûler les étapes et surtout respecter mon cheval. »

Gelati Cut absent jusqu'en 2022

Les examens passés par Gelati Cut (Coktail Jet), à la suite du souci au postérieur droit qui avant contraint son entourage à le déclarer non-partant dans le Critérium des 5 Ans (Gr.1), ont mis en lumière « un œdème sur le tendon suspenseur du postérieur droit », nous appris Romain Larue. L'entraîneur a poursuivi : « Ce n'est pas très grave et le cheval va reprendre dans les prochains jours la promenade. Nous allons prendre notre temps pour sa rentrée car, à ce niveau, on ne peut pas prendre de risque. Il ne courra donc pas cette année. Je n'en sais pas encore plus sur sa rentrée. Cela dépendra de lui. L'objectif est de préparer une nouvelle saison européenne. »

Alain de Royer Dupré prend sa retraite en fin d'année

Entraîneur emblématique du galop français depuis quatre décennies, Alain Royer Dupré arrêtera son activité en fin d'année. L'homme de 76 ans est intimement associé à la casaque verte et rouge de Son Altesse Aga Khan. Après avoir exercé dans l'Ouest, installé dans la Sarthe, il rejoint le centre d'entraînement de Chantilly en 1981. En 1983, il devient l'entraîneur majeur de l'effectif princier Aga Khan en France et le restera jusqu'à ce jour. Le palmarès d'Alain de Royer Dupré est immense. Il a remporté tous les classiques français (2 "Arc de Triomphe", 6 "Jockey Club", 6 "Diane") et compte des succès dans quelques-unes des plus grandes épreuves internationales (Champion Stakes, Melbourne Cup, Breeders' Cup, etc.). Parmi ses champions, citons Darshaan, Zarkava, Dalakhani, Daylami, Pride. C'est Francis-Henri Graffard qui prendra en charge l'effectif Aga Khan actuellement sous la coupe d'Alain de Royer Dupré.

Réunion maintenue dimanche à Nîmes

Le département du Gard a été très violemment touché par de fortes précipitations durant la journée de mardi. C'est notamment autour de Nîmes que les orages ont été les plus forts. À certains endroits, il est tombé jusqu'à 244mm d'eau en l'espace de quelques heures seulement. L'hippodrome de Nîmes a été aussi victime de ses précipitations, comme l'explique le président de la société Antoine Maubon : « Nous avons eu environ 100mm d'eau sur les pistes mais elle s'est retirée au cours de la journée de mercredi. Au final, nous n'enregistrons pas de gros dégâts, si ce n'est la chute de deux arbres qui ont déjà été évacués. Si bien que nous sommes en mesure de maintenir la réunion mixte de ce dimanche sur notre hippodrome ».

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite