... © DR
En bref - 21.09.2021

En Serbie, Zobnatica rouvre ses portes avec des Trotteurs Français

Samedi dernier (18 septembre), l’hippodrome de Zobnatica proposait une réunion composée de neuf courses, quatre au galop et cinq au trot, dont les quatre dernières ont été retransmises sur une chaîne TV nationale. Il s'agissait d'un véritable événement local sachant que la précédente réunion sur place remontait à vingt ans. Devenu propriété d’un groupe agricole des Emirats Arabes Unis (UAE), le site a été totalement rénové pour sa réouverture. Le public a répondu présent avec 5.000 personnes ce samedi. Une des épreuves de trot était réservée à des juments Trotteurs Français. C’est Galia d’Ormoy (Boccador de Simm) qui s’y est imposée. Le Championnat des 3 Ans au programme du jour a été remporté par Tekila dont la mère est la française Tulipe d’Abbemont (Kleyton). Une autre épreuve a été dominée par Etta James A.T. dont le père est Jasmin d’Odyssée. Lors de cette journée, les organisateurs ont récompensé la meilleure trotteuse française de la saison. Il s’agit de Daphné de Faverol 1’14 (Quai Bourbon) qui comptait cinq succès dans l’Hexagone avant son exportation en Serbie.

15 engagés dans le Prix des Elites

À quelques heures des premiers forfaits du Prix des Elites, ce mercredi, ils étaient 15 engagés. Le candidat le plus riche est Gospel Pat (Uriel Speed) qui devrait être confirmé partant par Laurent Abrivard. On trouve parmi les autres 5 ans, deux protagonistes du récent Prix de Normandie (Gr.1) : Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet), deuxième du Groupe 1 dimanche, et Girly Béco (Tiégo d'Etang), quatrième. Parmi les 4 ans, citons Hirondelle du Rib (Rolling d'Héripré), Hopla des Louanges (Gazouillis) et Hope On Victory (Booster Winner).
Du côté des 3 ans, qui bénéficieront de 50 mètres d'avance sur 2.200 mètres dimanche, ils sont cinq sur la liste, incluant Ici C'Est Paris (Dollar Macker), Inouï Danica (Boccador de Simm) et Idéale du Chêne (Bird Parker).

Etoile de Bruyère au travail à Laval

Charles Dreux a profité de la réunion de Laval lundi pour donner un travail au fer de lance de son écurie, Etoile de Bruyère (Kénor de Cossé), qui a fait sa rentrée après six mois d'absence lors de l'étape du Grand National du Trot Paris-Turf à Saint-Malo au début du mois d'août. « La jument a fait deux heats : le premier gentiment sur 3000 mètres, le second en prenant deux départs et faisant un travail sur le pied de 1'20'', explique l'entraîneur mayennais. Il faut qu'elle monte encore en condition. Je n'ai pas encore pris ma décision quant à sa prochaine course. Il y a le GNT à Argentan (le 29 septembre) ou bien une course ici à Laval quelques jours plus tard. » Si Charles Dreux a d'ores et déjà programmé pour sa jument un enchaînement Prix du Calvados/Prix de Cornulier/Prix de l'Île-de-France durant le prochain meeting d'hiver, il ne sait pas encore exactement quel chemin elle empruntera pour y arriver, sachant toutefois qu'en raison de cet enchaînement justement, il ne souhaiterait pas trop la courir au monté auparavant.

A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite